Médecine

  • L'hypnose est un processus thérapeutique dont les modalités pratiques et l'utilisation médicale ont considérablement évolué depuis ses origines. Encore méconnue aujourd'hui, son efficacité est parfois surestimée - ce n'est pas un pouvoir magique -, ou, le plus souvent, sous-estimée.
    Médecin psychiatre, le Dr Claude Virot, praticien et formateur en hypnose médicale, nous présente dans cet ouvrage l'hypnose actuelle et la richesse de ses différentes techniques avec clarté et vérité, en les illustrant de cas cliniques. Définie comme un processus relationnel qui consiste à activer et mieux utiliser des compétences naturelles présentes chez chacun d'entre nous, l'hypnose place l'individu au coeur des soins, lui permettant d'avoir accès aux immenses ressources de sa propre conscience.Dans une démarche humaniste et écologique qui prend en compte l'entièreté de l'individu mais aussi son environnement, l'hypnose lui permet d'être partie prenante de sa guérison.
    Réconciliation entre corps et esprit, entre soignant et patient, l'hypnose et l'autohypnose ne cessent de voir leurs applications s'étendre et leurs bienfaits être reconnus. Préfacé par le psychiatre et aéronaute Bertrand Piccard, ce livre offre un large panorama de ce formidable outil thérapeutique.

  • Une femme sur trois aura recours à l'avortement au cours de sa vie. Pourtant, le sujet demeure tabou et l'acte moralement contesté. Les idées reçues, les entraves et les mauvaises pratiques sont monnaie courante.
    Jeune médecin, Philippe Faucher pratiquait des IVG comme on s'acquitte d'une corvée. Mais au gré de ses rencontres et de ses lectures, il se passionne pour la contraception et l'avortement, des aspects délaissés de sa spécialité. Conscient d'avoir parfois reproduit des comportements maltraitants, il change radicalement sa façon de prendre en charge ses patientes.
    Presque cinquante ans après la loi Veil, l'auteur pose un regard critique sur l'organisation de notre système de santé. Il dénonce la façon dont une partie des soignants oublie la bienveillance la plus élémentaire lorsqu'il est question du corps des femmes et de leur liberté d'en disposer.

  • Devant Flora Fischer, les patients se mettent nus et se mettent à nu. Dans un cabinet de dermato, c'est tout l'intime qui se joue.
    En vingt ans d'exercice à l'hôpital et en cabinet libéral, Flora Fischer a vu se succéder nombre de patients et de pathologies : infestations parasitaires, atteintes génitales, cancers, dermatologie esthétique...
    Elle livre ici, avec une grande sensibilité, les secrets d'une profession méconnue, à la fois exigeante et humaine. Elle interroge également la relation soigné-soignant.
    Avec ce récit tour à tour drôle, incongru et émouvant, instructif surtout, entrons dans l'intimité du cabinet de Flora Fischer où se révèlent au quotidien questions personnelles et enjeux de société.

  • Pourquoi le sexe et l'érotisme finissent-ils par s'éteindre, même dans les plus grandes histoires d'amour ? Comment conjuguer la flamme passionnée du désir et le confort rassurant du foyer oe
    Après avoir étudié des centaines de couples (hétérosexuels, homosexuels, avec ou sans enfants et de tous âges) qui maintiennent des rapports affectueux mais dont les vies se sont vidées de toute passion sexuelle, la thérapeute Esther Perel, dépassant les causes généralement avancées du stress et des problèmes de communication, nous livre ici une analyse révolutionnaire du déclin du désir amoureux.
    Le message de l'auteur est sans détour : il faut chasser les préoccupations domestiques et les idéaux égalitaires de la chambre à coucher !
    Ce sont aujourd'hui le besoin de fusion et de sécurité, la recherche d'un sens et l'envie de s'inscrire dans la durée qui conduisent les couples à l'amour et au mariage. Et ce sont exactement les mêmes éléments qui amènent le désir sexuel à s'étioler, voire disparaître au profit d'une relation sans passion. La pratique de rapports intimes francs et égalitaires dans le couple est parfaitement contradictoire avec toute forme d'excitation sexuelle. Comment concilier en effet stabilité d'un côté, aventure et excitation de l'autre ?
    Loin des analyses psychologiques rébarbatives ou des guides pratiques irréalistes, Esther Perel propose des solutions pour rompre avec le politiquement correct.
    Elle invite les lecteurs à cultiver la distance au sein de leur couple, mais aussi à explorer une sexualité plus sauvage où les rapports de force seraient assumés sans culpabilité. Elle en appelle au jeu et à l'imagination pour réintroduire du risque dans la sécurité, du mystère dans le familier, pour retrouver le piment, l'espièglerie et même la poésie qui ont cimenté tant de couples à leurs débuts !

  • L'hôpital fait-il encore une place à l'humain ? Sous le couvert de l'évolution des techniques, des contraintes économiques et administratives, n'a-t-il pas oublié l'essentiel : la dimension humaine du soin, le " souci de l'autre " ?
    Pendant deux ans, Marie de Hennezel a enquêté auprès des malades, des familles et des soignants, qui se heurtent à une souffrance commune : le manque d'humanité et d'attention.
    Les témoignages qu'elle rapporte, bouleversants et souvent accablants, montrent que l'hôpital va mal parce qu'on y vit mal. Malades ignorés, maltraités, vieillards abandonnés, soignants débordés, peu écoutés, démotivés : de part et d'autre, le désarroi règne et l'inhumanité gagne au profit d'un soin exclusivement " technique ". Mais Marie de Hennezel a aussi rencontré des soignants qui continuent d'irriguer d'humanité les lieux où ils travaillent, ouvrant de nouvelles voies.
    Ainsi, l'auteur de La Mort intime ne se contente pas de dénoncer. Elle nous alerte et nous invite à prendre nos responsabilités. Car c'est à nous de mettre en oeuvre la nouvelle " démocratie du soin " qui nous permettra de rendre, au coeur de notre système de santé, toute sa place à l'autre, souffrant ou soignant.

  • Aujourd'hui, nous prenons enfin conscience que la médication chimique ne peut tout résoudre et engendre même souvent des problèmes importants. Comme le professe depuis toujours le Dr Donadieu, il faut tout mettre en oeuvre pour améliorer la résistance de notre terrain biologique, le préserver des agressions éventuelles et ainsi le maintenir en bonne santé, plutôt que d'attendre d'être touché par la maladie et devoir recourir après coup à des thérapeutiques lourdes.
    Depuis plus de trente ans, le Dr Donadieu s'attache à cerner ce que l'on peut attendre des plantes et des produits naturels d'usage traditionnel pour bien ou mieux se porter. Motivé par la nécessité de « déverrouiller le médicalement correct » en matière de thérapeutique préventive et curative, Yves Donadieu a enrichi et actualisé les bases qu'il nous avait données précédemment dans Votre santé au quotidien pour en faire un ouvrage de référence, quasi exhaustif dans ce domaine. Ma pharmacie naturelle s'adresse aux bien-portants, aux malades et aux médecins et fait découvrir les alternatives de traitements méconnus, oubliés ou délaissés qui ont pourtant fait leur preuve.

  • " C'est si simple l'amour ", dit Arletty dans Les Enfants du Paradis.
    Et pourtant ! Que de douleurs et de malentendus, de craintes et de tourments, de déceptions et de doutes ! Est-ce bien lui ? Est-ce bien elle ? M'aime-t-il ? M'aime-t-elle ? A la recherche d'un amour idéal, nous souffrons d'être confrontés à un autre qui n'est pas exactement à l'image de celui ou celle dont nous avions rêvé. Un autre réel, et non plus imaginaire, qu'il nous faut apprendre à aimer.
    Catherine Bensaid nous raconte des histoires d'amours, ces histoires que chacun de nous se raconte tout en les vivant, histoire d'un jour ou amour-toujours qui, de la rencontre aux premières désillusions et de la difficulté à vivre à deux au bonheur partagé, nous donnent à voir les multiples facettes du sentiment amoureux.
    Après Aime-toi, la vie t'aimera, riche de son écoute de psychothérapeute, elle nous aide par les réflexions qui accompagnent ses courts récits, petits romans de la vie où chacun se reconnaît dans son expérience intime, à déjouer les pièges du théâtre amoureux.
    A trouver, pour chacun de nous, une réponse à cette éternelle quête du bonheur et de l'amour.

  • Le cancer dort en chacun de nous, mais nous n'aurons pas tous un cancer. Nous pouvons réduire les probabilités que des cellules malignes s'activent et se multiplient grâce à nos choix quotidiens.
    « C'est un cancer ! » Pour qui a pu l'entendre prononcée de la bouche d'un médecin, cette phrase est toujours terrifiante - pour le patient comme pour son entourage. Et si la maladie n'avait aujourd'hui plus rien d'irrémédiable ? Fort des nombreuses études qu'il a consacrées à la médecine intégrative dans les soins du cancer, le docteur Lorenzo Cohen, collègue et ami de David Servan-Schreiber, a voulu, avec sa femme Alison Jefferies, écrire un livre avant tout utile. Au centre de leurs préoccupations, non pas la maladie, mais nous-mêmes : notre façon de manger, de bouger, de dormir, d'interagir avec les autres... Six points fondamentaux pour agir sur notre mode de vie afin de ressentir pleinement les bienfaits d'une vie saine.
    Le guide indispensable pour devenir acteur de sa santé.

  • Non, l'adultère n'est pas toujours le signe d'un couple qui ne fonctionne plus... Qu'est-ce qu'être infidèle, aujourd'hui ? Comment peut-on tromper tout en se disant heureux dans son couple ? Est-il possible d'aimer plusieurs personnes à la fois ? Tromper, est-ce forcément trahir l'autre ? Est-ce qu'une liaison peut paradoxalement aider un couple ?
    L'infidélité reflète parfois le besoin vital de retrouver une partie de soi qui a été perdue. Et si la trahison est une blessure profonde, la guérison n'en est pas moins possible. Le couple pourra rebondir pour donner naissance à une nouvelle union... avec la même personne.
    Dès sa parution, Je t'aime, je te trompe est entré directement dans la liste des best-sellers du New York Times. Il est traduit dans 24 pays.

  • Sceptre royal, chaussures pointues, cigare ou guitare électrique : le pénis a souvent bénéficié des représentations les plus flatteuses, tandis que le vagin était considéré comme un cloaque obscur et impur. La découverte du sexe d'un homme peut toutefois se révéler source de bien des déconvenues... Le malentendu ne viendrait-il pas de ce que les représentants de la gent masculine ont toujours placé le centre du monde à la hauteur de cet étrange appendice, objet d'autant de tourments et de railleries que de fierté et de plaisir ?
    Pourquoi la taille de leur pénis préoccupe-t-elle à ce point les hommes ? Quels bienfaits retirent-ils de l'acte sexuel ? Quelle signification attribuer à la castration ? Pour quelle raison le marquis de Sade devait-il tricher au jeu pour entrer en érection ? À ces questions - et à bien d'autres ! -, Tom Hickman répond à l'aide de son prodigieux savoir en la matière. Histoire, religion, médecine ou littérature. Hickman nous entraîne dans un étourdissant tour du monde des civilisations, de la Grèce antique à Hollywood et de l'Angleterre victorienne à l'Empire ottoman, afin de percer " le secret le mieux gardé de l'homme ".
    Vous découvrirez ainsi, parmi bien d'autres choses, la différence (de taille) qui existe entre Ernest Hemingway et Jimi Hendrix, et ce que Charlie Chaplin appelait " la huitième merveille du monde ". Vous apprendrez que les hommes à grosses testicules sont plus infidèles, que ce sont les Japonais qui se disent les moins satisfaits de leur vie sexuelle et pourquoi, pour les Chinois, l'orgasme de la femme était essentiel en vue de procréer. Le Bidule de Dieu est un livre-miroir passionnant dans lequel, à un moment ou à un autre, tout homme se reconnaîtra - et qui fera également, à n'en pas douter, le bonheur de bien des lectrices...

  • Pour des années de vie heureuses, en bonne santé et sans mémoire qui flanche.
    Comme le disait Clement Freud : « Si vous réussissez à vous arrêter de fumer, de boire et de faire l'amour, vous ne vivrez pas plus vieux : ça vous semblera juste plus long. » Pour ne pas que cela vous semble « juste plus long », le Dr Trivalle a rassemblé une somme de recommandations qui vous permettront de faire rimer « bien vieillir » avec « plaisir ».
    On sait aujourd'hui qu'il est possible de lutter contre de nombreuses maladies, dont la maladie d'Alzheimer, sans médicaments, en appliquant quelques mesures simples et ludiques. Chantons, dansons, cultivons notre jardin, buvons du café, jouons aux jeux vidéo..., la meilleure prévention étant celle que l'on met en place soi-même en fonction de ses habitudes, de ses besoins et aussi, bien sûr, de ses capacités.
    Livre de conseils pratiques, sur le modèle de celui du Dr Kierzek (101 conseils pour ne pas atterrir aux urgences), cet ouvrage reprend les principales données scientifiques actuelles concernant la prévention du vieillissement pathologique pour proposer de multiples pistes que chacun adaptera à son propre cas, au gré de ses humeurs et interrogations.

  • Devenez les pilotes de votre destinée amoureuse et sexuelle.

    Les médias ont beau affirmer connaître toutes les recettes pour monter au septième ciel, entre nos désirs, nos aspirations profondes, nos rêves et la réalité, nos limites physiques et psychologiques, les imprévus de toute relation humaine, il nest pas si simple de vivre en harmonie avec sa sexualité. Quels sont les ressorts de notre fonctionnement sexuel ? Comment dépasser la dichotomie réductrice : le corps dun côté, la tête de lautre ? Y a-t-il tant de différences entre les hommes et les femmes dans la façon de vivre leur sexualité ? Catherine Solano, médecin sexologue et éthicienne, invite ici les lecteurs à un décryptage des trois cerveaux sexuels.

    /> Modelé par des souvenirs dès lenfance et tout au long de la vie, le cerveau sexuel pulsionnel est la source à partir de laquelle se déploient nos fantasmes, nos désirs et nos plaisirs sexuels. Il peut être stimulé ou éteint par divers éléments sur lesquels nous pouvons agir. Le cerveau sexuel émotionnel, considéré comme le centre des émotions et de laffectivité, est celui que notre société tente de minimiser alors quil est formidablement puissant. Il inscrit en nous lenvie dêtre aimé, désiré, préféré, lenvie dêtre unique, indispensable, et aussi de protéger, de materner (même quand on est un homme) On lui doit nos plus beaux poèmes damour. Enfin, notre cerveau sexuel cognitif est celui qui a le dernier mot ! Il peut modeler, accepter ou refuser des pulsions ou des émotions. Cest grâce à lui que lon peut gérer les difficultés sexuelles, les dépasser, et aussi nous envoler volontairement vers le plaisir. Notre sexualité nest plus seulement une pulsion ou un besoin affectif, elle souvre à la sensualité, à lart amoureux.

    Loin des injonctions actuelles de notre société, Catherine Solano délivre aux lecteurs des clefs qui devraient permettre à chaque couple dinventer son art personnel de la sexualité où il sagirait de se trouver avec lautre et non pas contre lautre, de vivre avec ses manques et non de chercher à les combler, et de donner du temps à sa vie sexuelle. Car cest bien en réfléchissant à ce dont nous avons besoin pour nous épanouir, en sachant comment agir sur nos pulsions et comment façonner nos émotions, que nous saurons devenir les pilotes de notre destinée amoureuse et sexuelle.

    Catherine Solano est médecin sexologue et enseignante en sexologie dans plusieurs universités en France et en Belgique. Elle consulte à lhôpital Cochin. Sa formation à léthique lui permet de se situer dans une dimension originale et inhabituelle par rapport à la sexualité : observer et décrypter nos comportements pour les intégrer dans une réflexion plus globale. Elle a publié : Psy Sex & Fun (Éditions Tornade, 2007), Prévenir (avec Philippe Presles, Robert Laffont, 2006), Sexo ados (Marabout, 2004), Savoir aimer, les secrets du plaisir (avec le Dr Albert Barbaro, Flammarion, 2003) et La Sexualité au masculin (Marabout, 2000).


  • À l'été 2013, après quelques jours de vacances passés comme chaque année avec ses parents au bord de l'Atlantique, l'auteur écrit à leur médecin traitant : tous les symptômes de la maladie d'Alzheimer sont là et tous deux en sont frappés, après soixante ans de vie commune. La certitude vient avec les IRM, sur lesquelles des zones blanches et opaques désignent la progression irréversible de ce mal logé dans leur cerveau.
    « Mais évidemment, nous, la proche famille, nous savions, écrit Béatrice Gurrey. En quelle saison sommes-nous ? "Une saison de chasse", avait dit mon père, incapable de nommer l'automne. En quelle année ? "1995", avait-il répondu, celle de l'élection de Chirac, dix-huit ans plus tôt. Dans quel pays vivons-nous ? "Certainement pas en Italie", avait rétorqué ma mère, pourtant née en France, contrairement à mes grands-parents, originaires de Toscane. Le test de Folstein, auquel mes parents furent soumis par leur généraliste, reste un souvenir affolant. Je ne pouvais m'empêcher de penser à un vieux président qui l'avait passé lui aussi, s'agaçant de cet exercice qu'il jugeait absurde. » Comme des centaines de milliers de familles, celle de Béatrice Gurrey doit vivre la recherche d'un endroit adapté, un déménagement déchirant, des tâtonnements infinis pour retrouver des documents. Il est rarissime qu'un couple soit frappé en même temps et cela a multiplié les difficultés.
    « J'ai aussi découvert des secrets qui auraient dû dormir à jamais, poursuit l'auteur. C'est ce récit que je veux écrire, en mémoire d'eux. Tout au long de la maladie, j'ai pris des notes, comme le faisait ma mère avec nos mots d'enfants, soigneusement répétés et enrichis de génération en génération. Comme une journaliste aussi, avec ce regard extérieur qui aide à supporter le chagrin. Dans ce monde où le jour se confond avec la nuit, des phrases merveilleuses ont surgi de la bouche de mes parents. Leurs citations émaillent ce livre. J'ai aussi consulté des médecins pour tenter de comprendre ce brouillard que nous traversions comme des aveugles. »

  • Pourquoi un ouvrage sur l'amitié, sujet vieux comme le monde ? Aujourd'hui le panorama a changé.
    L'amitié tend à occuper une place prépondérante dans les rapports entre femmes, entre hommes et femmes et même entre ex-partenaires amoureux, ainsi que dans la vie professionnelle. Ces liens d'amitié, débarrassés du désir, plus durables et plus harmonieux, plus lucides que ceux de la passion, sont à la fois remèdes aux éclopés de l'amour et ouvertures sur une alliance sans perdant ni gagnant, d'où sont exclus la peur et les jeux du pouvoir.
    L'histoire et l'actualité privilégient les couples célèbres et les grandes (ou petites) amours. C'est à la fois pour réparer cette injustice et pour découvrir de nouveaux modes de relations humaines que Jacqueline Kelen a mené l'enquête, en recueillant et en analysant de nombreux témoignages d'hommes et de femmes, connus ou non. L'amitié accompagne tous les âges et toutes les étapes de l'existence, mais on peut dire qu'elle est signe de maturité et qu'elle repose sur le partage de l'essentiel.

  • « Mon amie Rachel écrit que chacune des histoires réunies ici la aidée à vivre.
    Moi aussi, Rachel, chacune de tes histoires ma aidé à vivre » David Servan-Schreiber

    Préfacé par David Servan-Schreiber, le best-seller du Dr Rachel Naomi Remen paraît enfin en France.

    Médecin et souffrant elle-même de la maladie de Crohn, affection chronique gravement invalidante contre laquelle elle se bat depuis lenfance, le Dr Rachel Naomi Remen fait entendre un discours à la fois novateur et réconfortant sur le soin et la guérison. Sa réflexion mêle dune façon unique le point de vue de la patiente blessée, du professeur de médecine éminent et de la thérapeute à la compassion intuitive.
    Sagesse au coin du feu fait écho aux expériences partagées, jadis, à la veillée. À travers ce recueil dhistoires vraies témoignant aussi bien de son propre vécu que des épreuves traversées par les patients quelle a accompagnés en thérapie , Rachel Naomi Remen donne la parole à celles et ceux qui, souffrant de maladies graves, découvrent en eux des ressources insoupçonnées. Des malades qui bien souvent, non sans ironie, finissent par atteindre une paix de lesprit quils navaient jamais connue auparavant.
    Le Dr Remen en est convaincue : au-delà de sa mission de technicien du corps humain, le médecin peut être un thérapeute. Être à lécoute de la vie, de son pouvoir et de son mystère, retrouver la voie de lâme, sinterroger sur le sens de la souffrance et du sacré, lamour, la foi ou les miracles, telles sont quelques-unes des questions spirituelles fondamentales que ce livre profond et radieux nous invite à méditer. Nul doute que Sagesse au coin du feu parlera plus particulièrement à tous ceux qui ont un jour été confrontés à la maladie.
     
    Pionnière dune approche globale des problèmes de santé, Rachel Naomi Remen est professeur de médecine familiale et communautaire à la faculté de médecine de San Francisco. Elle a également fondé lInstitut pour létude de la santé et de la maladie de Commonweal, en Californie. Son programme denseignement, lart du thérapeute, est aujourdhui dispensé dans près de la moitié des facultés de médecine américaines.


  • Acupuncteur, chiropracteur, kinésithérapeute, rhumatologue, guérisseur, rebouteux.

    Qui aller voir pour guérir cette maladie du siècle ?

    Pour bien choisir, sachez qu'on ne soigne pas un dos uniquement avec des manipulations, des massages, des infiltrations, des anti-inflammatoires. Il faut aussi - et c'est le thème de ce livre - traiter l'individu dans son ensemble (le coeur, les muscles, le ventre). Lui redonner une nouvelle force physique et mentale, une nouvelle énergie, lui réapprendre à déplacer son corps dans l'espace.

    Pour vous aider à guérir par vous-même, Pierre Pallardy vous propose une méthode simple et efficace, illustrée de nombreux croquis, que vous pouvez pratiquer dans toutes les circonstances de la vie.

    Une méthode qui vous permettra enfin de n'avoir Plus jamais mal au dos.

  • Pourquoi un livre sur la subconscience ? Peu étudiée, elle est une, sinon la plus importante des fonctions mentales.
    - Elle existe chez tous les animaux, dont l'homme.
    - Elle conduit tous nos comportements automatiques, depuis les plus élémentaires comme la marche jusqu'aux plus complexes comme l'inconscient freudien.
    - Elle s'exprime non seulement par nos mouvements mais aussi par nos émotions et nos pensées.
    - Permanente, elle est indispensable à notre survie.
    Depuis trente ans le laboratoire d'Yves Agid travaille sur le fonctionnement de petites structures cérébrales, appelées noyaux gris centraux, qui gèrent la subconscience. Dans ce livre, pour la première fois, l'auteur nous fait part d'une considérable et passionnante avancée scientifique dans ce domaine. À l'intérieur du cerveau, les noyaux gris centraux ne sont pas seulement impliqués dans l'automaticité motrice, mais aussi dans celle des facultés intellectuelles et affectives. Ils sont donc essentiels pour comprendre de multiples maladies du mouvement, de l'intellect et de l'émotion. S'ils dysfonctionnent, ils sont en partie responsables de plusieurs maladies neurologiques et psychiatriques. Celles-ci peuvent désormais bénéficier de thérapeutiques - médicaments ou neurochirurgie - qui découlent d'une nouvelle compréhension de la pathologie de la subconscience.

  • Après trois années d'une minutieuse enquête en Amérique et en Europe, Dominique Lapierre publie « Plus grands que l'amour ». Ce livre raconte jour par jour, presque minute par minute, la chasse désespérée menée par les chercheurs et les médecins pour découvrir le virus responsable de ce nouveau fléau que le monde connaîtra sous le nom de sida.

  • Qu'est-ce qu'être homosexuel ? Telle est la question à laquelle se propose de répondre Marina Castaneda.
    Car si aujourd'hui on affirme et on revendique son homosexualité, l'incompréhension, la méfiance, voire la haine, demeurent trop fréquentes. Marina Castaneda nous offre une analyse de la dimension psychologique de l'homosexualité. Qu'il s'agisse de l'enfance et de l'adolescence des homosexuels, de la place particulière qu'ils occupent dans leur famille, des vicissitudes de la clandestinité, des nombreuses manifestations de l'homophobie intériorisée, de la dynamique du couple homosexuel masculin et féminin, il n'est pas un aspect de l'expérience subjective de l'homosexualité qui ne soit ici abordé et décrit.
    Par son parti pris de clarté et d'objectivité, par son approche ouverte et pluridisciplinaire, ce livre apportera des réponses tant aux hétérosexuels qui s'intéressent à ce que vivent leurs amis gays, qu'aux homosexuels eux-mêmes, soucieux de mieux se comprendre.

  • Nous aspirons tous et toutes au bonheur.
    Or la majorité des femmes et des hommes adultes sont plutôt insatisfaits de leur vie amoureuse et sexuelle. La plupart des femmes estiment que le romantisme et la flamme amoureuse ont disparu de leur vie conjugale. Les hommes, en général, se plaignent qu'après quelques années, leur partenaire n'est plus ni très désirante, ni très sexy. La routine et la vie familiale ont pris le dessus sur une vie sexuelle palpitante qui n'est plus qu'un lointain souvenir. Les couples trouvent souvent leur vie érotique morose. Les nouveaux célibataires issus des divorces déclarent, quant à eux, manquer d'amour et d'affection. Certes, nombreux sont ceux et celles qui vivent des aventures amoureuses intermittentes, des extases érotiques éphémères ou des plaisirs sexuels occasionnels. Hélas, le bonheur sexuel et amoureux ne semble jamais vouloir se prolonger. Est-ce une fatalité ? Non !
    Il existe des lois universelles en physique, de la gravitation universelle à la poussée d'Archimède. En ce qui concerne le bonheur, la sexualité et l'amour, il existe aussi des lois universelles. Des lois qui sont vraies pour les hommes comme les femmes, les débutants comme les plus expérimentés, les Papous comme les Scandinaves.
    C'est ainsi que la loi de l'impermanence nous apprend que la vie ne se déroule jamais comme prévu et que c'est très bien ainsi. La loi de l'acquis nous dit que toute personne dont on a l'impression qu'elle nous est définitivement acquise perd son intérêt amoureux et sexuel. La loi de l'énergie nous enseigne que tout ce dans quoi nous mettons de l'énergie grandit.
    Le bonheur sexuel est une promesse à la portée des hommes et des femmes qui souhaitent sincèrement l'atteindre.

  • Année 2000 : Karl Lagerfeld décide de changer de look, de redéfinir son image.
    Il renonce à un style qui ne correspondait plus à sa personnalité. Adieu amples vêtements japonais... Et surtout, adieu kilos superflus. Grâce au régime mis au point par le docteur Jean-Claude Houdret, Karl Lagerfeld a perdu 42 kg. Un succès à la hauteur de ses espérances. Ce livre donne les clefs de cette extraordinaire réussite. Le docteur Houdret y présente 120 recettes gourmandes, il y explique aussi les principes de son régime et décrit les soins dermatologiques qui permettent de conserver une peau ferme et tonique.
    Karl Lagerfeld divulgue toutes ses astuces pour (re) trouver la forme... et la garder ! Ses dessins et ses photos illustrent l'ouvrage.

empty