S Vannier

  • 100 % bon pour la planète : recycler, cuisiner, jardiner Nouv.

    Un chevalet pratique : on le pose sur le plan de travail pour suivre les pas à pas. Au programme, des activités qui suivent le cours des saisons :

    En automne : créer une mini forêt, un savon liquide naturel, un jeu de twister 100% récup, un distributeur à graines pour les oiseaux ;
    Cuisiner une soupe de potimarron, des champignons farcis, des pommes chaudes au miel ou des crunchi barres énergétiques.

    En hiver :
    Faire pousser des germes, fabriquer sa propre déco de Noël et des cadeaux 100% bons pour la planète.
    Cuisiner le gratin dauphinois, les mendiants gourmands au chocolat, le pain perdu ou encore le jus super vitaminé pour ne pas prendre froid !
    />
    Au printemps : fabriquer ses « bombes à graines »; son petit potager. Aider les abeilles en leur fabriquant un nichoir, fabriquer son propre sac en tissu. à Cuisiner des rillettes ou des frites bonnes pour la planète, et fabriquer ses yaourts et son sirop maison !

    L'été : fabriquer des grands et petits jeux d'extérieur. Dehors, faire son herbier organiser un pique-nique zéro déchet !
    A table, profiter des fruits et légumes de saison pour faire des bâtonnets de crudités, un végé-burger, des muffins aux framboises ou de la confiture d'abricots.

    En bonus à la fin du livre, détache les règles des jeux que tu auras fabriqués, des étiquettes pour orner tes produits faits-maisons et un joli calendrier illustré des fruits et légumes de saison !

  • Rassembler les maçons. Élever l'humanité.

    Le 24 aout 1572 à Paris, l'architecte écossais William Schaw assiste impuissant au massacre de la Saint-Barthélemy. Il reste profondément abasourdi par ces évènements sanglants. N'y a-t-il que la violence pour résoudre les différends ? Cette question tourmentera à jamais William et tracera le chemin de sa destinée. Après presque dix années passées sur les routes d'Europe, William rencontre une étrange veuve qui lui confie un fragment du temple de Salomon. Pour lui, c'est un signe. Car en confiant le fragment sacré, la veuve lui donne également une mission : fédérer les maçons écossais et les placer sous le contrôle du roi. En cherchant à réaliser cet objectif, William découvre l'existence d'une mystérieuse et antique confrérie de maçons dans laquelle Schaw reconnaîtra les préceptes humanistes qu'il a toujours souhaité transmettre. Intrigues politiques et voyages dans l'Europe du XVIe siècle sont à l'honneur dans le troisième tome de L'Épopée de la Franc-maçonnerie qui continue de nous narrer les grands événements fondateurs de la fameuse, mais non moins mystérieuse, organisation des Francs-maçons.

  • Ce premier roman graphique de Camille Vannier à paraître en France est une fiction autobiographique empreinte d'une folie douce, à l'image du grand-père fantasque dont elle raconte l'histoire: imbroglios en tous genres, succès flamboyants et échecs redoutables, mines d'or inexistantes et nombreuses conquêtes sur fond de Riviera méditerranéenne comme cadre à ses mésaventures rocambolesques. Telle est la vie de Poulou, ce bon vivant en avance sur son temps, un grand-père comme peu en ont eu, racontée par sa petite-fille, dans la Barcelone contemporaine, dotée d'un inimitable sens de l'humour et de la narration. Un récit rocambolesque qui dépasse le cadre particulier d'une famille pour livrer en creux le portrait d'une époque des années 1940 aux années 1980.

  • Donne-moi des ailes

    Nicolas Vanier

    Ces oies naines menacées de disparition qui, chaque matin, survolent étangs et marais, Christian a décidé de les sauver. Il en a fait son combat. Il a quitté la ville et son rythme infernal pour s'installer au coeur de la Camargue, en pleine nature, au milieu des oiseaux. C'est là qu'il échafaude son plan en secret. Un projet fou : habituer des oisons, dès la couveuse, au bruit d'un ULM, pour, un jour, voler avec eux en escadrille sur une nouvelle route migratoire, à l'abri des dangers.
    Il poursuit ce rêve insensé, bientôt épaulé par son fils, et prépare un grand voyage, sans imaginer les nombreux périls qu'il trouvera sur sa route...

    Et soudain, les hommes et les oiseaux n'ont fait qu'un...

    Inspiré d'une incroyable histoire vraie, celle de Christian Moullec, Donne-moi des ailes n'est pas seulement un grand roman d'aventures : c'est un cri d'alarme contre la disparition de millions d'oiseaux dans le monde.

    D'après le scénario du film Donne-moi des ailes écrit par Matthieu Petit et Christian Moullec, adapté et dialogué par Nicolas Vanier et Lilou Fogli.
    Un film réalisé par Nicolas Vanier et produit par Radar Films, SND Groupe M6, Canopée Productions, France 2 Cinéma, Rein Film, Filmcamp et Filmfond Nord

  • Ella Fitzgerald : il était une voix en Amérique Nouv.

    Il était une voix, la voix exceptionnelle d'une jeune femme, noire et pauvre, née dans le sud des Etats-Unis en 1917. Ella Fitzgerald sacrifie sa vie au public et à la musique, jusqu'à se fondre en elle. Ses scats endiablés, ses interprétations lumineuses et son art de l'improvisation le prouvent : elle fait corps avec le rythme, transcende les mélodies et sublime chaque parole. Sa musique ne connaît aucune frontière, de style, de classe ou de couleur : le swing des big bands, le be-bop des clubs embrumés, les comédies musicales de Broadway et les ballades de Tin Pan AIley.
    Ella chante en égale avec Louis Armstrong, Frank Sinatra, Count Basie et tous les plus grands, donne leurs lettres de noblesse aux meilleurs compositeurs américains ; la First Lady of swing interprète l'opéra de Gershwin, le jazz de Duke Ellington, la bossa-nova de Jobim et même la pop des Beatles. Dans une Amérique dévorée par le racisme, la voix d'Ella combat toute forme de ségrégation. Avec l'aide de son manager Norman Granz, cette artiste respectée dans le monde entier fait entrer les artistes noirs dans les lieux qui leur sont interdits, contribuant à conquérir la dignité qui leur est due.

  • L'enfant des neiges

    Nicolas Vanier

    S'éloigner de toute civilisation pour éprouver la beauté fascinante des terres sauvages du Grand Nord ; connaître le bonheur de glisser sur les glaces en traîneau à chiens...
    Cette aventure, Nicolas Vanier en rêvait depuis longtemps. Avec Diane, sa femme, il a un jour décidé de la tenter. Et de faire cet extraordinaire voyage avec leur fillette, Montaine, qui devient aventurière de l'extrême à l'âge de deux ans. Une initiation à la vie, grandiose et unique.

  • Ah si j'étais riche ! Claquemurée dans son studio-cagibi, Anita, la vingtaine fauchée, rêve de faire fortune. De fric. Des gros millions. Ce tabou qui n'en est pas un et qu'elle et son meilleur ami Rémi (c'est un point sur son doigt) vont tout faire pour obtenir. Jeux télé, trading, cryptomonnaie... La jeune femme se donne les moyens de son ambition. Seulement quand on compte ses amis sur les doigts d'une main (voire sur un seul), cette course à l'échalotte peut vite vous laisser sur le carreau. La vie, elle, ne fait pas crédit. Anita va l'apprendre à ses dépens...

  • Associer légumes, fleurs et aromates pour un jardin plus beau et plus productif, c'est le rêve de tout jardinier.
    Un rêve qui, grâce à ce livre, devient réalité. carotte et tomate, poireau et fraisier, basilic et concombre, haricot et aneth, lavande et rosier, ces plantes voisinent parce qu'ainsi elles poussent mieux et se protègent mutuellement contre les ravageurs et les maladies. c'est aussi à une nouvelle manière de jardiner, particulièrement séduisante, que nous invite l'auteur. plus de sentiers boueux entre les planches : ils sont remplacés par des chemins de trèfle.
    Plus de terre nue : elle est toujours couverte par une culture, un engrais vert ou du compost. plus de bêchage pénible : toujours meuble, le sol se travaille très facilement. plus de monotonie : au vert des légumes se mêlent le jaune de la moutarde, le bleu de la phacélie et les taches de couleur des fleurs. à mettre en pratique sans attendre, pour un potager pas comme les autres.

  • Poly

    Nicolas Vanier

    • Xo
    • 11 Juin 2020

    Parfois, entre un animal et un être humain, naît plus qu'une complicité : une histoire d'amour...
    Été 1964. à Beaucastel, dans le Gard, les chansons yéyés résonnent dans les transistors et les enfants piquent une tête dans les eaux claires de la Cèze pour se rafraîchir. Dans ce décor idyllique, pourtant, Cécile ne cesse de pester. Pourquoi sa mère, Louise, lui a fait quitter Paris pour ce « trou paumé » ?
    Ici, rien ne va pour elle : sa nouvelle maison est sordide, les gamins du coin sont moqueurs, son père, parti en Italie, lui manque. Quant à Victor, un homme très louche propriétaire d'un château en ruines, il tourne un peu trop autour de sa mère.
    /> Cécile se sent seule, elle s'ennuie tellement... Jusqu'à l'arrivée en fanfare d'un cirque dirigé par l'autoritaire Brancalou. La vedette du spectacle est un poney nommé Poly. Entre l'animal maltraité et l'enfant naît une incroyable amitié. Le début d'une folle et belle aventure qui les mènera loin de cet environnement hostile. Et leur fera braver tous les dangers...

    Avec ce roman, Nicolas Vanier met en lumière l'extraordinaire intelligence de l'enfance face à la condition animale, nous appelant tous à un sursaut de respect et de bienveillance.
    Un livre tendre et puissant.

  • Pour Paul qui n'a jamais rien connu d'autre que l'univers minéral de la banlieue parisienne, la découverte de la nature sauvage de la Sologne est fascinante.
    Confié à Borel, le garde-chasse bourru du domaine du comte de La Chesnaye, et à sa femme, le jeune garçon ne tarde pas à faire la connaissance du braconnier le plus rusé du pays.
    Sur les bords de la Loire se noue alors une amitié sincère entre l'homme des bois et le gamin des villes. Paul découvre les secrets de la nature, goûte à la liberté, respire à pleins poumons cette nouvelle vie, rêvant jour et nuit de cette belle et jeune Gitane qui nage nue dans l'étang de la Malnoue.
    Jusqu'au jour où il tombe sur un cerf majestueux qu'il veut protéger des hommes. Une quête qui le confrontera au secret de sa propre naissance...

  • Brynhildr : un opéra dessiné d'après Der Ring des Nibelungen Nouv.

    L'anneau de Nibelung (Der Ring des Nibelungen) est l'oeuvre-monde de Wagner.
    15 heures de théâtre et de musique qui nous transporte de la création du monde à la chute des dieux et l'avènement de la société des hommes.
    Autour d'un anneau maudit, en compagnie d'un dragon, d'amours impossibles et de héros au destin tragique, Wagner redonne vie à la mythologie nordique et médiévale allemande et préfigure les mondes de la fantasy.
    Mais supposons un dessinateur qui ne croit pas trop aux prophètes ni aux héros, qui désire rendre ces histoires à leur origine primitive, grotesque, irrévérencieuse. Comme un calque qui aurait bougé : des scènes s'ajoutent, des personnages disparaissent, des traits grossissent, des détails s'effacent, d'autres bouillonnent, et une demi-déesse amputée, abandonnée et trompée décide de bouleverser les plans des dieux et des hommes.
    Brynhildr est l'histoire de cette femme, racontée par Frédéric Coché en 72 eaux-fortes.

  • Pascale, une jeune fille veut sauver le poney maltraité, Poly, des griffes d'un monstrueux propriétaire de cirque. Elle est aidée par un jeune adolescent, prénommé Pablo, le garçon à tout faire du cirque, qui boite depuis une chute de trapèze.

  • Nicolas Vanier lâche son attelage. Devant lui, un défi immense : la Yukon Quest, la course de traîneaux à chiens la plus difficile au monde. 1 600 kilomètres entre le Canada et l'Alaska, le long de la route de la ruée vers l'or. Des températures glaciales qui dépassent les - 50 degrés. Des vents qui vous renversent au premier relâchement. Un parcours accidenté exténuant.
    Avec ses chiens, la fusion est totale. Très vite, pourtant, épuisé par le froid et l'absence de sommeil, il doit se séparer de cinq de ses compagnons. Il pense même abandonner. Mais sa rage est plus forte !
    Onze jours plus tard, l'aventurier entre dans le cercle très fermé des plus grands « mushers » du monde.
    Cet exploit, Nicolas Vanier le dédie à ses chiens, les vrais héros de cette aventure extrême.

  • L'hôtel

    Yana Vagner

    Dans la neige, une femme tente de regagner le chalet où elle voit ses amis boire et discuter tranquillement. À deux doigts de la porte salvatrice, elle trébuche et se fait poignarder.

    Quatre hommes et cinq femmes se sont retrouvés dans ce chalet pour un séjour d'une semaine. L'endroit est pourvu de nourriture et de bois de chauffage en quantité. Mais les portables n'y captent pas de réseau. Et bientôt une tempête de glace coupe l'électricité. La découverte du cadavre provoque un choc au sein de cette bande d'amis, surtout quand ils comprennent que le meurtrier se trouve parmi eux. La solidité du groupe se fissure et les rancoeurs macèrent. Le cauchemar ne fait que commencer...

  • La logique

    Pierre Wagner

    Il est devenu si courant aujourd'hui de parler des logiques qu'on ne sait bien souvent plus ce qu'est la logique. Pierre Wagner donne à comprendre cette discipline en décrivant le genre de questions que se posent ou que se sont posées les logiciens, le genre de certitudes qu'ils ont acquises et la variété des projets qui animent leurs recherches. S'il expose avec clarté les bases de la logique contemporaine et ses origines historiques, l'auteur montre aussi que, depuis les années 1950, les recherches logiques ont pris de nouvelles directions comme l'étude des structures syntaxiques et sémantiques des langues naturelles, l'informatique théorique, l'intelligence artificielle, la théorie des jeux, l'analyse dynamique des croyances et de la connaissance ou encore les sciences cognitives.
    />

  • La céramique est aujourd'hui sur le devant de la scène, grâce à des artistes aux parcours multiples, aux formations diverses, aux motivations hétérogènes et aux discours divergents. Monumentale, intimiste, précieuse, brutale, architecturale, délicate, elle revêt toutes les formes et se fait langage universel comme en témoignent les oeuvres des 90 artistes de ce livre. Emouvantes, drôles, strictes, imposantes, subversives, abstraites, figuratives, les oeuvres des artistes contemporains questionnent le monde dans lequel nous vivons et nous invitent à changer notre regard à la fois sur le matériau mais aussi sur l'art lui-même.

  • Respect : le rock au féminin Nouv.

    En 1967, Aretha Franklin reprend "Respect" d'Otis Redding en inversant le sens des paroles pour dénoncer le règne de la misogynie. Elle n'est pas seule dans ce combat. Dans la société comme en musique, les femmes doivent gagner leur place. C'est une histoire méconnue du rock au féminin qui se dessine ici, mettant en avant les voix de la rébellion, à travers une galerie de portraits, d'attitudes et de paroles, des pionnières du blues comme Bessie Smith ou Ma Rainey, aux plus récentes et dissemblables Beyoncé et Beth Ditto de Gossip, sans oublier la résistance de Wanda Jackson, l'insoumission de Nina Simone, les transgressions de Janis Joplin, l'irrévérence de Donna Summer, la radicalité du Riot Grrrl et l'ambiguïté du Girl power, ou l'engagement de Françaises comme Colette Magny ou Brigitte Fontaine.

  • Le bois, le cuir, les fourrures, les chiens, les rennes, le radeau ou les chevaux, le froid, la chasse, le feu. et le bonheur inouï de débarquer dans des régions si rudes que parfois les hommes les ont fuies depuis longtemps : voilà Nicolas Vanier ! Et c'est cette passion animale, viscérale, de partage et d'échange avec la nature qu'il raconte dans ce livre d'entretiens avec Lionel Duroy. Adolescent nourri des romans de Jack London, malheureux à l'école comme à la ville, mais impatient d'exister et d'exister autrement, Nicolas Vanier embarque à dix-sept ans pour la Laponie. Depuis, il n'a cessé de sillonner le Grand Nord, de l'Alaska à la Sibérie, du Labrador à l'Arctique, en équipe, seul ou en famille.



    Dans ce monde où l'angoisse de ne pas trouver sa place précipite des générations entières dans la révolte ou la résignation, Nicolas Vanier est un cas à part. Il apporte la preuve qu'entre la marginalité vagabonde et l'intégration à tout prix il existe une voie : faire de sa vie une oeuvre singulière dont le critère de réussite serait. le plaisir.

  • La mondialisation bouleverse les anciennes hiérarchies, produit de nouveaux clivages entre les classes, ouvre aussi des voies d'ascension sociale. Il convient par conséquent de repenser l'analyse des classes sociales dans ce nouveau contexte.
    Comment se recomposent aujourd'hui les rapports sociaux ? Les élites traditionnelles sont-elles ébranlées par l'ascension d'une classe dominante mondiale ? L'internationalisation des classes supérieures traduit la recherche d'une distinction par rapport à ceux qui restent enracinés dans un espace local. L'accès des autres classes à l'espace mondial est-il pour autant fermé ? Des réseaux transnationaux d'entraide et de solidarité attestent aussi de la mondialisation de certaines fractions des classes populaires. Comment s'articulent mobilité géographique et mobilité sociale ?
    Cet ouvrage présente les recherches et les données récentes sur ces questions et montre comment le concept de capital international permet de rendre compte de la reconfiguration des hiérarchies imbriquées de classes, mais aussi de genre et d'origine, dans la mondialisation.

  • Sinatra est la première rock star, le modèle d'Iggy Pop et Jim Morrison, le «big bang de la musique populaire» pour Bono. Artiste intuitif et talentueux, il a inventé les codes de la musique contemporaine, album concept et 33-tours compris. Sa voix, ses qualités d'interprète et son sens de la musique ont assis sa popularité, d'une longévité inédite, jusqu'à sa mort en 1998. Fils d'immigrés, fervent démocrate et partisan des droits civiques, self made man qui a chuté pour mieux ressusciter, acteur et homme d'affaires au tempérament volcanique, modèle de virilité et séducteur invétéré, Sinatra avait tout pour devenir le héros américain du XXe siècle. Ami des stars, intimes des présidents et des parrains de la mafia, il incarne la mythologie de ce pays avec toutes ses parts d'ombre.

  • Vongozero

    Yana Vagner

    Moscou ne répond plus. À quelques kilomètres de la capitale, mise en quarantaine, le village d'Anna et Sergueï s'attend au pire. Bientôt, les pillards, bientôt, le chaos... L'épidémie qui a frappé les grandes villes et paralysé le monde marche droit sur eux. Il faut fuir, le plus vite possible. Avec une poignée de voisins et l'ex-femme de Sergueï, le convoi s'organise : vivres, essence... Rester soudés, malgré les dissensions, l'égoïsme, la panique, et l'instinct de survie qui reprend ses droits et lève les masques. En ligne de mire, un lac perdu et un refuge coupé du monde : Vongozero...

  • Jamais rassasié, Nicolas Vanier repart à l'assaut des grands espaces, toujours accompagné de sa fidèle meute de chiens. Son nouveau défi ? Un voyage de 6 000 km depuis le plus grand océan jusqu'au plus grand lac du monde, à travers la Sibérie, la Chine du Nord et la Mongolie. Une aventure humaine au coeur de paysages immaculés à la rencontre de pêcheurs, trappeurs et chasseurs qui vivent tous en harmonie avec la nature.
    Le récit d'un lien indéfectible entre l'homme et l'animal. Une histoire d'amour entre un homme et ses chiens.

    Inclus un cahier photos.

  • En Allemagne, Jan Wagner est unanimement considéré comme le poète le plus doué, le plus inspiré et le plus original de sa génération ; et même, au fil de traductions de plus en plus nombreuses et depuis l'annonce du Prix Büchner, comme l'une des voix majeures de la poésie contemporaine. Un « enfant prodige », chez qui l'érudition le dispute à la créativité - et à une curiosité, un émerveillement inépuisables face aux êtres et aux choses.

    Traduit de l'allemand par Julien Lapeyre de Cabanes et Alexandre Pateau.

  • Poly ; l'album du film

    Nicolas Vanier

    Dans les années soixante, une petite fille, Cécile, se lie d'amitié avec Poly, poney vedette d'un cirque où on le maltraite. C'est le début d'une incroyable aventure pour sauver Poly...
    Après Belle et Sébastien, Nicolas Vanier revisite l'histoire de Poly, le poney Shetland, héros des romans et la série télévisée qui ont bercé toute une génération.
    À travers les plus belles images du film, tourné dans les sublimes paysages du Gard et des Cévennes, on découvre une histoire inoubliable et intemporelle, qui parle d'amitié, de famille, et de l'extraordinaire intelligence de l'enfance face à la condition animale.
    Une invitation à retrouver les couleurs vives et joyeuses des sixties,et àvivre dans le respect des animaux et de la nature.

    Ce récit est enrichi de focus sur les grands thèmes qui traversent l'histoire de Poly : les fêtes populaires, les années soixante, les poneys, les clowns, les animaux sauvages dans les cirques...

empty