Madeleine Goldstein

  • Trois mois de détention dans les geôles de Fresnes, trois jours de convoi de Drancy à Auschwitz dans le même wagon à bestiaux, trois secondes pour s'étreindre : « On se retrouvera. ». Jacques et Madeleine Goldstein n'ont pas vingt-cinq ans, le 1er mai 1944, lorsqu'ils sont séparés sur la rampe de Birkenau. Piégés par la Gestapo pour faits de Résistance, ils sont coupables, aux yeux de l'Allemagne nazie, d'un délit inexpiable : être nés juifs. S'ils doivent un jour se retrouver, ce sera dans l'autre monde.
    Mais parce qu'ils s'aiment, et parce qu'une petite fille de quatre ans les attend à Lyon, cachée par une nourrice, Jacques et Madeleine vont tenir. Au nom de tous les autres, ils s'extrairont de la machine de mort et d'humiliation. Pour se retrouver, après douze mois en enfer. Broyés, mais vivants.
    Ce livre est le récit de la jeunesse, du combat, de l'épreuve et des extraordinaires retrouvailles de deux « gamins de Paris » que rien ne destinait à défier l'innommable.

  • Infiniment peu de juifs déportés sont revenus des camps de la mort, des couples encore moins. L'histoire de Madeleine et Jacques Goldstein tient donc du miracle. Séparés à leur arrivée à Auschwitz, Jacques lance : "On se retrouvera". Chacun traversera l'enfer et mille souffrances... Jusqu'à leurs incroyables retrouvailles, à Paris.

empty