Pluriel

  • Paru en 2001 aux éditions du Chêne comme un beau livre, cet ouvrage raconte l'histoire de la domestication des principales espèces animales : chien, cheval, bovin, etc. Mais il montre qu'entre l'homme et l'animal, c'est un échange permanent qui s'institue, l'animal venant aussi peupler l'imaginaire : animaux fabuleux, animaux religieux ou animaux de spectacle ne sont pas moins les témoins des cultures humaines que les animaux plus « utiles ». C'est ainsi à une réflexion anthropologique sur le partage entre le sauvage et le civilisé que nous invite ce livre.

empty