Olivier Jeffers

  • Le quotidien de Stan prend un tour inattendu le jour où son oncle Ernie décide subitement de transformer la maison en usine de conserves, et développe une véritable obsession pour les poissons. Mais lorsque le grain de folie d'Ernie le rend soudain cruel, Stan décide de s'en aller. Sa route l'amènera à rencontrer des personnages hauts en couleur dont le légendaire forain Pancho Pirelli, l'homme qui sait nager avec les piranhas. Le jeune et vaillant Stan aura le courage de plonger, lui aussi, dans le terrible bassin, sous les yeux effarés de ses oncle et tante. Le Destin les a réunis, et chacun est pardonné.

  • L'environnement du secteur bancaire s'est complètement transformé dans tous les pays développés au cours des dix dernières années.
    Le mouvement global de dérégulation/mondialisation, la modification des attentes et des comportements de toutes les catégories de clientèles de même que la mutation du cadre réglementaire (IAS et Bâle II notamment) font que le métier de banque n'est plus le même aujourd'hui. C'est dans ce cadre que s'inscrit le nouveau visage des stratégies bancaires : concurrence renouvelée, externalisation et délocalisation, nouvelles articulations des métiers, internationalisation accélérée, fusions sur le marché national et amorce de recomposition sur le marché mondial...
    Pour comprendre la logique de ces mutations, la théorie bancaire se doit impérativement d'être revisitée. A tous les niveaux. C'est l'objectif de ce livre, le premier du genre, que de remettre à plat les concepts qui fondent l'économie bancaire pour, dans certains cas, les repréciser et, dans d'autres cas, plus nombreux, pour introduire de nouveaux concepts permettant de mieux saisir une réalité en permanente mutation.
    Ce livre, qui fédère les contributions de 28 des meilleurs théoriciens européens de l'économie bancaire, s'est voulu accessible à d'autres lecteurs que les seuls initiés. D'où un format résolument concis et une écriture volontairement didactique pour cette somme qui se veut une invitation au débat.

  • Les banques se sont profondément transformées au cours de vingt dernières années.
    Elle se sont à la fois concentrées et diversifiées. Par ailleurs, depuis quelques années, elles tendent à s'internationaliser de plus en plus. Enfin le cadre réglementaire de l'activité bancaire s'est lui-même profondément transformé, tant sur le plan comptable (IAS) que prudentiel (Bâle II). Les banques ayant changé, l'économie bancaire doit s'adapter. De très nombreux concepts (comme les économies d'échelle ou les barrières à l'entrée) doivent être revisités à la lumière des nouveaux métiers bancaires.
    De même certains concepts (comme celui de marché pertinent ou d'efficience-X) se doivent d'être approfondis. Cet effort méthodologique est la condition sine qua non à respecter si l'on veut éclairer d'un jour nouveau le rôle que jouent les banques dans le financement de l'économie aussi bien que dans la gestion des moyens de paiement. Ceci est aussi indispensable si l'on veut comprendre les mutations que connaissent les banques en tant qu'entreprises ainsi que la logique des opérations de rapprochement entre banques européennes qui se multiplient depuis peu.
    Les banques s'adaptent à la mondialisation. L'économie bancaire doit faire de même. Ce manuel est le premier publié en Europe qui fait des nouveaux métiers bancaires le fil conducteur de sa démarche pédagogique.

empty