Littérature générale

  • L'arrivée du virus a foudroyé le monde entier, stoppant l'immense partie de l'économie de chaque pays. C'est, selon Nassim N. Taleb, la manifestation du cygne noir : l'arrivée d'un événement imprévisible aux conséquences considérables et exceptionnelles. Nous connaissons tous le dicton « never waste a crisis ». Malheureusement, nous avons tous la mémoire courte. Pendant la crise de 2008, l'État a dû opérer un sauvetage des banques qui a considérablement creusé les déficits budgétaires. Mais même dans des bonnes années, les états dépensent trop ! S'agit-il d'un manque de vision à long terme ? Ces comportements sont à la fois néfastes pour les citoyens, la collectivité et hypothèquent ainsi le futur de l'État providence.

  • L'épisode de la rencontre du jeune homme riche avec Jésus est cité dans trois Évangiles ; il apparaît comme l'un des rares interlocuteurs historiques du Christ qui soit clairement identifié et n'est donc pas le personnage imaginaire d'une parabole.
    Saint Marc, toujours bref, précise même que, ayant regardé ce jeune homme, Jésus l'aima.
    L'auteur a donc imaginé que Saint Luc rencontre le jeune homme riche au soir de sa vie pour découvrir où l'a conduit l'amour que Jésus lui portait.
    Car, selon lui, nous sommes peut-être très nombreux, nous tous, les jeunes hommes riches...
    Pour André Querton, les Écritures sont bien autre chose qu'un simple document historique ; elles constituent le socle d'un enseignement dont la pertinence reste intacte.
    Il nous livre ici une remarquable digression littéraire et spirituelle sur le personnage du jeune homme riche, devenu un père prodigue.
    Au soir de sa vie, cet homme mesure combien la rencontre avec Jésus a marqué son destin. Il n'a certes pas choisi la voie du renoncement mais a en revanche accédé à une double plénitude vécue au travers du parcours de ses deux fils: celle du projet familial accompli et celle de l'aventure...
    L'auteur réhabilite ainsi ce personnage peut-être un peu trop rapidement écarté voire méprisé dans les récits évangéliques et leur interprétation par une certaine tradition.

  • Cet ouvrage propose des regards/éclairages croisés (du romancier au médecin en passant par le journaliste ou le juriste) sur un phénomène récent et inquiétant.
    Une scène « ordinaire ».
    « La maman était absente de la maison. À l'aube, j'ai été réveillé par des pleurs qui venaient du jardin. J'ai trouvé la gamine, qui n'a que 7 ans, recroquevillée derrière un buisson, du sang entre les jambes. » Récit d'une scène « ordinaire » dans l'Est du Congo...
    Une arme de guerre Depuis vingt ans, une violence inouïe frappe cette région. Si toute guerre moderne fait des ravages parmi les populations civiles, ici ce sont les femmes qui paient le plus lourd tribut.
    Une situation cauchemardesque qui a pris racine sur les collines rwandaises en 1994, l'année du génocide.
    Si la violence sexuelle en période de conflit a toujours existé, elle a désormais pris une dimension nouvelle. Utilisée à des fins stratégiques, elle est devenue une véritable arme de guerre.
    Un ouvrage collectif pour mieux comprendre une problématique complexe Ce livre est un voyage au pays de ces femmes et enfants que des hommes brutalisent, violent, torturent, mutilent.
    Après une nouvelle inspirée par cette sauvagerie, signée de l'écrivain congolais Jean Bofane, Hélène Dumas et Colette Braeckman reviennent sur les séquences du désastre, nous font revivre les heures les plus noires de ces vingt dernières années. La 2e partie du livre donne la parole à deux médecins (Guy-Bernard Cadière et Simon Gasibirege), deux hommes de terrain qui livrent leur expérience. Si le tableau est certes noir, il existe néanmoins des signes d'espoir. Les regards croisés dans la dernière partie de l'ouvrage portent sur les réponses judiciaires (Michèle Hirsch et Hélène Morvan), l'indispensable sensibilisation par les médias (Thierry Michel et Jean-Paul Marthoz) et la résistance des femmes, ici et là-bas (Maddy Tiembe et Colette Braeckman). Après une réflexion de Damien Vandermeersch sur l'impunité dans un monde sans repères, le mot de la fin revient au docteur Mukwege, symbole du combat contre le viol. Son combat aux côtés des femmes a d'ailleurs été couronné de nombreuses distinctions, dont le prix Sakharov 2014.
    Avec le soutien d'Amnesty International

  • Anti-mémoires

    Herman Van Rompuy

    Quand l'homme politique prend la plume.
    Herman Van Rompuy est un homme qui intrigue. Estimé au Japon pour ses haïkus, fort d'une double formation en philosophie et économie, celui qui se réclame d'une vocation politique aussi ancienne que ses premiers souvenirs fut brièvement Premier ministre belge avant de devenir le premier président permanent du Conseil européen pendant 4 ans, de 2010 à 2014.
    Il a conduit l'Europe à travers les tempêtes économiques les plus violentes.
    Bien que discret et peu soucieux de son image, il est un des premiers politiques à utiliser un blog pour se faire entendre de la presse. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages.

    Des « anti-mémoires ».
    Puisque nous sommes le produit de tant de coïncidences, à commencer par la naissance, puisque nous ne sommes que partiellement responsables des paroles et des actes que nous posons, en quoi cela aurait-il du sens de les glorifier par des mémoires ? S'il est une sagesse, elle réside dans la manière dont on tire parti des hasards de l'existence. Voilà la réflexion à la base d'Anti-mémoires.
    Anti-mémoires est un livre qui donne à réfléchir. Avec une assurance tranquille, fruit de son expérience de la vie et de la chose publique, Herman Van Rompuy se penche sur le passé, sur le présent et sur ce qui est à venir. En quelques courts chapitres, il prend la parole en véritable homme d'État, partageant ses idées sur la société d'aujourd'hui.

  • La beauté des mecs se lit-elle dans leurs mains ? Un homme aveugle sait-il si vous êtes belle ? Beaux et belles votent-ils plus à droite ? Une apparence flatteuse peutelle vous aider à décrocher un job ? La crise économique vous fait-elle acheter plus de maquillage ? À chacune de ces questions un brin cocasses, une réponse scientifique.
    C'est le concept de la collection « In psycho veritas ».

    De la psycho, drôle et sérieuse à la fois :
    La collection s'adresse à tout lecteur curieux de comprendre les comportements. Chaque réponse se base sur une étude scientifique récente menée par des psychologues. Question, mise en contexte, méthode, résultat, conclusion, source : le premier petit miracle est que toute cette démarche est présentée sur une double page. Le second est que les auteurs ont trouvé un ton léger et drôle pour rendre cela intelligible.

    La beauté sous quelles facettes ?
    Le livre aborde des thèmes comme la perception de la beauté, les vertus de la beauté, la beauté dans la société et dans les médias, les avantages et inconvénients d'être beau, l'influence de la beauté sur nos comportements sociaux et vice-versa, quelques fausses idées et autres vraies surprises.

    À paraître en même temps :
    60 questions étonnantes sur l'humour et le rire.

  • Quel type d'humour est le plus efficace face à un conjoint qui râle ? Que nous révèlent les blagues racistes des humoristes? Les hommes drôles donnent-ils plus d'orgasmes ? Après combien de temps peut-on rire d'un ouragan dévastateur ? L'humour peut-il aider des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ?
    À chacune de ces questions un brin cocasses, une réponse scientifique : c'est le concept de la collection « In psycho veritas » De la psycho, drôle et sérieuse à la fois :
    La collection s'adresse à tout lecteur curieux de comprendre les comportements. Chaque réponse se base sur une étude scientifique récente menée par des psychologues. Question, mise en contexte, méthode, résultat, conclusion, source : le premier petit miracle est que toute cette démarche est présentée sur une double page. Le second est que les auteurs ont trouvé un ton léger et drôle pour rendre cela intelligible L'humour sous quelles facettes ?
    Le livre aborde des thèmes comme les liens entre l'humour et la santé, les caractéristiques de ce qui nous fait rire, les liens entre le sens de l'humour et les autres traits de la personnalité, l'humour comme outil de communication.

    À paraître en même temps 60 questions étonnantes sur la beauté

  • Cet ouvrage explore l'oeuvre de Jaccottet, interroge les fondements et les enjeux de sa poétique.
    Il se propose de montrer comment le poète assume sa finitude d'homme blessé par le monde moderne dans un travail d'écriture qui renoue patiemment le lien du moi avec " le paradis dispersé sur la terre " ; comment la texture hétérogène de l'oeuvre, qui traverse et transcende les frontières génériques, procède d'une même quête de justesse - les poèmes-discours et les proses s'appliquant à désenchevêtrer l'opacité du monde et à déjouer les séductions du langage, alors que les poèmes-instants fixent les rares moments d'évidence poétique qui récompensent l'ascèse et rouvrent l'accès au monde ; comment ces " fêtes dans l'année verbale " s'accordent à la conception d'un monde déchu, mais témoignent de la possibilité vitale de renouer avec la plénitude originelle ; comment enfin une parole se tisse à d'autres, et sait entrer en résonance avec elles, quand le poète chemine dans le monde des livres comme il évolue dans un monde " tissé de lieux ".

  • Vegetal city

    Schuiten L

    A quoi ressemblera notre futur ? Nous savons déjà qu'il ne pourra se construire dans la continuité de notre présent, car les ressources planétaires s'épuisent bien plus vite que nous ne leur laissons le temps de se régénérer. L'architecte visionnaire bruxellois Luc Schuiten estime que nous avons peut-être trop vite oublié que nous sommes avant tout des êtres biologiques installés sur une planète elle-même vivante. A travers différentes perspectives futuristes et évolutives, se construit progressivement un monde cohérent et poétique faisant appel à l'imaginaire. Les propositions originales présentées et les visions d'un avenir positif se déclinent à travers la création d'une nouvelle relation entre l'homme et son environnement naturel. Ces représentations d'un futur s'inspirant de multiples écosystèmes sont étayées par la collaboration étroite que l'artiste entretient avec les biologistes de l'association de Biomimicry Europa.

empty