Les Beaux Jours

  • Les vestiges d'une chartreuse dans un jardin, un singe portant un monocle au faîte d'une maison, une armoire à bébés abandonnés, le canal du Midi sur un pont, l'escale de Mermoz et de Saint-Exupéry, une pharmacie au décor du XVIIIe siècle, un puits dans une boutique, le gâteau toulousain hérité de l'Antiquité, d'anciennes maisons maraîchères, le palais mauresque d'un orientaliste.... Toulouse n'a pas fini de livrer ses trésors !

  • Le premier «?rocher?» de la famille princière de Monaco, des maquereaux décorant une église, la maison de vacances de Jules Verne, les vestiges d'un chantier naval qui émerveilla la cour de Versailles, le plus ancien tennis-club de France, une piscine pour chevaux, le sort des chiens du guet qui semaient la terreur dans Saint-Malo, la véritable chambre natale de Chateaubriand, les débordements maternels d'une guenon, des pierres sculptées par un étrange abbé, l'île où Léo Ferré composa ses plus célèbres chansons...

    Du cap Fréhel à la pointe du Grouin, la Côte d'Émeraude n'a pas fini de livrer ses secrets.

  • En tout Marseillais sommeille un plagiste tant le culte du corps est omniprésent dans la vieille cité méditerranéenne. Dès les beaux jours, on bronze et on plonge ; ce n'est pas le moindre charme de la ville. Les baigneurs préfèrent souvent les calanques aux étendues sablonneuses même si ces dernières ont augmenté en nombre et sont bien mieux tenues qu'elles n'étaient. Quoi qu'il en soit, ce livre s'intéresse aussi bien aux unes qu'aux autres.
    Le panorama veut être en effet le plus complet possible, quitte à prendre quelques libertés avec les frontières administratives. Sont ainsi successivement passées en revue les plages dans Marseille (du Vieux Port à Callelongue), la côte Bleue (de l'Estaque à Ponteau, à l'ouest de la ville) et les calanques (de Marseilleveyre à Cassis, à l'est).
    Chaque site est photographié, décrit de manière pratique (accès, fréquentation, douches, restauration...) et vivante, l auteur évoquant les histoires, les anecdotes ou même des souvenirs personnels donnant un aperçu de l esprit des lieux.

  • Une sainte aux yeux bridés, un couple de menhirs au coeur de la forêt, une vénus sauvée de la noyade, le mystérieux château de la Dame blanche, des bombardes minérales, un livre de pierre dans les rochers, une horloge astronomique à dix cadrans, un canal en pleine forêt, une cité italienne, un pont habité, une chapelle enterrée, une terrifiante statue de l Ankou, un memento mori pour les « infidèles », un pardon... pour du beurre, un escalier en forme de coquillage dans un « paradis » bigouden, des maisons en « pierres debout », une biscuiterie Art déco, un arbre recouvert d or en forêt de Brocéliande...
    La Bretagne des villes et des chemins recèle d innombrables trésors.

  • Les vestiges de couvents disparus, de sombres cachots, de mystérieuses inscriptions hébraïques et de singuliers graffitis, des villas signées Le Corbusier, un cromlech voyageur, une maison miraculeuse, une glycine ancestrale, un café rococo, des miséricordes paillardes, une église convertie en corderie, en garage puis en cinéma.
    Demeures excentriques, jardins extraordinaires et curieuses fontaines. Bordeaux recèle bien des trésors !

  • Un bassin de distribution des eaux datant du VIe siècle, un b uf parisien métamorphosé en taureau nîmois, le plus vieux monument de la ville, la grotte des assemblées secrètes protestantes au XVIIIe siècle, des jeans de 1736, une éminence grise au café du prolé, des moulins à vent du XVIe siècle, des picholiniers de plus de deux siècles, la plus ancienne enseigne de Nîmes, des maquettes en liège des monuments romains, des sauriens en altitude...

    ... la belle Gardoise réserve bien des surprises et n a pas fini de livrer ses secrets.

  • Une église sans clocher, d'énigmatiques bas-reliefs, une maison d'armateur penchée, un blockhaus reconverti en galerie d'art, les vestiges d'un port antique, une brasserie Art nouveau, un marais amazonien en pleine ville, un musée dans un escorteur. Nantes, ville de commerce et d'échanges, recèle bien des trésors. Vieilles pierres, curiosités
    végétales et fragments industriels sont les témoins bien présents de la riche histoire d'une cité longtemps orientée vers la mer et les contrées lointaines. Nantes a joué les belles endormies avant de se tourner vers sa nouvelle destinée culturelle et touristique. Mais les feux des projecteurs ne rendent pas toujours justice à une histoire plus secrète, plus intime qui ne se dévoile pas au premier regard. À travers 175 textes illustrés de photos en couleurs, cet ouvrage invite le lecteur à découvrir les mille et un visages de la « Venise de l'Ouest ».

  • Où l'on découvre :
    - la magnifique propriété du comte Dubarry, mari -purement protocolaire- de la maîtresse de Louis XV, - le " tour " de l'Hôtel Dieu, petite armoire pivotante dans laquelle les bébés abandonnés étaient déposés la nuit par des mains anonymes, - les anciennes maisons maraîchères des Ortolans, ces jardiniers de la banlieue nord disparus à l'aube des années 1960, - la statuette ithyphallique de la rue de l'Homme Armé, - l'hôtel du Grand Balcon, quartier général de l'Aéropostale, où Mermoz et Saint-Exupéry trouvent refuge lors de leurs escales, - un opéra du XVIIIe siècle dans un cinéma, - les pieds de saint Christophe au bas d'un pilier de la basilique Saint-Sernin, - l'itinéraire compliqué suivi par les reliques de saint Thomas d'Aquin jusqu'à l'église des Jacobins, - le jardin secret plein de grâce d'un sévère parlementaire du XVIe siècle, - la maison de Jean Calas, ce protestant accusé bien à tort d'avoir tué son fils pour l'empêcher de se convertir au catholicisme et dont Voltaire fit entrer " l'affaire " dans l'histoire, - les vestiges de la maison occupée au XIIIe siècle par le redoutable tribunal de l'Inquisition pourchassant la dissidence cathare...
    Plus de 150 curiosités toulousaines conduiront ainsi le lecteur à découvrir la ville rose comme on ne l'avait jamais vue.
    Après le succès considérable de Paris secret et insolite (plus de 100 000 exemplaires vendus), Bordeaux secret et insolite (octobre 2005) s'est vendu à près de 10 000 exemplaires et cinq autres titres sont en préparation. Le présent ouvrage entend donner au public toulousain ainsi qu'aux nombreux visiteurs de la ville la possibilité d'une visite originale. En s'attachant aux détails, il propose de voir " à travers les murs " de la ville. Important lancement presse prévu. Promenades de présentation proposées au départ de plusieurs librairies de Toulouse

  • Un bras d'or mystérieux, quatre hommes sur un cheval magique, une tombe fleurie de pommes de terre, une crypte transformée en salle d'escrime, des boulets de canons incongrus, un «rollmops» de dix tonnes en acier inoxydable, une cité HLM de 1862, un géant nourri au lait de biche, un hospice transformé en hôtel de luxe, un monument à la gloire des pigeons morts pour la France, un immeuble tordu par ses propres machines-outils... Lille n'a pas fini de livrer ses mystères.

  • Une église de travers, des pneumatiques postaux oubliés, une voie interdite à la circulation "excepté Stib et corbillard", un musée du hochet, un figuier en centre-ville, les vestiges d'une enceinte du XIIIe siècle, des lampadaires de l'Expo 58, une école modulable, un Bouddha inattendu, des oeuvres d'art dans une wasserette, un labyrinthe végétal...
    Bruxelles n'a pas fini de livrer ses secrets

  • Un hôpital caché dans le rempart du port de commerce, un sous-marin de poche allemand, un fantôme dans un manoir, les latrines des bagnards à l'arsenal, la plus vieille église de Brest, la maison natale de l'écrivain Victor Segalen, des chefs-d'oeuvre funéraires, une porte d'une caserne remontée, une rue enfouie sous une autre...
    Brest réserve bien des surprises et n'a pas fini de livrer ses secrets !

  • Découvrez Le Havre insolite - Les trésors cachés de la porte océane, le livre de Renée Grimaud. Un ancien temple maçonnique, des jardins suspendus dans un fort abandonné, la tombe d'un baleinier américain, un ascenseur dans une cabine de douche, un portail d'église en miniature, une villa hispanisante, un marin coiffeur, un club pour les ouvriers, un garage dans un bunker, le fantôme de Jean Valjean, la cloche des dockers, une boîte aux lettres belge ou un manoir médiéval à Sainte-Adresse... Le Havre et ses environs n'ont pas fini de livrer leurs secrets.

  • Des boulets de canon semés sur les façades, une chapelle perchée au premier étage d'un immeuble, une divinité armée d'un fil à plomb, la fenêtre par laquelle s'évada Spaggiari, des villas mauresques et des folies Belle Époque, une maison lilliputienne, une icône miraculeuse, un cloître voyageur, un aperçu de Marienbad, des palais en tous genres, une brasserie dans un music-hall, une meringue africaine.
    Les curiosités et les secrets de Nice n'ont pas fini de nous surprendre.

  • On l'on découvre : - l'arche de l'aqueduc médiéval de la rue Sainte-Barbe, - la véritable histoire du château d'If, l'endroit exact où fut entonnée pour la première fois, le 27 juin 1792, la Marseillaise, - le bunker monumental aménagé par l'amirauté allemande pour en faire une base de sous-marins pendant la deuxième guerre mondiale, - que le dernier vin de Marseille, à Carpiagne, est le fruit d'un cépage lui-même oublié, le caladoc, - que la plus vieille pharmacie de Marseille est tenue depuis près de deux siècles par la même famille, - que l'hôtel des Docks, à la Joliette, comporte autant de portes qu'il y a de semaines en une année et mesure autant de mètres qu'il y a de jours, - qu'une galerie minière de près de 15 km fut aménagée de Gardanne à Marseille au tout début du XXe siècle pour alimenter la ville en charbon... Près de 200 curiosités et autres histoires marseillaises conduiront ainsi le lecteur à découvrir Marseille comme on ne l'avait jamais vue.

    François Thomazeau est écrivain et éditeur à Marseille, journaliste et libraire à Paris. Sylvain Ageorges, Marseillais de naissance et de coeur, est photographe. Tous deux ont déjà publié ensemble Au vrai zinc parisien, et Brasseries parisiennes.

  • Où l'on découvre : - un cyclope... à trois yeux, sur la façade de l'Hôtel de Ville, - que Lyon a été la première ville de France à accueillir une école vétérinaire, dont les vestiges sont visibles dans l'enceinte de l'Institut Mérieux, - une étrange maison bâtie selon les principes de la numérologie, place Rouville, - l'origine du « Gros Caillou », - l'extraordinaire jardin dédié à Rosa Mir, rue de la Croix-Rousse, - que le pilier solitaire égaré place de la Paix provient d'un ancien couvent des Carmes, - les vestiges d'anciens thermes romains rue des Farges, - l'histoire de la fausse « tour Eiffel » de Lyon... De l'Antiquité à nos jours, près de 190 curiosités architecturales, artistiques, archéologiques, funéraires, botaniques, urbanistiques...

    Gérard Corneloup, historien et journaliste, assure les rubriques Musique, Histoire et Patrimoine dans plusieurs titres de la presse lyonnaise. Il est rédacteur en chef de Gryphe, revue patrimoniale de la Bibliothèque de la ville de Lyon. Pour la télévision, il est l'auteur de divers documentaires historiques sur Lyon. Il a écrit plusieurs livres, parmi lesquels Lyon mémoire qui a reçu le prix du patrimoine décerné par le conseil général du Rhône. Gérard Amsellem a toujours travaillé pour la presse et les milieux de la culture : le théâtre, la musique et la danse, les arts plastiques, collaborant à l'Express, à Télérama, à Libération et au Monde. Il a également accompagné l'Opéra national de Lyon durant trente saisons.

  • Strasbourg est une ville contrastée, qui cache bien des trésors. On découvrira dans ce livre une centaine de surprises et curiosités, magnifiquement illustrées.

  • Où l'on découvre :
    - un café ancré dans une ancienne chapelle ;
    - des pavillons d'octroi convertis en HLM ;
    - des lavoirs oubliés ;
    - une toiture en carène de navire ;
    - des pierres tombales voyageuses ;
    - des inscriptions révolutionnaires ;
    - la porte de l'ancienne prison Saint-Michel, investie aujourd'hui par une discothèque ;
    - une église russe en pleine terre bretonne.
    . et beaucoup d'autres curiosités rennaises qui conduiront le lecteur à découvrir la ville et sa région comme il ne les avait jamais vues.
    Après le succès considérable de Paris secret et insolite (plus de 140 000 exemplaires vendus), de Bordeaux, de Marseille, de Toulouse, de Lille, de Lyon et de Strasbourg, le présent ouvrage entend donner au public rennais ainsi qu'aux nombreux visiteurs de la ville la possibilité d'une visite originale. En s'attachant aux détails, il propose de voir « à travers les murs » de la ville.

empty