Marc Dedeire

  • L'objectif de cet ouvrage est triple : il pose d'abord la question du rôle de la qualité, comme concept et outil, et des ressources territoriales dans le développement local et l'aménagement rural. Il permet ensuite, à travers les questions de l'enjeu de l'alimentation, de la gestion des espaces ruraux et du foncier, d'interroger les instruments de la qualification territoriale à partir de l'exemple des Appellations d'Origines Protégées (AOP) et les Indications Géographiques Protégées (IGP). Ces instruments offrent des opportunités de dynamisation des territoires et interrogent les nouveaux enjeux de l'aménagement du territoire rural en France et en Europe. Enfin, il met en débat un cadre théorique sur la qualification territoriale par croisement des diverses politiques rurales de la qualité. Ce livre aborde successivement les questions des trajectoires de la qualification et des ressources territoriales à partir de terrains français « englobés » pour partie dans des logiques métropolitaines. Plus largement, l'action publique locale montre que la qualité est aujourd'hui attendue et réclamée par la société et conditionne souvent la mise en oeuvre de solutions spécifiques d'aménagement des espaces. Tout en mobilisant une approche interdisciplinaire, cette étude contribue à élargir le champ de l'aménagement de l'espace en incluant les questions de la connaissance, mais aussi de la cognition spatiale à travers différents statuts de l'espace rural, dans des contextes économiques et géographiques variées.

  • La reprise démographique, le déploiement des fonctions résidentielles et touristiques et les nouvelles formes de mobilité attestent une certaine dynamique des espace ruraux. Avec la crise du modèle urbain, l'image positive véhiculée par les campagnes et leur patrimoine explique en partie cette attractivité. A quels éléments de l'histoire le système des représentations des espaces ruraux renvoie-t-il ? Quelles images véhicule-t-il ? Comment s'inscrit-il dans les politiques publiques de développement territorial ?

  • Dans un contexte d'organisation spatiale largement influencé par les dynamiques urbaines, les trajectoires des campagnes européennes se sont complexifiées au cours des dernières décennies.
    Les interférences entre les différents facteurs déterminant ces trajectoires et la complexité des mécanismes en oeuvre rendent de plus en plus nécessaire une réflexion pragmatique, privilégiant certains aspects au détriment d'autres. Les changements des systèmes politiques, les révolutions agricoles, industrielles ou tertiaires, le renforcement du système productiviste comme sa contestation, l'idéalisation des grands espaces et de la nature sont autant de processus qui s'inscrivent, avec d'autres, dans les dynamiques rurales contemporaines.
    Ces changements entraînent des modifications plus ou moins brutales dans des structures spatiales, elles-mêmes héritées de l'histoire. Dans cet ouvrage, les auteurs analysent une ruralité dont la polymorphie ne cesse de s'accuser.

empty