De Conti

  • 5  illustrations de Pierre Lapin de Beatrix Potter avec leur marie-louise prêtes à être encadrées Ce livre contient 5 illustrations d'un côté, 5 marie-louise (cadres cartonnés) de l'autre.
    Illustrations et marie-louise sont facilement détachables afin d'être associées, insérées dans un cadre en verre ou posées directement au mur.   

  • 5  illustrations de Petit Ours brun avec leur marie-louise prêtes à être encadrées.

    Ce livre contient 5 illustrations d'un côté, 5 marie-louise (cadres cartonnés) de l'autre.
    Illustrations et marie-louise sont facilement détachables afin d'être associées, insérées dans un cadre en verre ou posées directement au mur.
     

  • Avec un Français tatoué sur dix, le tatouage est passé en quelques années d'une pratique marginale à un phénomène de société. Symboliques ou purement esthétiques, tout à la fois ostensibles et profondément personnels, ces traits d'encre sur la peau révèlent le rapport intime du tatoué à son tatouage. À travers l'oeil de photographes de mode ou de l'Urban Culture, 40 personnalités se racontent et témoignent de leur relation à cet art si particulier, cette peinture sur le vivant. A la manière de journaux intimes ouverts sur le monde, ces tatouages expriment tous, à leur manière, une vision de l'homme et de son corps.

  • 10 reproductions originales d'aquarelles d'un artiste avec leur marie-louise prêtes à être encadrées.

  • 5  illustrations de petits animaux de la jungle avec leur marie-louise prêtes à être encadrées.

  • Pionnier de l'art moderne, aux côtés de ses amis Picasso, Braque ou Modigliani, Serge Férat est un artiste au cubisme personnel et marquant, un coloriste hors pair en perpétuelle recherche de la forme juste. À l'aide d'archives inédites, Jeanine Warnod dresse son portrait et passe en revue sa carrière dans une publication enrichie d'une préface de Peter Read, spécialiste des avant-gardes et en particulier d'Apollinaire, et d'analyses thématiques de son oeuvre par Julia Ferloni, conservateur national du patrimoine. Un ouvrage de référence pour comprendre ce pionnier de l'art moderne dont les oeuvres figurent aujourd'hui dans les musées américains et, en France, au Centre Pompidou et au Musée d'art moderne de la ville de Paris.

  • Tous les quatre ans, les plus beaux voiliers du monde se retrouvent sur les côtes de France. Voiliers de légende, voiliers-écoles des m arines étrangères, trois-mâts et quatre-mâts, navires de guerre, vieux gréements, clippers ou caravelles font escales de Rouen à Douarnenez en passant par Brest, des côtes normandes à la Bretagne pour fêter le temps d'un été la marine à voile d'hier et d'aujourd'hui. Du plus grand au plus petit, du coursier de mer au caboteur, tous mettent la voile et lèvent l'ancre pour se mesurer lors de grandes régates au large. Thalassa raconte en images cet incroyable été où la mer s'est couverte de voiles blanches.

  • Les Éditions de Conti rééditent pour la première fois les quatre romans de Roch Grey parus dans les années 1920. En 1917, le jeune André Breton recommande chaudement à Paul Eluard le premier livre de Roch Grey. En 1931 Georges Ribemont-Dessaignes la cite parmi les quelques noms fondamentaux dans l'éclosion de Dada, aux côtés d'André Breton, Philippe Soupault, Louis Aragon, Apollinaire, Pierre Reverdy, Max Jacob, Francis Picabia. Textes essentiellement autobiographiques et profondément fictionnels, ces quatre ouvrages déploient les mille facettes d'un écrivain qui ne savait se dépeindre qu'en se fragmentant. Roch Grey façonne une prose qui dépasse le récit par le rendu de la vitesse, l'accélération des plans, le jeu du dédoublement.

  • Au coeur de la savane, dans les immensités herbeuses, Michel et Christine Denis-Huot nous livrent un regard passionné et attentif sur les espèces animales - félins, girafes, hippopotames, gazelles, hyènes, oiseaux, zèbres, crocodiles, éléphants... - qu'ils retrouvent année après année.
    Dans cet écosystème fragile, les deux photographes saisissent les ambiances et captent les lumières de ces étendues grandioses, tout en montrant la formidable diversité et l'étonnante vitalité animale.
    Par la beauté des photographies, le livre permet également de comprendre les enjeux de la conservation des espèces menacées comme le rhinocéros, et de partir à la rencontre du peuple Masaï, acteur incontournable de l'équilibre d'un milieu d'une incroyable richesse

  • Après une dispute dans la cour de récréation où il a été traité de " moins qu'un bébé ", Joachim cherche à savoir ce qu'il y a avant, quand on n'est pas encore né. Avec l'aide de sa soeur Nora et de la machine à remonter le temps de son grand-père, Joachim part voyager dans les âges pour tenter de percer le mystère de la naissance. Du berger préhistorique au scientifique du XVIIe siècle, en passant par le philosophe de la Grèce Antique, chacun a son avis sur la question. Joachim n'est pas au bout de ses surprises...

  • 19 octobre 1800, Charles-Alexandre Lesueur, âgé de vingt-deux ans, s'embarque pour une expédition hors du commun à la découverte des Terres Australes. Durant ces quatre années autour du monde, il se révèle un dessinateur de talent au service de l'observation scientifique et naturaliste. Poussé par une curiosité insatiable, au coeur de cet âge d'or de l'histoire naturelle et des cercles savants, il ne cesse de voyager, de l'Océanie à l'Europe, en passant par les Etats-Unis. Les animaux, les paysages ou les " Naturels " rencontrés, sont autant de sujets qui remplissent ses carnets de croquis et ses vélins. Lesueur peint, décrit, tente de comprendre un monde encore inconnu, un monde à découvrir. La finesse du trait, le réalisme des couleurs, la justesse de la description, font de l'oeuvre de ce peintre naturaliste génial un véritable trésor artistique dont l'intérêt scientifique ne se dément pas aujourd'hui. Dans l'esprit des grands explorateurs du siècle des Lumières, Lesueur mêlera toute sa vie, passion et observations, aventures et dessins.

  • La découverte de l'amérique plongea l'ancien monde dans la stupeur.
    Elle révélait tout à coup l'existence, par delà l'océan, d'une race insoupçonnée, aux tribus nombreuses, aux langues et aux moeurs bizarres. des relations de voyage permirent d'en déterminer les caractéristiques. un document entre tous a une importance capitale, celle du premier peintre de marine français, jacques le moyne de morgues, peintre et cartographe, issu de l'école d'hydrographes dieppois.
    Embarqué en 1562 dans l'expédition d'un autre dieppois, jean ribaut, capitaine de la marine royale, il retrace, en autant de tableaux, les scènes suggestives de l'exploration de la floride. sous les yeux du peintre, va se dérouler une guerre toute nouvelle dont il peint les péripéties. l'expédition se terminera par un sanglant échec. jacques le moyne de morgues n'aura que le temps de s'enfuir à bord d'un navire.
    Il a heureusement sauvé l'album des miniatures qui illustre ce livre.

  • Qu'y a-t-il avant la naissance ? De la pensée antique d'Aristote à la Renaissance, des Lumières à aujourd'hui, les savants ont cherché à percer le mystère de la reproduction.
    Avec les moyens scientifiques dont ils disposaient, ils ont tenté d'imaginer ces choses invisibles que sont l'embryon et le foetus. Grâce aux progrès de la science, les technologies ont profondément modifié les limites de la médecine. L'émergence de la démarche expérimentale, mais aussi les distinctions entre explications scientifiques ou religieuses, juridiques ou éthiques ont progressivement modifié sa représentation.
    Des hiéroglyphes à l'échographie en 3D, l'évolution de l'image de l'embryon et du foetus témoigne de ce chemin parcouru. A l'ère de la fécondation in vitro et des lois Bioéthiques, 5 000 ans d'histoire de la reproduction s'exposent en images.

  • Lorsque les deux frégates de Lapérouse, la Boussole et l'Astrolabe, sombrent sur les côtes de Vanikoro, petite île dans le Pacifique Sud, une nuit de 1788, un voile de mystère se pose sur le capitaine et son équipage. Que sont-ils devenus ? Autant d'énigmes qui, au fil des campagnes de fouilles menées par des passionnés et des scientifiques, révèlent leurs secrets. Les deux épaves ont été identifiées ; un camp à terre, où quelques survivants ont survécu, a été découvert. En 2003, un squelette d'un compagnon de Lapérouse a même été trouvé au fond de la faille où a sombré la Boussole. Lors de cette ultime mission à Vanikoro, à bord du Dumont d'Urville, bâtiment de la Marine nationale, il faudra plonger pour explorer la partie arrière de la Boussole enfouie sous le corail, et pénétrer dans les appartements de Lapérouse, pour peut-être découvrir des objets lui ayant appartenu. À terre, il s'agira de savoir combien de temps ont survécu les rescapés sur l'île de Vanikoro, et, comme il est de tradition dans la marine, s'ils ont laissé derrière eux, un testament dans une bouteille scellée. De quoi faire pencher un peu plus l'expédition vers une chasse au trésor palpitante.

  • La porte du salon du 229 boulevard raspail s'ouvre, une aristocrate russe très belle, couverte de fourrure et de bijoux apparaît.
    On aperçoit, assis sur le sofa, apollinaire, picasso et modigliani. dans le paris russe de al belle epoque, lorsque la baronne hélène d'oettingen arrive en 1902 d'ukraine, c'est de toute la bohème parisienne qu'elle devient la mécène. se croisent dans son salon " artistico-littéraire " toute l'avant-garde russe et française de l'époque : d'archipenko à zadkine, de survage ou braque à léger, le douanier rousseau ou max jacob en passant par son cousin serge férat...
    Au coeur du montparnasse de l'ecole de paris, al baronne reçoit ceux qui auront un nom dans la peinture, la poésie ou la musique moderne. femme aux multiples visages, exubérante et attachante, elle est à la fois romancière, poète ou encore peintre, sous les pseudonymes de roch grey, léonard pieux et françois angiboult. hélène d'oettingen énigmatique, aux écrits intrigants, aux amours fascinantes. extravagante baronne d'oettingen...

  • Pendant près de quatre cents ans, des millions d'hommes, de femmes et aussi d'enfants noirs ont perdu leur liberté, quittant de force leur sol natal, l'Afrique.
    Déportés par bateaux entiers, enchaînés pour un voyage sans retour sur les eaux de l'Atlantique et de l'océan Indien vers de nouvelles contrées (Amérique du Nord, Antilles, Brésil, Réunion, île Maurice. ), ils furent capturés pour travailler dans des conditions inhumaines, enrichissant des hommes peu scrupuleux. Le présent ouvrage permet de mieux comprendre les rouages d'un système inacceptable qui fit passer près de onze millions d'hommes, entre les mains de marchands négriers.
    Angleterre, Espagne, Etats-Unis, France, Pays-Bas, Portugal. peu nombreux sont les pays qui n'ont pas participé à ce trafic, engageant leurs grands ports à se tourner vers ce commerce juteux ; Amsterdam, Bordeaux, Lisbonne, Liverpool, Nantes. La prise de conscience de la monstruosité de la traite et de l'esclavage fut lente et il fallut attendre la deuxième partie du XIXème siècle pour voir complètement triompher l'abolition de l'esclavage, portée en France par la voix de Victor Sch?lcher.

  • L'Egypte, Empire d'Orient, séparée du reste du monde par ses frontières naturelles, mers, montagnes ou sables brûlants des déserts Libyque et Arabique dut entreprendre des expéditions pour s'ouvrir sur l'extérieur.
    Les Egyptiens furent les premiers marins à aventurer leurs bateaux en Méditerranée inaugurant ainsi la navigation en haute mer. Les oasis du désert Libyque furent colonisés dès l'Ancien Empire, tandis qu'à l'est, le Sinaï fut exploité pour ses gisements de cuivre et de turquoise. Ce livre raconte l'histoire des explorations et des conquêtes qu'eurent à entreprendre les pharaons pour asseoir le pouvoir de l'Egypte, de la fondation du royaume (2950-2635 avant Jésus-Christ) à la conquête du pays par les Grecs en 332 avant Jésus-Christ.
    Il retrace l'histoire du Roi Ménès, unificateur du royaume, de Sésostris III parti combattre en Thrace, de Thoutmosis Ier, premier souverain à franchir l'Euphrate, de la reine Hatshepsout commanditant une expédition commerciale vers le Pays du Pount, de Ramsès II multipliant les monuments à son effigie de la Nubie à la Palestine. Les motivations des pharaons ne furent pas les mêmes, chacun d'entre eux cependant contribua à l'unification de l'Empire égyptien et à sa gloire.

  • Fondée en février 1912 par Apollinaire, la revue ne tarde pas à prendre un caractère fondateur, malgré sa brève existence. Les Éditions de Conti rééditent les numéros 18 à 27 de cette revue mythique, devenue introuvable. C'est dans cette deuxième série de la revue Les Soirées de Paris, dirigée par Guillaume Apollinaire et Serge Férat, qu'André Breton et Tristan Tzara ont vérifié d'abord leur communauté de goûts. C'est dans ces pages qu'ils ont découvert les tableaux de Rousseau, Matisse, Derain, Chirico, Picasso ou Picabia. C'est dans ces cahiers photographiques, dans ces reproductions parfois en couleur, qu'est documentée la naissance de l'art moderne. Reprint à l'identique.

empty