François Roulmann

  • Ingénieur, trompettiste, poète, romancier, traducteur, parolier, chanteur, critique de jazz, dramaturge, producteur de disque, acteur... Touche-à-tout de génie, Boris Vian est l'une des figures les plus marquantes de l'après-guerre. Pourtant, il ne fut jamais reconnu de son vivant pour ce qu'il était avant tout : un grand écrivain. Son univers romanesque, onirique et fantaisiste, son humour provocateur et décapant, ses démêlés avec la justice pour J'irai cracher sur vos tombes et ses prises de positions anticonformistes déroutèrent nombre de ses contemporains qui virent en lui un plaisantin voire un pornographe. Après sa mort brutale, à l'âge de 39 ans, l'auteur de la chanson «Le déserteur» est devenu une sorte d'icône de la jeunesse contestataire, et la légende à pris le pas sur la réalité.
    Marc Lapprand et François Roulmann restituent le parcours intense et météorique d'un artiste fou de langage qui, de L'Écume des jours à L'Arrache-coeur, sut magnifiquement marier le swing et le verbe.

  • Qui se souvient que l'auteur de L'Ecume des jours est aussi l'auteur du Chevalier de Neige, opéra qui remporta un grand succès en 1953 puis en 1957 ? Qui sait que la jolie Chloé tire son nom d'un morceau de Duke Ellington ou que les nouvelles des Fourmis tiennent le leur de grands standards de jazz américain ? Ce livre restitue, documents à l'appui bien souvent inédits, l'ambiance enfiévrée des clubs où les " rats de cave " allaient se déhancher sur les sets de Miles Davis, Charlie Parker, Louis Armstrong ou Dizzy Gillespie. Loin d'être anecdotique dans la vie de Boris Vian, la musique a posé son empreinte sur tous les champs de sa création et a imprégné une bonne partie de sa production littéraire. Trompettiste, fin jazzologue dans les revues musicales de l'époque, conseiller puis directeur artistique pendant neuf ans chez Philips et Barclay, Boris Vian a signé plus de 500 chansons, dont beaucoup furent et sont encore interprétées par des artistes de renom...

empty