Michel Jeury

  • Avant la naissance de l'Empire, Terrego était un monde paisible, heureux et libre, voué au soleil, au vent, à « la terre chaude », un monde à l'échelle humaine, où chacun pouvait vivre ses rêves et redevenir un enfant. Mais Lejeran, le visiteur de la Terre, surgit en pleine crise. Il tente de traverser le continent pour rejoindre la mystérieuse Syris dans le désert blanc où elle l'attend. Prisonnier des Impériaux, il découvre enfin la vérité sur Syris, sur Terrego et sur lui-même.

  • Le jeune amour

    Michel Jeury

    • Pocket
    • 19 Mars 2009

    Gil Jallas a dix-sept ans, un excellent caractère et l'ambition de devenir un jour un grand écrivain. Comment brûler les étapes quand ses modestes origines lui interdisent l'université ? Dans cette petite ville de Dordogne des années cinquante, encore agitée des rumeurs et des scandales de l'Occupation, Gil accepte un emploi dans l'entreprise de perception locale, où son intelligence et son audace vont pouvoir s'exercer. Il prend des risques, se dépêche de vivre et d'aimer. Deux femmes vont se charger de son éducation sentimentale. Avec la blonde Marie et l'opulente Isabelle, femme du patron, des jeux dangereux se préparent. Ils vont l'entraîner dans un drame aux conséquences insoupçonnables.

  • Le sablier vert

    Michel Jeury


    si l'empire a rejeté la technologie et prône le refus du développement scientifique pour libérer l'homme de ses contraintes, ce n'est pas sans imposer d'autres limites à ses sujets.
    taël, un jeune archéologue, se doit de les contourner s'il veut retrouver, dans les ruines de dirak, le mythique sablier vert, dont on dit qu'il a toutes les réponses aux questions que l'homme se pose. mais il faut aussi savoir poser les bonnes questions, et le voyage de taël entrouvre des portes sur l'avenir, sur les avenirs possibles, et sur le chemin qui mène à la maîtrise de sa destinée. le temps est un sable vert dit le sage, et finalement, c'est la façon dont il s'écoule qui rend le monde si exaltant.


  • May, dix ans, est peut-être en train de mourir. Le Dr Goldberg l'a envoyée dans la maison ronde, au milieu de la forêt, rejoindre Thomas et Lola, Nora et la docteure Anne, chargés de distraire les enfants malades. Et de leur apprendre le monde. Un monde qui ressemble au nôtre. Mais qui en est prodigieusement distinct et distant. Où tout est différent, subtilement ou violemment. Encore heureux qu'il y ait le changement, sans lequel la vie ne vaudrait pas d'être vécue. Et l'Extension, si vaste qu'elle cache peut-être ce que May nomme en langage grimm's mondo paradisio.

  • L'homme a presque eu raison de la Terre. Dans un ultime sursaut, l'humanité a déployé le « Grand Moratoire ». Unique espoir des générations futures, cette parenthèse durant laquelle presque tous les hommes ont été mis en sommeil offre une dernière chance à la nature de se remettre.
    Tandis que les Dormeurs attendent par millions leur heure dans leur abri souterrain, il reste à la surface, où toute technologie polluante est proscrite, quelques humains, surveillés depuis l'espace par les Écumeurs du silence.
    Cinq siècles plus tard, des Nomades sanguinaires sèment le chaos sur Terre et des molosses géants en arpentent la surface.
    Juo Jombro, officier des Écumeurs destitué, abandonne son vaisseau de surveillance pour rejoindre la planète-mère. Il n'aspire qu'à vivre en paix sur les vertes collines de la Terre. Et puis, après tout, nul ne sait si les Dormeurs se réveilleront un jour...
    Mais remettre en question l'avenir programmé de l'humanité ne se fait pas sans risque.

  • « Pour la dixième fois en un quart d'heure, Marie bondit sur ses pieds chaussés de bottines à talons. Elle s'est habillée pour sortir et montrer un peu la ville à sa visiteuse. Elle préfère bavarder ou discuter en marchant, elle joue de son ombrelle et de son éventail, ce qui l'aide à réfléchir et lui donne une contenance. Toujours les nerfs qui sautent et se nouent pour un rien, la veuve Jardin ! ».
    Mais qui a tué le contremaître Louis Chanal ? La manufacture de soie du domaine de Maleval est en émoi. C'est Marie Jardin, la très jolie veuve du notaire de Saint-Génis, qui va mener l'enquête à sa façon. Dépêchée par Henry, aîné du clan Fayan et héritier de la soierie, pour dénouer l'affaire, Marie se retrouve plongée au coeur des secrets de cette grande famille. La jeune veuve devra surmonter ses émotions débordantes et son attirance pour le riche propriétaire. Sûr de son argent et de son charme, Henry Fayan espère la voir vite se pâmer dans ses bras. Un temps, Marie joue le jeu. Dans tout le pays, ne l'appelle-t-on pas la « Sans-Corset » ? Mais avant tout, Marie est un esprit libre. Et elle est bien plus forte que ne le croit Henry.

  • Le temps incertain

    Michel Jeury

    La Chronolyse, c'est inquiétant. Circuler à travers le temps, propulsé par une drogue dans l'esprit d'un autre, c'est même dangereux. Surtout pour un homme de 1966 qui plonge, sans l'avoir voulu, dans le temps incertain, alors même que l'exploration chronolytique n'est pas inventée. Et quand, des fissures de l'avenir ou des possibles, commencent à surgir les séides inquiétants de Harry Krupp Hitler empereur de l'Indéterminé, quand la réalité quotidienne se dédouble et se contredit, on en vient vite à douter de sa raison. La raison de qui? La vôtre ou celle de Daniel Diersant, écartelé entre les injections contradictoires du docteur Holzbach, psychronaute, et des Pêcheurs de la Perte en Ruaba? Avec Le Temps incertain, qui a obtenu en 1974 le grand prix de l'Imaginaire, Michel Jeury a donné à la science-fiction française un roman singulier, fort, déconcertant, absolument original et qui cependant communique subtilement avec les mondes hallucinés d'un Philip K. Dick. Un grand classique.

  • « Une flèche s'alluma. La lumière bleue clignota, désignant un escalier métallique étroit, qui s'élevait en spirale dans un cylindre faiblement éclairé. Les candidats au jugement s'y engagèrent les uns après les autres, calmement. Les marches étaient hautes, un peu glissantes, mais la pesanteur réduite rendait l'ascension assez facile. » Au départ de cette aventure, il n'y a qu'une seule envie, celle pour Serge de ne pas voir son fils mourir.

  • Issu du défunt Paradis 5 ; Lorek se dresse contre les esclavagistes qui menacent ses naïfs compatriotes. Mais le jeune homme va vite comprendre qu'il est difficile d'être un héros...

  • Dans la série Les Colmateurs, Michel Jeury met en scène un univers de Terres parallèles, avec des brèches qui permettraient à certains voyageurs sauvages de passer de l'une à l'autre. Dans Le Vol du serpent, Rob arrive sur la Terre du Désordre, où la guerre fait rage partout...

  • Dans la série Les Colmateurs, Michel Jeury met en scène un univers de Terres parallèles, avec des brèches qui permettraient à certains voyageurs sauvages de passer de l'une à l'autre. Dans Les Démons de Jérusalem, Rob se retrouve au centre d'une intrigue des plus complexes. Car qui sont les Géoprogrammateurs, qui tirent dans l'ombre les ficelles de leurs univers multiples...?

  • Du temps a passé depuis que le premier Goer de la Terre a posé le pied sur la planète Boam. Deux mille ans exactement. Pourtant, leur avenir est loin d'être assuré puisqu'ils sont devenus une race persécutée. Eux, les possesseurs des tenants de la domologie, sont menacés d'extinction. Leur dernier espoir réside dans l'un d'entre eux, David Serguei. Mais est-il seulement conscient de son importance ?

  • « Comme il fallait s'y attendre, raconta Lori, de nouveaux prophètes ont surgi, proclamant que le grand soir de l'Âge d'Or était pour très bientôt. L'an zéro, ça semblait un peu loin à tout le monde. Alors, tu penses si on les a écoutés ! Pas l'an zéro, l'an 2000! Pourquoi l'an 2000 ? Parce que c'était un joli chiffre et à portée de génération... » Un beau jour, l'Histoire a commencé à se dérouler à l'envers...

  • L'immortalité n'est peut-être plus un rêve, elle se trouve à portée de plante si l'on en croit la légende Gilgamesh, la plus ancienne de la civilisation goère. Il suffit pour cela de régénérer le corps et de libérer l'âme...

  • An 525 du Moratoire, sur la Terre de la Présence, Juo et Ushaïa, ancienne maîtresse d'Acharac, sont contraints de fuir leurs ennemis : Nomades, chiens géants et les Écumeurs du silence.
    La destruction du village d'Ushaïa, rasé par les Écumeurs, ne leur laisse qu'une échappatoire : se réfugier au Sanctuaire de Térive d'Allac. Juo, Ushaïa et quelques rescapés y trouveront-ils un destin moins sombre ?
    Et découvriront-ils un jour la vérité sur le Moratoire ?

  • La Sécurité Panafricaine soupçonne Algis Adamci, le secrétaire aveugle de Loé Dantika, d'être aussi un agent américain, manipulé par le colonel Lynbrook. Algis est livré à l'encéphalogue Bruno Ceren qui le transforme en simak. Il devient alors un de ces esclaves dociles et heureux, créés par les biologistes du XXIIe siècle pour fournir aux propriétaires des microclimats une main-d'oeuvre à bon marché.

    Mais au-delà des simaks, il y a les wikis. Algis subit l'ultime métamorphose qui fera de lui un être plus léger que le temps. Pendant qu'un formidable ouragan climatique détruit Bora Aul et que débute la Guerre de Cent soixante-quinze Ans, il est projeté hors du courant temporel. Une île de la Lune l'emporte jusqu'au bout de l'histoire... où il retrouvera peut-être Gella.

empty