Mathématiques

  • Dans cet ouvrage aussi distrayant qu'accessible, Alex Bellos tord le cou au mythe selon lequel les maths seraient l'affaire exclusive des binoclards du premier rang.
    Guidé par cette perspective, porté par le désir d'explorer l'univers extraordinaire des mathématiques, tout en se réservant la liberté d'emprunter ou de se perdre dans certaines avenues, exclusivement guidé par la curiosité et l'intérêt, Alex Bellos, loin des raccourcis faciles et des démonstrations opaques, nous livre ici un ouvrage où la clarté le dispute à l'érudition.
    Ainsi, dès le chapitre zéro, qui marque la préhistoire des maths, au détour d'une intrusion dans une société de chasseurs-cueilleurs habitant la forêt amazonienne, on découvre de quelle façon sont apparus les nombres chez les Munduruku. Puis, avec les nombres, tout en avançant dans la modernité, les choses sérieuses commencent : algèbre, géométrie, statistiques.

    Au fil du livre, d'un thème à l'autre, d'une époque à une autre, de l'Inde au Japon en passant par les États-Unis et le Royaume-Uni, du monde des chimpanzés à celui des traders, du système décimal au système duodécimal, des carrés magiques au Rubik's Cube, du nombre d'or au tagram, des compétiteurs de boulier aux chasseurs de pi, des probabilités au sudoku, aucune frontière et nul domaine, du plus simple au plus complexe, ne semblent arrêter notre auteur dans sa traque du chiffre.
    Intelligemment conçu, toujours brillant et astucieux, Alex Bellos a su concilier le facteur historique - histoire des sciences, des idées, voire de la philosophie - à une approche plus savante des mathématiques. De cette façon, il met en évidence que, loin de faire partie de l'inné, la conscience des nombres relève au contraire de l'acquis. Quant à la pensée mathématique abstraite, si elle est sûrement l'une des conquêtes de l'espèce humaine, peut-être constitue-t-elle aussi le fondement de tout progrès humain.
    Et si, au début, il y avait eu le chiffre...

  • Triangles, courbes et fractales, nombres premiers et nombres que l'on évite. Alex Bellos fait partir son lecteur à la découverte des mathématiques, tout un monde utile et beau, dont la dimension émotionnelle est bien plus intense que beaucoup ne l'imaginent. Ainsi, après enquête, le chiffre 7 vient en tête des nombres préférés - tout le premier chapitre est consacré à ces étranges préférences humaines parmi les systèmes numéraux.
    L'ensemble du livre, à la fois sérieux et enlevé, se consacre surtout à faire découvrir (ou redécouvrir) avec beaucoup de talent et de passion les notions et concepts majeurs de l'univers mathématique. Des concepts parfois très surprenants. Exemple, la « loi de Benford », inconnue du large public. Alors que chacun de nous commence à se rendre compte de l'importance des statistiques dans la vie quotidienne (médecine et cancer, transports, Internet, démographie.), Alex Bellos insiste sur cette loi contre-intuitive selon laquelle 60 % de tous les nombres obtenus lors de mesures et de statistiques commencent par les chiffres.1 ou 2 ou 3 ! Il ne s'agit pas que d'une curiosité de la vie courante (vous pouvez d'ailleurs en faire l'expérience vous-même en compilant tous les nombres cités dans un des exemplaires de votre journal favori et en vérifiant par quel chiffre ils débutent !), cette loi permet en particulier de démasquer. les fraudes comptables.
    Autre exemple sur lequel Alex Bellos insiste, vu sa présence dans la plupart des phénomènes qui régissent la vie économique et sociale (la quasi-totalité des mesures de la croissance économique - ventes, bénéfices, cours des actions, PIB et population, inflation, taux d'intérêt.) : l'importance du « nombre e » et de toutes les courbes dites exponentielles. Ou l'on voit quelque chose commencer très petit pour devenir immense en un rien de temps.
    L'auteur, enfin, revient sur l'importance de la trigonométrie, que bien des élèves redoutent alors qu'elle est à la base des calculs les plus courants, que ce soit en géométrie simple ou dans les domaines parmi les plus sophistiqués, majeurs pour la société d'aujourd'hui (télécommunications, théorie de l'information, etc.).

empty