Chantal Michel

  • Chantal Michel, se souvient...
    C'est après un séjour à la Réunion entre 1973 et 1976 que j'ai eu le sentiment qu'il existait encore des endroits où il faisait bon vivre. Où l'on pouvait avoir envie de vivre tout court.
    Alors, j'ai décidé d'écrire, pour pouvoir sans risque d'oublier, occulter en partie l'année dramatique de mes 16 ans où je suis passée de l'enfance à la maturité.
    Pour donner une sorte d'universalité au récit, il n'y a ni lieu, ni date précise dans le texte.
    Est-il dit que je ne peux écrire que le couteau sur le coeur ?

  • Sables

    ,

    Mars 1975, Plage nord de Biscarrosse.

    La mer et le vent repoussent le sable.

    La dune recule dans les terres, engloutissant peu à peu la zone marécageuse qui s'étend derrière elle.

    Le long de la plage, au pied de la dune, l'humus noir du marais réapparaît dans le sable blanc à la surface sculptée par l'océan et le vent.

    Portés par la brise de mer, les grains de sable se déposent dans les creux de ce sol composite, derrière les algues, les débris de bois et les galets abandonnés par les courants.

    L'oeil découvre alors des mondes, des formes changeantes qui apparaissent, se développent et évoluent au gré des marées.

  • Cet ouvrage se propose d'explorer tous les aspects du voyage de Bernardin de Saint-Pierre dans l'océan Indien (1768-1771), épisode capital tant pour l'écrivain que pour l'histoire des représentations collectives. À l'origine d'un nouvel exotisme, d'une vision modifiée de l'Autre et de l'Ailleurs et de l'émergence d'une esthétique de la Nature, il y a une expérience vécue de l'insularité tropicale qui incita un jeune homme incertain de son avenir, mi-officier, mi-aventurier, à se consacrer à l'écriture.

  • Guerre " sans nom ", la guerre d'Algérie ne fut pourtant pas, malgré la surdité ambiante, une guerre sans mots.
    Depuis plus d'un demi-siècle, l'innommable et la honte ont soulevé des voix, dans la génération des pères comme dans celle des fils et des filles, ce livre se propose d'en révéler l'abondance et la diversité, comme de retracer les multiples chemins par lesquels cette guerre avec insistance nous concerne. Écrire et publier la guerre d'Algérie. De l'urgence aux résurgences. Le titre dit la volonté d'embrasser tout à la fois le temps, du second XXe siècle au XXIe siècle, et les mémoires, celle des appelés comme celle des harkis, celle des combattants de l'indépendance, algériens ou français, celles encore de leurs enfants.
    Le volume se compose de deux parties, l'une contemporaine de la guerre et l'autre postérieure. La première s'ouvre sur l'engagement des éditeurs - Maspero, Le Seuil, Julliard - et sur l'invention de collections où s'expérimente une écriture de l'histoire immédiate. Rarement les éditeurs auront joué un tel rôle, dans la naissance et la promotion, d'une nouvelle littérature : au Nouveau Roman promu par Jérôme Lindon succède et peut-être s'oppose la nouvelle esthétique, imaginée par Maspero et bientôt incarnée par Perec.
    Dans l'urgence, durant la guerre elle-même, nombre d'intellectuels et d'écrivains interviennent par la presse et dans le livre. Chacune des études proposées ici examine la manière dont se noue ou se renoue le lien entre poétique et politique : les uns, tel Mauriac, inventent, d'autres, tel Sénac, cherchent à se réapproprier un héritage de la guerre précédente. Bien des questions (celle de la langue de nouveau confrontée à l'horreur, celle de la honte et du silence des pères) lient une guerre et une littérature à l'autre.
    On les retrouve dans la seconde partie de l'ouvrage, consacrée aux résurgences de la guerre d'Algérie dans la littérature " d'après ", spécialement celle des années 80 à nos jours. Une guerre hante l'autre, sans que cela autorise à parler, au singulier, d'une littérature de la guerre d'Algérie. Chercheurs et écrivains tentent de définir ces littératures d'une guerre qui fut au moins deux fois civile.

  • La collection Géode est destinée aux étudiants des filières sciences économiques, sciences de gestion, expertise comptable et écoles de commerce. Elles'adresse aussi aux candidats au Capet ou à l'agrégation d'économie gestion et autres concours, aux étudiants en IUFM et aux enseignants des disciplibes de gestion.

    Elle rassemble des ouvrage qui privilégient une présentation synthétique et transversale des problématiques actuelles qui se posent dans l'entreprise. Elle a l'ambition d'être un support méthodologique efficace pour construire un discours, oral ou écrit, correspondant à ce qui est attendu aux examens et concours de l'enseignement supérieur.

    Il traite des questions stratégiques que se posent les managers au cours de la vie de l'entreprise: contexte et modalités de création, organisation interne, relations de l'entreprise avec son environnement, production et circulation de l'information, gestion des ressources humaines, niveau de compétitivité de production....

  • L'enseignement de l'Informatique étant devenu une priorité du ministère de l'Enseignement supérieur, universitaire et Recherche scientifique de la République Démocratique du Congo (RDC), il s'avère important que cette matière soit tant soit peu uniformisée ou mieux orientée.
    L'esprit de ce manuel est de présenter au monde scientifique congolais un ouvrage tendant à homogénéiser le contenu du cours d'informatique générale.
    Il aborde, dans un premier temps, les généralités sur l'informatique, puis poursuit par le système informatique et ses deux grands ensembles (hardware et software). Il traite ensuite du système d'exploitation Windows, où les versions XP et 7 sont étudiées, pour clore par le traitement des textes avec MS Word 2007 et 2010.

empty