Robert Laffont

  • Lourde responsabilité que de porter le devenir d'une espèce ! Comment expliquait-on autrefois l'apparition d'un enfant ? Comment l'accueillait-on ? Comment les femmes ont-elles vécu leur grossesse au fil des siècles ? Comment les méthodes d'accouchement ont-elles évolué ? Où en sommes-nous aujourd'hui ? Jusqu'où pouvons-nous aller ? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle révolution de la naissance, vers une artificialisation complète de l'émergence de la vie ? Sans douleur, sans violence, et demain... sans mère ? En trois temps, La naissance autrefois, la révolution de la naissance, Naître demain, trois des meilleurs spécialistes, dont le professeur René Frydman, père du premier bébé éprouvette et pionnier des techniques in vitro, retracent ici cette prodigieuse épopée, des matrones de l'Antiquité aux futurs vertigineux que la science nous prépare.
    Désormais, procréation et sexualité peuvent être totalement dissociées ; on peut avoir un enfant si on le veut, quand on le veut, et bientôt comme on le veut, grâce à des technologies inédites : congélations des ovules pour les garder pour des jours meilleurs, sélection des embryons vierges de maladies héréditaires ou encore, perspective moins éloignée qu'on le croit, utérus artificiel qui fera naître des enfants à l'extérieur du corps des mères... Un nombre croissant de femmes réclament désormais la liberté, et le droit, de satisfaire leur désir d'enfant en recourant à cet éventail de techniques qui ne cesse de s'élargir... Mais ces nouvelles manières de faire et d'avoir des enfants nous posent des questions éthiques, sociales, politiques majeures et sollicitent la loi.
    Sur ce plan, les auteurs sont unanimes : la France, frileuse, n'a pas pris la mesure des enjeux ; elle est à la traîne, tant dans sa réflexion que dans la pratique. En se penchant sur la manière dont on fait des petits d'homme, nos spécialistes, qui s'expriment sans tabou, nous interrogent aussi sur l'identité humaine, et nous entraînent dans une réflexion essentielle sur le devenir de notre espèce.

empty