Roland Môntins

  • Roland Môntins, médaillé de la Légion d'honneur, a participé à plus de deux cents interventions du GIGN (Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale), dont la célèbre opération de Marignane. Il fait partie de ces héros qui travaillent dans l'ombre.

  • Dans l'ombre du GIGN

    Roland Môntins

    • Rocher
    • 7 Décembre 2012

    A la tête d'un Groupe opérationnel du GIGN, Roland Môntins a participé à l'assaut victorieux contre les terroristes de l'Airbus d'Air France à Marignane en décembre 1994. Il a également encadré plus de 200 opérations, toutes couronnées de succès : il a protégé des hommes politiques de premier plan, mené des actions à haut risque, libéré de nombreux otages, désarmé à mains nues plusieurs forcenés. Le public connaît les exploits de ces héros, mais il ignore que les cagoules, les casques et les armes dissimulent des hommes de chair et de sang. Les passions, les désirs, la soif de vaincre, mais aussi la peur et l'angoisse les habitent. Sauver des vies les exalte, mais parfois, l'adversaire est d'une incroyable dangerosité. Pour la première fois, sous forme de récit inspiré d'événements réels, un gradé du GIGN raconte de l'intérieur l'existence mouvementée de ces gendarmes confrontés à tout moment à la violence et à la mort.

  • Au coeur de l'action, le récit exclusif d'un des principaux acteurs de l'événement le plus marquant de la fin du vingtième siècle en matière de prise d'otages, l'assaut mené par le gign à bord de l'airbus d'air france sur l'aéroport de marseille-marignane.
    Roland môntins, chef de groupe au gign, vous fait revivre les 54 heures de cette extraordinaire aventure où vous découvrirez le vrai visage de ces hommes hors du commun. pour la première fois, vous suivrez de seconde en seconde, avec une exceptionnelle intensité, les 16 minutes qui permirent la libération de 173 otages et la neutralisation de quatre terroristes fortement armés et prêts à tout, sans déplorer aucune victime parmi les otages et les forces de l'ordre.
    /> Roland môntins se souviendra de ce lundi 26 décembre 1994 comme le jour le plus dur, le plus intense, le plus périlleux, mais le plus beau de sa carrière.

  • 54 heures d'angoisse, 173 otages Et 45 membres du GIGN, prêts à tout pour les sauver.

    Un exploit historique et une aventure humaine jamais révélés.
    24 décembre 1994. Roland Môntins, chef de groupe au GIGN, s'apprête à réveillonner en famille. Au même moment, à Alger, quatre terroristes surarmés s'emparent de l'avion d'Air France pour Paris. À bord, plus de 200 passagers, désormais otages.
    Très vite, trois d'entre eux sont exécutés. La froide détermination du commando terrifie toute la France. Dans la cabine, les heures puis les jours passent, infernaux, passagers et équipage attendent la mort.
    Le 26 décembre, l'avion se pose à l'aéroport de Marignane. 17 h 12 : le GIGN donne l'assaut. Roland, l'un des premiers à entrer dans l'avion, progresse dans les allées face aux tirs du commando. Lui et neuf autres gendarmes sont blessés. La détermination des hommes du GIGN ne faiblit pas : ils n'ont que quelques secondes pour neutraliser les terroristes, sauver les otages et évacuer l'avion piégé par une bombe.

    Le chef de groupe du GIGN, Roland Môntins et l'écrivain Jean-Michel Caradec'h racontent de l'intérieur, presque seconde par seconde, deux jours de tension et de drame : dans l'avion, l'organisation des terroristes et la terreur des otages ; à Alger et Paris, les âpres négociations politiques et, au coeur du GIGN, le montage de l'opération pour seize minutes de combat meurtrier.
    Cet assaut lancé sur un avion de ligne, sans qu'aucun otage ne soit blessé, reste unique dans l'histoire de la piraterie aérienne.

    Quand la réalité dépasse la fiction, cela donne un livre d'aventure et d'action exceptionnel.

empty