Laurent Palka

  • Après Le Peuple singe (1989), Le Peuple de l'herbe (1996) et Le Peuple migrateur (2001), racontés au cinéma, voici "Le Peuple microbien", un récit à découvrir à une échelle inédite, microscopique. Il nous embarque pour un voyage naturaliste sur la piste des virus, bactéries, archées, microalgues, protistes ciliés et amibes, nématodes et tardigrades, dans leurs milieux aussi divers que le corps humain, la ville, les animaux et les plantes, l'océan et les sols, mais aussi les sources hydrothermales et la calotte glaciaire, et jusqu'à la station spatiale internationale !

    À travers les prismes de l'évolution, de l'écologie, de l'agronomie, de la médecine, ou de l'histoire des sciences et de la société, l'auteur donne les clés de compréhension de ces micro-organismes. En collaboration avec d'autres spécialistes, il propose une trentaine de "fiches d'identité" illustrées qui brossent le portrait de spécimens caractéristiques.

    Regorgeant d'anecdotes passionnantes, ce livre offre aux amateurs de science, enseignants, étudiants, grand public et même professionnels, une porte d'entrée vers cet univers à la fois omniprésent et invisible à l'oeil nu qui n'a pas fini de nous surprendre.

  • Le Muséum national d'histoire naturelle de Paris, partenaire privilégié pour l'enseignement des sciences de la nature et de l'homme, compte près de 66,8 millions de spécimens d'une valeur inestimable. Cet ouvrage permet aux enseignants de :

    Mieux appréhender la richesse des collections des muséums de Paris et de province:
    Trouver des points d'appui pour travailler avec leurs élèves, d'envisager des animations sur place, avec les muséums, ou en ligne, grâce aux collections numérisées ;
    S'approprier ces objets d'étude au service de la connaissance et aux fondements de la culture scientifique.

    Rédigé de manière accessible par des scientifiques, chaque article montre différentes facettes des collections : Qu'est-ce qu'une collection naturaliste ? Comment passe-t-on de la nature aux spécimens conservés ? Quel est l'intérêt de collectionner le vivant sous toutes ses formes aujourd'hui ? Comment gérer des dizaines de millions de spécimens ? Un portfolio présente quatre « mystères scientifiques » résolus grâce aux collections.

empty