Le Grand Jardin

  • Avant même de sortir de son oeuf, Nestor avait peur. Il avait peur dans l'oeuf, peur quand l'oeuf s'est brisé, peur quand ses parents lui ont souri... Si bien qu'ils n'ont pas trop insisté pour le faire sortir du nid.
    Mais avec le temps, Nestor, ses peurs et ses pleurs ont pris de plus en plus de place. Une nuit, le vent s'est mis à souffler très fort. Si fort que la branche sur laquelle était installé le nid craqua. Et là, au lieu de se déplier, les ailes de Nestor restèrent jour Sophie Lescaut J Le figées et Nestor tomba droit sur le sol.
    Alors, toutes les pires craintes qu'il avait, les pires scénarios qu'il imaginait... se réalisèrent (plus drôles et terrifiants les uns que les autres). Le lendemain, devant une bande d'oisillons moqueurs, c'est ensuite la honte qui habita Nestor... Faisant place, enfin, au courage, car après avoir traversé tant d'épreuves, apprendre à voler ne sera finalement pas si compliqué !

  • Un texte court, se présentant comme un poème avec toujours comme même point de départ « L'arbre m'a dit ». Un texte magnifique et intense qui parle de la vie à tous - petits et grands - de ce qu'est grandir, faisant écho à de nombreuses émotions et à différents événements de la vie. Bien que bref, il pourra susciter de longs échanges ! Un album magnifiquement illustré par Thanh Portal, avec un style à la fois naïf et très délicat parfaitement adapté à des publics d'âges différents.

  • La nuit polaire a envahi la banquise.
    Aputika, le petit Inuit, attend avec impatience Noël.
    Quelle surprise le Père Noël lui a-t-il réservée ? Mais quand arrive le grand soir, Aputika ne trouve que de vieux objets cabossés. Et s'il s'agissait d'une surprise en pièces détachées ?
    Plein d'entrain, Aputika commence à assembler ses trouvailles. Entre les mains du jeune garçon, les vieux objets trouvés sur la banquise se transforment en véritables trésors.
    Cet album illustre à merveille une phrase de Thomas Edison : "Pour créer, il suffit d'avoir une grande imagination et une pile de vieilleries."

  • Une grande famille d'ornithorynques aux personnalités touchantes se met en route pour aller à la plage. Une fois arrivée, la petite troupe se voit refuser l'entrée pour cause d'interdiction des animaux à becs. Repli vers une autre plage où l'accès leur est refusé pour des raisons tout aussi absurdes. Mais ils ne se découragent pas... Un album pétillant entre B.D. et récit, plein d'humour et d'émotion !

  • Un feel-good-book à hauteur d'enfant qui nous emporte sur un thème qui nous concerne tous : le bonheur.
    Un superbe texte à la fois simple, profond et apaisant.

    M. Felix est heureux. Il a parcouru le monde et a de vrais amis. Il a choisi de s'installer dans une petite maison au bord d'une rivière, près d'un chemin où passent des inconnus. Sa porte est toujours ouverte.
    Pour son anniversaire, ses amis lui offrent un gros gâteau et une toute petite enveloppe. Dedans, il y a quelque chose qui peut changer sa vie lui disent ses amis : un billet de loterie ! M. Felix n'en dort plus, il imagine ce qu'il pourrait acheter, ce qu'il pourrait faire, ce qu'il pourrait devenir... M. Felix finit par s'endormir. Le lendemain, il se réveille. Il part se promener et, « s'il a de la chance, il trouvera peut-être des champignons. Monsieur Felix est heureux ».
    Une très belle histoire, un cheminement qui interroge sur le bonheur et nous montre un chemin possible : ne réside-t-il pas dans l'être plutôt que dans l'avoir ?

  • Jeanne a perdu son doudou. Décidée à le retrouver, elle entraîne son papa au parc, près des barbes à papa, sur la place du village et même au cinéma. Alors que le doudou reste introuvable, le papa de Jeanne ne se départit pas de son humour et poursuit les recherches. Une histoire sur la complicité entre parent et enfant.

  • Un jeune poussin rêve de devenir une vedette. Alors qu'il est semblable en tous points à ses congénères, il décide de se différencier et y parvient si bien qu'un directeur de cirque en recherche de profit le remarque et en fait sa vedette. Le jeune poussin découvre le succès et la solitude de la vie de vedette.
    Aidé par ses fans, il s'échappe et retrouve une vie plus anonyme mais très pétillante.
    Cet album est très ancré dans la société contemporaine grâce aux multiples clins d'oeil de l'illustratrice (en plus d'une histoire dans l'histoire) : le cirque ressemble à un programme de téléréalité où les spectateurs sont des moutons... Une petite satire sociale glissée dans le décor qui permet de multiples réflexions en plus de celles que suscite l'histoire.

  • Au sommet de la canopée, Ganaël le petit singe cherche une réponse « Mais qu'est-ce qui est le plus important dans la vie ? » Cette fois, il n'a pas le temps de divaguer davantage car ayant manqué une branche, il amorce une longue chute qui lui fait rencontrer différents animaux qui chacun, lui donnent leur version de ce qui est le plus important pour eux. Et juste avant de rejoindre le sol de cette forêt profonde, Ganaël est rattrapé par les mains salvatrices de ses amis : à ce moment-là, c'est bien l'amitié qui est la chose la plus importante pour lui !
    Un petit parcours philosophique et ludique qui montre qu'il n'y a pas une seule chose plus importante que les autres dans la vie mais une multitude de choses et de personnes qui lui donnent du sens.

  • Un album poétique tant sur le fond que la forme.
    Un voyage poétique à partir des « À quoi ça sert ? » si souvent formulés par les enfants.

    A son réveil, Lily n'est pas très en forme, c'est une journée idéale pour bougonner...
    Elle n'a alors de cesse d'interroger les animaux et jouets qui l'entourent : « À quoi ça sert de se laver ? À quoi ça sert de ranger ?... ». Ses questions trouvent toutes des réponses plus poétiques les unes que les autres avec une très jolie fin où les animaux l'interrogent à leur tour : « À quoi ça sert une histoire ? ».

    Un album plein de poésie et de grâce qui nous emporte loin des réponses concrètes que nous sommes toujours soucieux de fournir à nos enfants, et nous rappelle que la douceur de la poésie est elle aussi essentielle ! Les illustrations de Fanny Fage transforment la petite héroïne en une sorte d'Alice au pays de la poésie. Bon voyage...

empty