Pierre Boussel

  • Le royaume des sables

    Pierre Boussel

    EN PROVENANCE DU MAROC: Quand Jeanne, jeune fashion victim de banlieue, décroche un job d'assistante sur un tournage publicitaire et s'envole vers le désert du Thalifet, elle n'imagine pas une seconde que ce voyage va bouleverser sa vie ! Plus habituée aux cosmétiques qu'au dressage des chameaux, Jeanne se retrouve vite prise en otage entre une bande de rebelles qui veulent ébranler l'équilibre du monde, les Services, qui eux préfèrent ne pas faire de vagues et l'énigmatique Prince du Désert, qui pour défendre son royaume pactise avec le diable. Alors, les fuites éperdues dans cet océan de dunes, les terroristes, les enjeux politiques et la Une de tous les magazines People, même en rêve, la Rose des Sables n'aurait pu l'inventer ! Et pourtant.

  • Issoufou est un enfant de la nuit.
    Certains disent qu'il est aveugle, qu'importe! c'est un africain qui ignore ce qu'est le noir. et qui s'en amuse.
    Son humour, sa sensibilité, son indépendance d'esprit vont lui jouer de mauvais tours. chassé de son village, passager clandestin à bord d'un cargo au long cours, il va rencontrer la troublante candice, un être à la fois romantique et féroce. pour percer son mystère, issoufou ne reculera devant aucune audace.
    Une aventure aux mille rebonds.

  • Il était une fois, dans un royaume imaginaire, perdu aux confins de l'Inde et du Tibet, le royaume de l'Hadj. C'est ainsi que tout commence dans ce roman d'aventures. Pierre Boussel nous entraîne dans une aventure à la manière d'un conte. La disgrâce de la sultane Singha provoque son exil dans la vallée du Jambashee où elle fait la découverte d'un monastère assurant sa survie par l'extraction du minerai le plus précieux : le rubis.

  • Survivance

    Pierre Boussel

    • Kailash
    • 25 Août 2006

    Survivance est né d'un voyage en Afrique, au Rwanda, à l'époque où le pays était en pleine dérive génocidaire. Une nuit de combat à Kigali, Pierre Boussel, rencontre un réfugié qui lui dit : "Ils massacrent tout le monde. Moi, si je devais sauver quelqu'un, ce ne serait pas un homme, mais un singe". De retour en France, l'auteur se remémore cette phrase, irréelle s'il en est. Le roman met en scène des personnages inattendus, des bonobos - espèce rare de chimpanzés découverte au xxe siècle qui partage près de 98 % du patrimoine génétique de l'homme et présente une similitude comportementale surprenante - et des hommes qui surnagent tant bien que mal dans le fil des événements, entre tendresse et colère, dégoût et espérance. Pierre Boussel s'est inspiré de ses rencontres au Rwanda pour construire un roman d'aventure palpitant. Il a consacré six années à écrire Survivance pour trouver le ton juste et restituer l'ampleur de ce drame de l'humanité.

  • Sur les contreforts de l'Himalaya, Djinou, un léopard des neiges, ne trouve pas le sommeil. Lui qui rêvait de clowneries et d'insouciance doit se rendre à l'évidence: la vie ne transige pas. Outre les dangers de la montagne, il redoute les rugissements de sa mère, Aka. Alors que l'hiver approche, la horde décide d'entamer un long voyage périlleux pour rejoindre la vallée d'Alshing. Une marche longue et périlleuse.

  • Un camelot des Grands Boulevards, fatigué de vendre des presse-purée, décide de devenir voyant. Les jeux de tarots et autres boules de cristal étant à la mode, il croit tenir le bon filon. Il sait qu'il ne possède aucun pouvoir surnaturel, mais il espère s'en sortir avec son bagout et ses formules à l'emporte-pièce. Ecrite sur le mode du one man show, cette pièce met en scène un titi parisien à la métaphore assassine qui pensait vivre l'aventure des arts divinatoires en toute insouciance.

  • Ainsi va le vent

    Pierre Boussel

    • Kailash
    • 25 Novembre 2005

    Ainsi va le vent est un conte philosophique qui s'adresse aussi bien aux enfants qu'à leurs parents. Ainsi va le vent est l'histoire d'un amour impossible entre un vieux singe, farceur et désabusé, et Ségolia, une jeune femelle goéland éprise d'aventure. Ils se rencontrent dans une jungle aux mille pièges et apprennent à s'aimer, malgré leurs différences. Exotisme, aventure et amour sont les ingrédients de ce conte. Les illustrations d'Alain Lebossu apportent à l'ouvrage une dimension esthétique complémentaire. Bien plus qu'un roman, c'est un beau livre, après une lithographie en couverture et une série de
    planches qui conjuguent diverses techniques picturales : l'encre de chine, le crayon et l'aquarelle. Pierre Boussel cherchait une aventure animalière qui se déroule quelque part dans les jungles d'Asie. Un texte écrit sous les embruns de Gibraltar, des dessins réalisés en France, un livre imprimé à Pondichéry : 3 continents, 3 destinations.

  • Les confessions de l'ombre

    Pierre Boussel

    • Kero
    • 7 Février 2013

    Le roman vérité des services secrets.

    Officiellement, Bastien Hernandez est économiste. En réalité, c'est un agent dormant des services secrets français en poste au Maroc. Il mène une vie en apparence anodine dans une villa isolée, sur les hauteurs de Tanger.
    Soudain, son existence est bouleversée par un attentat qui frappe New York. Les services de renseignements sont placés en alerte maximum. Un banal prospectus est glissé dans sa boîte aux lettres : l'agent dormant est réveillé.
    Hernandez reçoit la mission de surveiller une communauté évangéliste américaine aux agissements suspects. « Pas de violence », ordonne la Boîte. Deux enfants sont assassinés... S'engage alors un chassé-croisé haletant entre la CIA, les services secrets français et les réseaux islamistes.
    Rarement un livre n'a touché d'aussi près la vie intime d'un officier de renseignement ; ses espoirs, ses doutes et ses amours. Une immersion au coeur du secret.

    « La vie ordinaire d'un officier de renseignements [...] évoluant dans l'absolue réalité où il faut bien payer son loyer à la fin du mois, s'assurer contre les dégâts des eaux, faire ses courses chez l'épicier du coin, déboucher son évier... » Alain Chouet Ancien chef du service de renseignement de sécurité de la DGSE"

  • Altipresse présente une nouvelle forme de BD " histoire authentique ". L'histoire est particulièrement spectaculaire. En aout 2010, un vieux Boeing 707 a traversé l'Atlantique à partir du Venezuela. Pas de plan de vol. Pas de contact avec le contrôle aérien. A son bord aucun passager mais des hommes en armes et quelques tonnes de cocaïne. L'atterrissage définitif dans le désert est " définitif ". Ensuite, la cargaison est déchargée et l'avion est brulé.

  • Depuis ses débuts, l'histoire de l'aviation est constellée de ratés dont certains ont été dissimulés par les constructeurs.

    Les problèmes rencontrés par le concurrent américain de Concorde construit par Boeing et Lockheed Comment la Grande Bretagne a raté le premier passage du mur du son.

    L'échec de l'avion à propulsion nucléaire.

    Le CF 105 Arrow ", l'avion de chasse complètement raté des Canadiens.

    L'Hydravion géant H4 du milliardaire Howard Hughes, qui n'a jamais volé.

    Et bien d'autres récits.

empty