Langue française

  • Bolivie, début 1967.

    Dans une région sauvage du pays, deux embuscades meurtrières à l'encontre de militaires font ressurgir le spectre de la guérilla. Alors que le président Barrientos ne cesse de réclamer toujours plus d'argent et d'armes aux États-Unis, le jeune capitaine Prado parvient à le convaincre que l'armée, plutôt désorganisée, doit être convenablement formée pour éradiquer les rebelles sur lesquels plane l'ombre de Che Guevara. Aucun Américain ne devant officiellement participer aux combats, les Bérets verts des Forces spéciales américaines entreprennent de transformer en rangers dignes de ce nom des conscrits incultes. Ils ont 179 jours pour cela.

    Alors que des révoltes éclatent dans le pays (mineurs, étudiants, etc) et que la guérilla risque de s'étendre aux pays voisins, les Bérets verts menés par le major Shelton créent de toutes pièces un camp d'entraînement près du petit village de La Esperanza. Parallèlement la CIA envoie deux agents d'origine cubaine assister le gouvernement bolivien. Che Guevara est bien à la tête des guérilleros mais il sera finalement capturé et interrogé. Les Américains veulent le ramener sain et sauf aux États-Unis mais Barrientos ordonne de l'exécuter. Sa mort renforcera son image romantique chez les jeunes en rébellion du monde entier.

    Ce livre constitué de témoignages se lit comme un roman. Ses auteurs sont Mitch Weiss, lauréat du prix Pulitzer, et Kevin Maurer qui a cosigné un ouvrage consacré à la traque et la mort de Ben Laden.

  • THE NEW YORK TIMES BESTSELLER The gripping true story of the undercover agent risking his life to fight terrorism Their aim was to kill as many people as possible.
    His mission was to stop them.

    A terrorist plot to kill hundreds of innocent people.
    An undercover agent posing as a wealthy Al-Qaeda sympathiser.
    A race against time to gain the terrorists' trust and bring them down. Before it's too late...
    In the aftermath of 9/11, long-time undercover FBI agent Tamer Elnoury joined an elite counterterrorism unit. Its mission: to infiltrate terror cells, gain detailed knowledge of their networks and bring them successfully to justice. Writing under a pseudonym, Tamer Elnoury here tells the hair-raising true story of life undercover, risking his life to keep us safe.

  • It's no secret that federal agencies are waging a broad, global war against terror. But for the first time in this memoir, an active, Muslim American federal agent reveals his experience infiltrating and bringing down a terror cell in North America.

    A longtime undercover agent, Tamer Elnoury joined an elite counterterrorism unit after September 11. Its express purpose is to gain the trust of terrorists whose goals are to take out as many people in as public and devastating a way as possible. It's a furious race against the clock for Tamer and his unit to stop them before they can implement their plans. Yet as new as this war still is, the techniques are as old as time. Listen, record and prove terrorist intent.

    Due to his ongoing work for the FBI, Elnoury writes under a pseudonym. An Arabic-speaking Muslim American, a patriot, a hero. To many people, it will be a revelation that he and his team even exist, let alone the vital and dangerous work they do keeping all of us safe.

  • " Cela faisait huit ans que je traquais Ben Laden et les leaders d'Al Qaida. Et là, j'étais à quelques minutes de sauter de l'hélicoptère pour atterrir dans la cour de sa résidence surveillée. J'ai attrapé le filin relié au fuselage du Faucon Noir. Le sniper à côté de moi s'est posté, une jambe dans l'hélico, une dehors pour dégager de la place dans l'habitacle. Avec son arme il scannait les cibles dans la résidence. Il devait couvrir le côté sud pendant que l'équipe d'assaut se glissait dans la cour du bâtiment principal avant de se séparer, chacun allant accomplir la tâche qui lui était impartie. La veille seulement, aucun de nous pensait que Washington donnerait le feu vert pour cette mission. " Lorsque Mark Owen survole Abbottabad en hélicoptère en ce 2 mai 2011, il sait que cette mission sera la bonne. La cible : nom de code " Geronimo ". Alias Oussama Ben Laden, recherché par toutes les polices depuis les attentats du 11 septembre 2001.
    Engagé dans les Navy SEAL en 2004, Mark Owen a sillonné les sentiers des montagnes du Pakistan, les côtes de Somalie, les rues et villages d'Irak et d'Afghanistan à la poursuite des Talibans. Toutes ces missions préparaient la dernière. Celle qu'il a menée. Celle où il a assisté en direct à la mort du leader d'Al-Qaida.

  • Examines the mission that killed Osama Bin Laden, details the selection and training process for one of the most elite units in the military, and describes previously unreported missions that illustrate the life and work of a SEAL and the evolution of the team after the events of September 11.

empty