Courtes Et Longues

  • Il était une fois une fourmi qui vivait dans le salon bourgeois d'humains voyageurs.
    Elle-même a fait plusieurs fois le tour du globe posé sur la table. Très fière, elle organise des conférences pour raconter ses voyages. Mais la fourmi n'a pas grand succès. C?est un oiseau qui, passant là par hasard, fera office de spectateur. La fourmi, bien orgueilleuse, oblige l'oiseau à l'écouter. Elle s'étale en détails géographiques, se vante de ses voyages en empruntant aux photographies du salon son récit d'aventure. L'oiseau qui parcourt vraiment le monde commence à s'énerver, pour qui se prend-elle à la fin ?
    Ça va barder !
    Cet album nous embarque loin de la fable classique, grâce au ton théatral des deux acteurs et aux dessins résolument contemporains de l'illustratrice.
    Niels Thorez est un jeune auteur français. Il signe ici son premier album aux Éditions courtes et longues. Son style maîtrisé, fin et piquant fait de cette fable un texte intemporel.

    L'illustratrice : Valérie Michel commence à dessiner en Afrique où elle a passé son enfance. Après ses études aux Arts Décoratifs de Paris, elle devient designer textile avant de se consacrer pleinement au dessin. En 2019, elle publie L'Oiseau-Lyre aux Éditions courtes et longues.

  • Dans une salle de lecture des archives, un enfant cherche désespérément quelque chose. Quoi ?
    On ne sait pas encore. Tout à coup, happé par un livre, l'enfant est transporté au pays des archives et commence sa quête du document égaré. De salles en salles, de tiroirs en tiroirs et de portes en portes, on fouille avec lui à l'infini. Au détour d'un passage secret, le petit détective récupère le trésor qu'il cherchait depuis le début : l'arbre généalogique de sa famille, un fragment de son histoire à lui, retrouvé dans l'histoire collective.
    Ce docu-fiction fantastique nous fait découvrir le monde réel des archives.
    L'humour et la délicatesse, du récit comme du dessin, nous transportent avec légèreté dans les mille et un détails d'un univers passionnant et mystérieux.

  • Julius veut organiser une grande fête dans son salon. Ça tombe bien, il a tout plein de voisins à inviter ! Mais Julius a une drôle de façon de se faire de nouveaux amis... Marjolaine Leray crée un univers flamboyant où l'on découvre une nature fragile et victorieuse.

  • Odillon est un petit canard. Il vit heureux parmi les siens, dans son cocon perché à la cime des arbres. Quand le cocon casse, Odilon se retrouve seul dans la jungle. Qui l'aidera à rentrer chez lui ? Un roi peureux, des moustiques aux longues pattes, un chat des mers féru de water-polo, un ver père de famille ou des tortues stalactites...

  • Découvrez Plume, le livre de Isabelle Simler. Plume, chat malicieux, aime les oiseaux, et leurs plumes surtout. Plumes de poule et plumes de chouette... Plumes de mouette et plumes d'hirondelle... Quelle est donc la plus belle ? Isabelle Simler croque les oiseaux en deux temps. Côté face, elle en fait un portrait vif et drôle. Côté pile, elle dessine avec talent et précision leurs plumes chatoyantes et veloutées.

  • La petite fille peint les images de ses rêves.
    Une nuit, elle plonge dans le monde de ses créations et rêve qu'elle devient coelacanthe, poisson mystérieux qui a vu naître les dinosaures. Elle découvre l'Océan, ses trésors, ses secrets et les autres espèces qui peuplent l'obscurité. Et quand la nuit disparaît, elle quitte les flots, reprend forme humaine. Elle sait désormais que la richesse est dans ses rêves.
    La nuit, thème cher à Anna Griot, accueille la petite fille.
    Le noir d'encre des profondeurs contraste avec la force des couleurs. Dans un style très poétique, Nancy Guilbert s'approprie cet espace mal défini et nous déroule le chemin initiatique de son personnage.

  • Amoureuse de la nature et du dessin, Isabelle Simler voulait rendre hommage à l'un et à l'autre.
    Ce livre composé comme un carnet de croquis d'après nature permet de se projeter dans les observations de l'auteure : fines, méticuleuses mais aussi pleines d'humour et de recul sur le monde tel qu'elle le voit et tel qu'elle l'aime.
    D'après nature est un abécédaire qui se déguste avec une lenteur boulimique, qui se lit avec un esprit bourré de sons et de parfums.
    Entre les croquis, les tracés et les merveilleuses réalisations parachevées, un tourbillon nous prend qui nous fait découvrir la nature sous un autre jour...
    Entre maîtres classiques de l'esquisse et dessinateurs naturalistes, Isabelle Simler promène sous nos yeux un crayon novateur et enchanteur.

  • Patchou l'alpaga a la plus majestueuse des toisons. Fier, il refuse qu'on le tonde. Mais sa laine devient peu à peu une obsession qui lui attire bien des ennuis. Débute alors un formidable voyage au coeur du Pérou, véritable quête au-delà du monde des apparences... Li Lamarre imagine un conte initiatique d'une délicatesse rare où voyage rime avec poésie, apprentissage avec émerveillement. Odile Santi nous emporte dans un Pérou aux mille couleurs et enchante notre regard de son trait magnétique.

  • Après le message d'un policier à ses parents, Elie doit se cacher à la ferme de Monsieur François et se faire appeler Émile. Mais ses parents ne reviennent pas et le garçon est victime de menaces qu'il ne saisit pas.
    Même son amie Mariette le rejette. Il s'enfuit et assiste à une étrange scène : des gendarmes embarquent des enfants dans des camions. Parmi eux, une fillette qui tente de fuir s'approche de lui. Un gendarme la rattrape et voyant Elie qu'il connaît sous son nom d'Émile le renvoie à la ferme.
    Elie ne comprend pas tout mais sait que c'est la guerre qui a emporté les enfants.
    Au-delà de la référence aux enfants juifs durant la Seconde Guerre mondiale, cet album revêt une portée universelle face aux drames de purification ethnique et des crises migratoires actuelles.

  • Un enfant se perd dans une forêt qui renferme un trésor : les mille essences d'arbres qui la peuplent, toutes si différentes et si extraordinaires que l'enfant va vouloir les découvrir et en emporter un souvenir avec lui. Ce sera son trésor !

    L'ouvrage est composé d'une histoire qui alterne avec l'herbier que constitue l'enfant au fur et à mesure de sa promenade. Une découverte de la nature par les yeux et le geste. Une aventure unique !

  • L'Oiseau-lyre a un chant envoûtant...
    Lorsqu'Alih, fils du Sultan, entend l'oiseau dans la forêt, il veut le prendre avec lui au palais pour écouter son chant.
    Mais l'oiseau ne peut vivre que dans la forêt. Et, pour consoler son nouvel ami de ne pas le suivre, il chante.
    Un jour, Alih retrouve l'oiseau blessé, il le soigne et l'enferme dans une cage dorée.
    L'oiseau dépérit et son chant s'éteint. La soeur d'Alih, Yasmina, le supplie de libérer l'oiseau-lyre.
    Alih refuse et exige d'entendre le chant merveilleux.
    L'oiseau est prêt de mourir. Alih ne cède pas. Alors, Yasmina emmène l'oiseau dans la forêt. Et c'est pour elle désormais qu'il chantera...

  • Désormais l'enfant a grandi : elle fait le compte de ses souvenirs depuis sa naissance.
    Des souvenirs qui rebondissent l'un vers l'autre : la tendresse de ses parents et de ses amis, la vivacité de ses jeux et de ses joies, les plaisirs des yeux et de la bouche, les couchers de soleil et les nuits d'été... tous ces moments brefs et forts que l'on ne découvre qu'une fois.
    Et elle comprend alors que ses souvenirs font partie de ce qu'elle est et l'accompagneront toujours.

  • Lorsque Tétrodon fait des bulles, les autres poissons adorent jouer avec elles ! Alors, pour leur faire plaisir, il en crée de nouvelles. Mais chaque jour la même scène se répète : ils jouent sans lui et l'ignorent.
    Lorsque Tétrodon disparaît, ses camarades s'inquiètent : mais où est-il passé ?
    Tétrodon est malade et a perdu ses écailles...
    Comment aider le poisson-boule à guérir ? Ses amis égoïstes comprennent ce qu'ils doivent faire.

  • "L'avenir est d'un rose très très pâle" disait le peintre. Et il peignait l'espoir survivant au malheur, l'aube après la nuit, le printemps né du rude hiver, l'été triomphant et l'automne apaisé. Au fil des quatre saisons, la fille du peintre s'émerveille devant les toiles de son père. Leurs couleurs aux nuances étranges et infinies se mêlent à son monde dans une joyeuse harmonie.

  • Mon Petit Pays à moi, lauréat du prix du Livre jeunesse en Caraïbe, décerné en Guadeloupe, est un album de naissance composé de mille sortes de tissus. À l'instar des carnavals caribéens, il dit la joie de vivre sous les tropiques, avec des gens très attachants, dans une maison accueillante, et sous l'influence d'une nature luxuriante parfois imprévisible.
    Un livre à la fois tendre et chatoyant ! Et un texte poétique sur un thème essentiel : le rapport que chacun entretient à son petit pays natal, à son refuge intérieur...

  • Zooscope Nouv.

    Sur la page de droite un oeil vous regarde droit dans les yeux !
    Qui est-ce ?
    Heureusement qu'il y a la page de gauche pour vous le faire deviner !
    Dans Zooscope, 17 animaux sont décrits sous la forme d'un quizz et représentés comme vous ne les aviez jamais vu.
    Les petits seront enchantés du ton vivant d'un texte clair et efficace, et fascinés par des images captivantes et graphiques. Les plus grands seront ravis de l'aspect ludique et documentaire qui les prend à partie et les touche personnellement.
    Zooscope sensibilise les enfants à l'écologie, la préservation des espèces, le respect et la diversité. Sa structure simple accompagne l'enfant dans le développement du langage et permet d'aborder des notions complexes de façon amusante.

  • Balade Nouv.

    Balade

    Betty Bone

    Un petit garçon de mauvaise humeur part chercher le journal de son père. Il traverse son quartier, rencontre ses habitants, vit mille petites aventures du quotidien. Les images éclatantes de Betty Bone détaillent tous les aspects de la ville : les fleurs, les gens, les arbres, les bâtiments mais aussi les poubelles ou les bouteilles abandonnées. Le ciré jaune que porte l'enfant est le fil conducteur de la balade du lecteur. Celui-ci est libre d'inventer ses propres scénarios. L'enfant rentre avec le journal, de bien meilleure humeur et les poches remplies des souvenirs de son escapade.

  • Les idées sont de drôles de bestioles Nouv.

  • Carnaval Nouv.

empty