Jeunesse

  • #girlboss

    Sophia Amoruso

    Sophia Amoruso n'était pas forte en maths. Elle n'a pas fréquenté les prestigieuses universités dont sont issus la plupart des patrons de la Silicon Valley.
    Pour tout vous dire, Sophia Amoruso était même un cancre, plutôt porté sur les fêtes et les copains que sur les études dont elle décroche à dix-sept ans pour mener une vie de patachon. Mais, après un petit boulot mortifère et quelques déboires avec la police, Sophia décide de mettre le paquet sur son passe-temps favori : dénicher des vêtements vintage dont elle habille ses copines pour en « faire des looks » postés sur les réseaux sociaux. Les commandes pleuvent. Huit ans plus tard, Sophia Amoruso génère 74 millions d'euros de revenus sur son propre site de vente en ligne, Nasty Gal. Ou comment une adolescente rebelle est devenue une femme d'affaires de trente ans à la tête d'une entreprise de plus de quatre cents personnes.

  • Iwoz

    Steve Wozniak

    Le parcours d'un Américain, enfant rêveur et passionné dans les années 1960 à l'époque où les ordinateurs prennent la place d'une pièce entière, puis à force de travail et d'acharnement, créateur du premier micro-ordinateur en 1977.

empty