Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • Si Napoléon III est à présent bien connu et si le Second Empire est réévalué depuis deux décennies, la figure de ceux qui ont entouré, servi et pour certains combattu l'Empereur reste dans l'ombre.
    Voici le portrait de vingt-cinq femmes et hommes liés aux splendeurs et aux misères de la France au milieu du XIXe siècle : le duc de Morny, le baron Haussmann, l'impératrice Eugénie, Louis Pasteur, Prosper Mérimée, mais aussi Victor Hugo, George Sand, Léon Gambetta ou encore la reine Victoria, Pie IX, Bismarck... Toutes ces vignettes composent un grandiose tableau d'ensemble qui permet de comprendre la complexité de la période.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette nouvelle édition revue et augmentée du manuel phare sur le sujet (Introduction au XIXe siècle, 2 tomes, Belin, 2003-2005) propose aux étudiants des classes préparatoires, des IEP et du premier cycle universitaire d'histoire (licence) l'essentiel de ce qu'ils doivent savoir sur la période 1815-1914.
    Durant ce moment clé de l'histoire, le monde, épargné par les conflits mondiaux, connaît une ère de paix relative, propice aux progrès. L'humanité entre dans la contemporanéité par une série de bouleversements dans tous les domaines.
    Des outils d'analyse et de compréhension Quatorze chapitres complets, clairs et richement illustrés retracent les principaux aspects (politique, diplomatie, économie, société, culture et religion) de cette histoire mondiale.
    Chaque chapitre est complété d'exercices, de biographies, d'un point historiographique et d'une bibliographie. S'y ajoutent, en fin d'ouvrage, des dossiers thématiques, un glossaire et une chronologie thématique.

  • Cette introduction au premier XIXe siècle propose aux étudiants d'histoire en deug, licence et classes préparatoires l'essentiel de ce qu'ils doivent savoir sur la période 1815-1870.
    Durant ces années d'apogée de l'europe, le monde, épargné par les conflits généraux, connaît une ère de paix relative, propice aux progrès, faisant de ce siècle un moment clé de l'histoire. L'humanité entre dans la contemporanéité par une série de bouleversements dans tous les domaines. Le XIXe siècle est " européen ", ce qui justifie la place importante occupée par le vieux continent dans cet ouvrage.
    Mais les autres n'en sont pas négligés pour autant. sept chapitres denses, clairs et richement illustrés retracent les principaux aspects politiques, diplomatiques économiques, sociaux, culturels et religieux de l'histoire mondiale, comblant une lacune de la production historique française. Chacun est complété par de courts exercices, des biographies, un point historiographique et une bibliographie succincte.
    S'y ajoutent trois dossiers thématiques, un glossaire, une chronologie. Cet ouvrage est donc à la fois une référence et un atout maître pour tous ceux qui se destinent aux études en histoire.

  • L'historiographie  et  la  mémoire  collective  associent  souvent  les  notions  d'internationale  aux  internationales  socialistes ou  à  l'internationale  communiste  (Komintern).  Durant  les  années  1970,  sur  fond  de  terrorisme  «  noir  »  opposé  au «  rouge  »,  des  journalistes  ont  glosé  sur  une  «  internationale  noire  »  ou  un  «  orchestre  noir  »  :  leur  interprétation  était décalquée  des  formes  d'expression  marxistes  structurées,  ce  que  n'ont  jamais  été  sérieusement  les  forces  néofascistes après  le  second  conflit  mondial.
    Cet  ouvrage  propose  une  nouvelle  histoire  des  internationales.  Il  réévalue  les  chronologies  convenues  -  en  amont  de  la naissance  de  la  première  internationale  socialiste  jusqu'à  nos  jours  -  avec  le  développement  de  modes  d'action  inédits.
    Il  élargit  la  notion  d'internationale  en  y  incluant  une  «  internationale  noire  »  après  1945,  ou  une  «  internationale libérale  »  durant  la  première  moitié  du   XIX e  siècle.

empty