Nicolas Truong

  • Les penseurs de l'intime Nouv.

    Les penseurs de l'intime

    Nicolas Truong

    • Editions de l'aube
    • 3 Juin 2022

    «?La crise sanitaire a autant affecté notre santé que notre intimité. La présence de la maladie a aussi bien exacerbé nos failles et nos fragilités que révélé certaines ressources cachées et forces insoupçonnées. Le confinement a fragilisé les corps, mais aussi touché les coeurs, suspendu les ­libertés et bouleversé nos sensibilités. La pandémie a chambardé l'économie, mais elle s'est également immiscée dans les plis de nos vies. C'est pourquoi elle a mis en relief une génération de penseurs qui s'attachent à comprendre les ressorts de notre histoire tout comme les possibilités du présent grâce à l'étude des affects et des émotions, qui ont pris acte du passage de l'histoire des mentalités à celle des sensibilités. Et accentué le tournant émotionnel de la vie intellectuelle. D'où l'envie de rencontrer et de faire découvrir ces penseurs de l'intime au moment où l'histoire universelle affecte chacun au coeur de sa vie ­personnelle. » Nicolas Truong

  • Résistances intellectuelles; les combats de la pensée critique

    Nicolas Truong

    • Editions de l'aube
    • 3 Septembre 2015

    Alors que de toute évidence le monde est troublé, que les idéologies s'affrontent - souvent avec violence -, que les lois économiques semblent prévaloir sur les autres, ce livre rassemble trente penseurs en dix-neuf entretiens, qui viennent nous inviter à découvrir leurs Résistances intellectuelles. Nombreux sont les sujets abordés, diverses sont les personnalités (parmi lesquelles Jacques Derrida, Françoise Héritier, Michel Onfray, Jacques Rancière, Jean-Luc Nancy ou encore Edgar Morin) : une lecture passionnante !

  • éloge de l'amour

    ,

    • Flammarion
    • 9 Février 2016

    En développant des exemples tirés de la littérature ou du théâtre, A. Badiou fait l'éloge de l'amour. Celui-ci serait menacé soit par une conception libérale (mariage arrangé par exemple), soit par une négation de l'amour au profit du seul plaisir égoïste. Mais, selon lui, l'amour est une véritable expérience métaphysique de l'éternel, un risque qu'il faut savoir prendre.

    En stock

    Ajouter au panier
  • éloge du théâtre

    ,

    • Flammarion
    • 10 Février 2016

    Analyse du théâtre à travers sa place dans l'art contemporain, dans le discours, son influence sur les hommes politiques et les spectateurs, ses difficultés à trouver sa place, sa facette philosophique, etc.

  • Une histoire du corps au Moyen Age

    ,

    • Liana levi
    • 2 Février 2017

    Un livre de référence par le plus grand spécialiste du Moyen Âge.

    Le corps a trop longtemps été oublié par l'histoire et les historiens. Or, il constitue l'une des dynamiques majeures de l'Occident. De l'abstinence des prêtres aux délices du pays de cocagne, du christianisme au paganisme, du rire au don des larmes dont saint Louis était dépourvu, de la mode vestimentaire aux sports, du célibat à l'amour courtois, d'Héloïse à Abélard jusqu'à saint François, le corps est le siège d'une tension fondamentale. À travers l'étude de la matrice de la modernité qu'est le Moyen Âge, Une histoire du corps au Moyen Âge aide à la compréhension du monde où nous vivons.

  • Le sens de la République

    ,

    • Folio
    • 20 Octobre 2016

    Depuis le traumatisme de janvier 2015, la République n'a cessé d'être invoquée et convoquée, notamment lors des immenses manifestations du 11 janvier. Fondement de notre société, socle de la citoyenneté et rempart de notre laïcité, elle a été aussi décriée. Il lui est reproché, à force de ne pas tenir ses promesses, de favoriser l'entre-soi, le communautarisme, voire l'apartheid social.
    Patrick Weil, historien de l'immigration et de la nationalité, directeur de recherche au CNRS, est un des rares chercheurs à pouvoir intervenir dans le débat public sur des sujets aussi délicats par leur complexité que l'intégration, les migrations, la religion, le racisme, l'antisémitisme. Sans prêt-à-penser, sans éviter les sujets de débats violents, comme l'islam ou l'identité nationale, les frontières ou l'héritage colonial, il se nourrit de véritables recherches empiriques et d'une longue pratique des politiques publiques, à la différence de tant d'orateurs qui défilent sur la scène des médias. Il donne ici du sens à la République : une direction et une orientation.

    En stock

    Ajouter au panier
  • La peur de l'islam

    ,

    • Editions de l'aube
    • 24 Mai 2018

    « Le politologue éclaire d'un jour nouveau la «peur de l'islam» qui gagne les sociétés occidentales, récusant tout aussi bien les arguments droitiers et dominants de l'essentialisme (les musulmans seraient, par essence, inassimilables) que le plaidoyer gauchiste du multiculturalisme (c'est l'islamophobie qui, seule, provoquerait la radicalisation d'une partie d'entre eux). Des printemps arabes au nihilisme générationnel des jeunes paumés de la mondialisation, de l'échec de l'islam politique à l'engagement de la France contre l'État islamique, Olivier Roy donne des clefs pour comprendre la question musulmane. Et lance des raisons d'espérer en une France capable d'accorder ses idéaux à la pluralité des mondes. » Nicolas Truong

  • Ma philosophie ; dialogue avec Edgar Morin

    ,

    • Editions de l'aube
    • 28 Mars 2013

    Stéphane Hessel est un résistant célèbre, mais aussi formé à la philosophie auprès de Maurice Merleau-Ponty. Dans ces entretiens avec le journaliste Nicolas Truong, il revient sur sa conception du monde, les figures marquantes de la pensée qui ont orientées sa vie et son action.
    Ce titre propose également un dialogue entre Stéphane Hessel et Edgar Morin, deux inllectuels de la même génération qui marquent leur époque et qui échangent sur les hommes et les concepts qui ont contribué à faire d'eux ce qu'ils sont.

empty