Michel Zalio

  • De la chaîne de l'himalaya aux montagnes africaines, de la cordillère des andes aux sommets de l'asie centrale, de l'arctique aux soixantièmes rugissants, nous avons sillonné le monde.
    Partout, d'autres hommes (porteurs, muletiers, chameliers, bergers, guides locaux,. ) nous ont aidé à trouver le bon chemin. sans eux, sans leur compétence, il nous aurait été difficile, voire impossible d'atteindre la cime convoitée. tous ces compagnons de contrées lointaines, de villages perdus, compagnons du rire et du sourire, de thé et de vodka, d'altitude et de désert, pleins de dignité, d'humilité et de discrétion, sans qui, jamais "voyager" n'eût pu exister, gravent à jamais une mémoire de rencontres.
    Pourtant, dans ces montagnes du monde, il est encore difficile de vivre et de travailler! a vous, les hommes et les femmes de l'ouganda et du kenya, du niger et du tchad, du tibet et du népal, de l'afghanistan et du pakistan, du pérou et de bolivie, d'ici et d'ailleurs, à vous tous, le syndicat national des guides de montagne vous dit merci.

  • Aghali ABDOU, Touareg d'Agadez, raconte l'expérience de sa première caravane de sel, lorsqu'il était jeune. Récits agrémentés de légendes des anciens...

  • De Châteauroux au lac de Serre-Ponçon, des photos au fil des saisons et des textes sur l'histoire d'Embrun, du lac et des villages.
    Puissions-nous conserver pour l'Embrunais cet air de paradis qui flotte au fil de la Durance afin que demain nos enfants sachent encore ouvrir, aux générations qui suivent, la porte des alpages.

empty