Lionel Verdier

  • 1 - La crise du sujet et l'interrogation sur le genre.

    2 - Le langage poétique en question.

    3 - La crise de la représentation et la figuration du réel.

  • S'adressant à tous les candidats aux concours, en particulier Agrégation et CAPES.
    Clefs concours offre une synthèse par sujet. Conçu comme un repère par rapport aux monographies et aux cours et comme un outil de révision, chaque ouvrage est articulé autour de fiches thématiques permettant de faire le point sur les acquis de la recherche. Synthèse des travaux les plus récents, Clefs concours permet de s'orienter dans la bibliographie et de mettre en perspective l'évolution des savoirs.
    Tous les titres sont organisés autour d'une structure commune : des repères : un rappel du contexte historique et littéraire ; les grandes "problématiques", indispensables à la compréhension des enjeux de l'oeuvre ; le "travail du texte" consacré aux questions de langue, de stylistique et de grammaire ; des outils méthodologiques, notamment bibliographiques ; un système de circulation entre les fiches et les références bibliographiques.

  • Tension, de l'insignifiant à l'insensé : l'excès. Celui qui accompagne l'ensemble des bouleversements philosophiques, esthétiques et épistémiques du monde contemporain.
    L'excès outrage, comme débord des mesures édictées par la doxa, mais également comme manque, blanc d'un texte épuisé. A la norme qui légifère se pensant légitime, l'excès, résolument monstrueux, obscène et gratuit, oppose une puissance de transgression apte à faire surgir l'oeuvre. Si l'excès combat bien la raison, c'est pour se démarquer de la classique démesure en bannissant tout retour à l'ordre, à la norme, voire toute pensée de l'ordre ou de la norme. Aux lecteurs et spectateurs de l'excès d'aborder à une pragmatique singulière comme à un questionnement radical de la représentation.
    Modernité oblige ? Ce volume, en croisant des champs disciplinaires (littérature, philosophie, arts) se propose d'envisager l'excès comme signe révélateur d'un mode opératoire enclin à une rupture des codes, du langage et du sens, brandie depuis la fin du XIXe siècle comme étendard de la valeur même de l'oeuvre.

empty