Langue française

  • En raison de sa conduite héroïque lors d'un attentat en métropole, l'adjudante Angélique Blakaman a obtenu un poste à Maripasoula, dans le Haut-Maroni, là où elle a grandi. Au bord du fleuve, il lui faut supporter de n'être plus la même, une femme que sa mère peine à reconnaître, de vivre aussi dans une ville qui a changé au voisinage des rives du Suriname, avec leurs commerces chinois, leurs dancings et leurs bordels, les filles dont rêvent les garimpeiros qui reviennent des placers aurifères. Et après les derniers spots de vie urbaine s'ouvre la forêt sans bornes vers les mythiques Tumuc-Humac, le territoire des Wayanas, ces Amérindiens qui peu à peu se détachent de leurs traditions, tandis que s'infiltrent partout les évangélistes. C'est là que vit Tapwili Maloko, le seul homme qui met un peu de chaleur dans son coeur de femme. Aussi, lorsque de sombres nouvelles arrivent de Wïlïpuk, son village à plusieurs heures de pirogue, hors de question qu'Angélique ne soit pas de la partie. Pour elle s'engage l'épreuve d'une enquête dans la zone interdite, ainsi qu'on l'appelle parfois. Et pour affronter le pire, son meilleur allié est le capitaine Anato, noir-marron comme elle, et pour elle prêt à enfreindre certaines règles.
    Avec cette héroïne que ses colères tiennent comme une armure. Colin Niel nous fait entrer dans une Guyane secrète, qui n'a pas tout perdu de ses pouvoirs anciens, lorsque les hommes vivaient auprès des dieux.

  • Génération K t.1

    Marine Carteron

    Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu marginaux et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant... D'un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances. Après le succès des «Autodafeurs »et avant celui de« Dix», Marine Carteron nous livrait une série empreinte de fantastique et d'action. Vendue à plus de 50 000 exemplaires, acclamée par la presse et les libraires, elle fut élue "meilleur roman jeunesse 2016" par la rédaction du magazine Lire. Découvrez ou redécouvrez ce classique du Rouergue jeunesse dans son édition poche "collector".

    1 autre édition :

  • Entre fauves

    Colin Niel

    Martin est garde au parc national des Pyrénées. Il travaille notamment au suivi des ours. Mais depuis des mois, on n'a plus la moindre trace de Cannellito, le dernier plantigrade avec un peu de sang pyrénéen. Martin en est chaque jour plus convaincu : les chasseurs auront eu la peau de l'animal. Alors, lorsqu'il tombe sur un cliché montrant une jeune femme devant la dépouille d'un lion, arc de chasse en main, il est déterminé à la retrouver et la livrer en pâture à l'opinion publique. Même si d'elle, il ne connaît qu'un pseudonyme sur les réseaux sociaux : Leg Holas.

  • Un nouveau jour se lève sur le royaume de Pierre d'Angle et avec lui arrive la certitude que rien ne sera plus comme avant. Ema, Lysandre, Lucas et tous les habitants de l'île s'apprêtent à affronter le plus grand changement qu'ils n'aient jamais connu. Un bouleversement, aussi sanglant que brutal, mettant un terme au fonctionnement utopique du royaume. Mais tandis que certains se résignent déjà, d'autres organisent la résistance. La forêt de la Catastrophe, elle, surplombe cette tempête et s'apprête à délivrer ses ultimes secrets...
    Pascale Quiviger, avec ce quatrième tome, clôt sa saga et nous offre un final bouleversant dont on ressort secoués autant par les dernières révélations que par les inévitables adieux à ses personnages.

  • Après deux années à sillonner les mers avec son équipage, le prince Thibault décide enfin de rentrer chez lui. Là-bas, sur son île natale, son père l'attend et compte sur lui pour régner sur le royaume de Pierre d'Angle après sa mort. Mais en chemin, une rencontre va bouleverser l'existence du Prince : un passager clandestin, Ema, une esclave en fuite. Ensemble, ils vont devoir faire face aux dangers qui guettent Pierre d'Angle. Premier tome d'une saga, «Le royaume de Pierre d'Angle» est un voyage bouleversant au coeur d'une histoire : celle d'une île, de son peuple et de leurs secrets.

  • Premier tome de ce qui deviendra une série culte, à plus de 100 000 exemplaires vendus. On y découvre son héros, Maxime Mainard, impertinent adolescent de 17 ans. Pour échapper aux vacances en famille, il a choisi de les passer avec sa grand-mère, dans son pavillon du Kremlin-Bicêtre. Il avait tout prévu pour couler des jours tranquilles devant son ordi... sauf la crise cardiaque de sa grand-mère. Les vacances vont se transformer en feuilleton délirant ! Découvrez ou redécouvrez ce classique du Rouergue jeunesse dans son édition poche "collector".

    1 autre édition :

  • Fleur et Harmonie : les prénoms des deux héroïnes du roman de Marie-Sabine Roger sont, disons... un peu trompeurs. Car Fleur, âgée de 76 ans, est une dame obèse et phobique sociale. Et Harmonie, 26 ans, est atteinte du syndrome de Gilles de la Tourette. En clair, son langage est ordurier et elle ne peut retenir des gestes amples et violents. Bientôt rejointes par une bande de « bras cassés » émouvants et drôles, elles vont nous entraîner dans une série d'aventures. Ce roman profondément humaniste donne une vision positive de la différence, refusant le regard excluant et prônant la chaleur du collectif. Un « feel good book » réjouissant.

  • Un voile sombre s'est posé sur le royaume de Pierre d'Angle et les douces années semblent déjà bien lointaines. Un hiver extrême, une épidémie, des complots et cette ombre qui ne quitte plus les yeux de la reine plongent le tout nouveau roi Thibault et l'ensemble de ses sujets dans l'inquiétude. Tout le monde pressent la même chose : de grands bouleversements approchent et nul n'en ressortira indemne.    

  • La reine Ema et le roi Thibault ont sacrifié ce qu'ils avaient de plus précieux. Dévastés, ils doivent maintenant faire face à la plus grande des menaces : Jacquard. Le frère du roi est prêt à tout pour s'emparer du trône et la toile qu'il tisse autour du couple royal est un piège implacable. Ce troisième et avant-dernier tome du «Royaume de Pierre d'Angle» marque un tournant radical dans la série et offre aux lecteurs un final retentissant. Nuit blanche en perspective !

  • Beau drôle

    Yves Revert

    « Nous avions fait de Madame des Ursins une idole. Treize ans après sa disparition, celle qui avait été tant aimée et tant haïe était devenue entre nous une sorte de fétiche. Que savions-nous d'elle ? Ce que tout le monde sait. Lorsque Philippe d'Anjou devint roi d'Espagne, quand elle était déjà veuve et habitait Rome, on fit appel à elle pour jouer un rôle de première importance à Madrid. La reine Marie-Louise gouvernait Philippe, Mme des Ursins gouvernait la reine. Quand on a cru qu'elle courait à sa perte, elle s'est révélée indestructible, on l'a crue indestructible, elle était condamnée. Et voilà qu'aujourd'hui, par le jeu des circonstances, je me retrouve chez l'homme au monde qui l'a le mieux connue. Monsieur d'Aubigny, de dix-huit ans plus jeune qu'elle, fut quarante années durant le compagnon de la princesse. Son beau drôle selon le sobriquet que lui avait trouvé M. de Saint-Simon. Lui peut-être saura dire ce qu'il s'est passé exactement ».
    Dans des pages tour à tour fiévreuses et sidérées, Yves Revert dessine le portrait d'une femme de légende, qui fut diplomate au service de Louis XIV et gouverna la moitié de l'univers, mais il raconte aussi la rare histoire d'un amour qui n'osa jamais dire son nom.

  • Allez, Churros ! pitié, Juliette ! Nouv.

    Juliette a une grande passion : les chevaux ! Mais comme ça coûte cher et que ses parents ne sont pas les Rothschild, elle a eu droit à un cochon d'Inde, Churros de son petit nom. Avec lui, c'est sûr, elle va gagner des concours ! Mais avant cela, elle va devoir coacher son poulain. Au programme : cure d'amaigrissement, dressage intensif et soins de beauté. Tout allait à peu près bien pour Churros, cochon d'Inde quasi retraité, jusqu'au jour où sa maîtresse s'est mise en tête de le faire participer à des concours de beauté. Pour lui, s'en est trop, il n'a plus l'âge pour ce genre de truc... Pour avoir la paix et la tranquillité, il n'a plus le choix, il va devoir s'évader !

  • Mon coeur est un petit moteur qui démarre avec de l'amour Nouv.

    La mécanique du corps racontée avec sensibilité aux plus petits : comment ce corps s'ouvre au monde, devient une maison à une seule place, comment il se déploie, combien cet espace est sensible jusque dans son coeur qui se nourrit d'amour. Un petit livre simple pour dire combien l'amour est essentiel à un enfant.

  • Dix

    Marine Carteron

    Ils sont dix. Sept adolescents et trois adultes, sélectionnés pour participer à un escape game littéraire et passer à la télévision en prime time. Direction : un manoir sur une île coupée du reste du monde. Un endroit si isolé que personne ne vous entendra crier, gémir ou appeler à l'aide. Et quand la mort décide de frapper les candidats un par un, une seule question : qui est le coupable ? un seul but : survivre ! Après «Les autodafeurs» (prix Libr'à nous) et «Génération K »(élu meilleur roman ado par la rédaction de Lire), Marine Carteron adapte librement les «Dix petits nègres» d'Agatha Christie. Sanglant et haletant !  

  • Il y a longtemps de cela, bien avant d'être la femme libre qu'elle est devenue, Tanah se souvient avoir été l'enfant d'un roi, la fille du souverain déchu et exilé d'un éblouissant archipel, Loin-Confins, dans les immensités bleues de l'océan Frénétique. Et comme tous ceux qui ont une île en eux, elle est capable de refaire le voyage vers l'année de ses neuf ans, lorsque tout bascula, et d'y retrouver son père. Il lui a transmis les semences du rêve mais c'est auprès de lui qu'elle a aussi appris la force destructrice des songes.

  • La montée des O Nouv.

    La montée des O

    Pascal Prévôt

    Incroyable ! Invraisemblable ! Oui... les lettres font encore des leurs. Cette fois, pas de kidnapping mais un phénomène mondial inexplicable : du jour au lendemain, la quasi totalité des lettres se mettent à s'envoler dans le ciel et former d'immenses nuages. Les pages des livres deviennent blanches (tristesse), les écrans d'ordinateurs incompréhensibles (frustration), les factures impayables (bonheur). Pour le ministère de l'Orthographe, c'est un cauchemar ! Heureusement, Omicron Pie, Mira Epelbaum ainsi que les trois plus que centenaires, Hector, Lino et Simon (entre nous, toujours aussi frappadingues) reprennent du service pour élucider cet incroyable mystère !

  • Memento mori

    ,

    • Rouergue
    • 27 Janvier 2021

    Memento Mori ("souviens toi que tu es mortel") est un dialogue entre un enfant et sa mère au sujet la mort. Dans le trajet qui va de l'école à la maison se succèdent les échanges où l'enfant veut comprendre ce qui disparaît et ce que cela peut impliquer. Sa mère répond par des images car petits comme grands ont les mêmes interrogations. "Memento Mori" se présente sous la forme d'une partie de cache-cache dans les images où les ombres se faufilent au milieu de formes aux couleurs pleines de vitalité.

  • Phalaina

    Alice Brière-Haquet

    Par un froid jour d'hiver, un villageois découvre une petite fille à l'orée d'un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu'irrationnelles. De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l'orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D'où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ? Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte. Dans ce roman polyphonique à la richesse folle, l'autrice ressuscite avec une langue aussi tranchante que drôle l'Angleterre du 19e siècle (Charles Darwin et Jack l'éventreur ne sont pas loin) et interroge nos rapports aux autres êtres vivants, à la nature et à nos choix de survie...  

  • Meurtres à Pékin

    Peter May

    • Rouergue
    • 28 Octobre 2005


    le cadavre carbonisé d'un homme est découvert un matin dans un parc de pékin.
    le même jour, deux autres corps sans vie sont retrouvés à deux endroits différents de la ville. aucun indice, aucune trace, à part un mégot de cigarette laissé chaque fois bien en évidence à côté des trois corps, comme une signature. margaret campbell est médecin légiste aux etats-unis. venue pour une série de conférences, elle se voit mêlée malgré elle à l'enquête de li yan, fraîchement promu commissaire.
    deux mondes s'affrontent, mais devant la complexité d'une affaire qui semble cacher un secret monstrueux, ils vont devoir faire taire leurs différences et unir leurs talents pour tenter de découvrir la vérité, fût-ce au péril de leur vie. dans le premier livre de sa " série chinoise ", peter may plonge ses personnages au coeur du pékin contemporain, baigné de tradition et avide de modernité. avec ce roman haletant et parfaitement documenté, il nous tient en éveil jusqu'à la dernière ligne.


  • Lorsqu'Auguste Mars apprend la mort de son père c'est tout son univers d'ado et celui de sa famille qui s'écroule. Accident de voiture leur a dit la police. Face à cette nouvelle déchirante, Auguste, sa mère et sa petite soeur Césarine qui est autiste, décident de quitter Paris pour la campagne. Mais ce qui s'annonçait comme un deuil douloureux bascule en une aventure dangereuse aux ramifications millénaires.
    Car Auguste apprend au détour d'une conversation qu'il n'y a jamais eu « d'accident » mais que son père a été assassiné par une mystérieuse société secrète, Les Autodafeurs. Leur but ? Le contrôle du savoir et la main mise sur sa forme la plus ancienne : Les livres... Leur seul adversaire ? La Confrérie. Son père en faisait partie ainsi que tous les membres de sa famille en âge de se battre. Cette guerre remonte à Alexandre Le Grand et depuis, personne n'a réussi à prendre le dessus. Alors qu'une trêve semblait s'être installée, la mort du père d'Auguste relance les hostilités au sein même du village où ils habitent. Aidé par sa petite soeur, aussi géniale que socialement inadapté, Auguste tente de découvrir pourquoi Les Autodafeurs ont tué son père. Pour lui comme pour les autres membres de la Confrérie, le Grand Jeu commence...
    Un premier roman aux allures de Blockbuster dopé à l'humour dans lequel deux héros, aussi attachants que criants de vérité, vont nous dévoiler que le train-train quotidien se marie très bien avec la plus excitante des aventures...

  • Félines

    Stéphane Servant

    Personne ne sait exactement comment ça a commencé. Ni où ni quand d'ailleurs. Louise pas plus que les autres. Ce qui est sûr, c'est quand les premiers cas sont apparus, personne n'était prêt et ça a été la panique. Des adolescentes qui changeaient d'un coup. Des filles dont la peau se recouvrait de... dont les sens étaient plus... et les capacités... Inimaginable... Cela n'a pas plu à tout le monde. Oh non ! C'est alors qu'elles ont dû se révolter, être des Félines fières et ne rien lâcher ! Après «Sirius »(prix Sorcières 2018), Stéphane Servant revient avec un roman coup de poing.  

  • Les déferlantes

    Claudie Gallay

    Le jour d'une grande tempête, un homme, Lambert, arrive sur la pointe de la Hague. Il semble connaître les lieux et la vieille Nan, que chacun craint et dit à moitié folle, croit voir en lui un visage connu, celui d'un certain Michel. Dans ce bourg vivant aux rythmes de la mer et du vent, on se réfugie souvent au café de Lili et, à moins d'être né ici, il est impossible de comprendre ce qui peut lier ou opposer certains habitants. L'arrivée de Lambert semble ainsi bousculer nombre d'entre eux et déclencher des faits en apparence anodins, comme la disparition d'une vieille photo, punaisée au comptoir de Lili. Quant à la narratrice du roman, elle vit ici depuis six mois seulement. Elle est employée par le Centre ornithologique de Caen pour observer les oiseaux migrateurs et passe son temps à errer sur les landes et les falaises. Lambert l'intrigue et peut-être l'attire. Il lui révèle son lien au village, des vacances passées ici enfant, le voilier retourné de ses parents une nuit, leur noyade et le corps de son petit frère Thomas jamais retrouvé. C'était il y a quarante ans. Il vient officiellement vendre la maison de famille. Mais les jours passent et l'homme s'incruste. Et la narratrice, peut-être parce qu'elle est étrangère au village et entre chez tout le monde, peut-être parce qu'elle s'ennuie, peut-être aussi parce qu'elle vit dans l'absence d'un être aimé, va peu à peu renouer les liens manquants de cette histoire. Et mettre à jour les secrets enfouis depuis tout ce temps, impliquant nombre d'habitants de la Hague. Il est difficile de résumer l'ensemble de ce roman, comprenant de nombreux personnages autour d'une intrigue principale, la noyade des parents de Lambert et le sauvetage caché de son frère, dissimulé sous un autre nom. Ce mystère joue comme un appât pour le lecteur, qui entre ainsi par effraction dans les destinées de ces personnages tous marqués par leur destin, comme Claudie Gallay sait les inventer. L'atmosphère de ce lieu âpre, soumis à la violence de la mer, donne une tonalité particulière au roman, l'enveloppe de brume puis l'éclaire brutalement. On y parle de morts venant hanter les vivants, de haines familiales, d'amour fou. Et c'est avec son écriture toujours retenue, que Claudie Gallay nous convainc de sa singularité de son univers romanesque, toujours habité de secrets et de silences.

  • Elle s'appelle Romy et c'est la fille du boucher. Il s'appelle Julius et il est végétarien. Dans leur village divisé entre habitants historiques et néo-ruraux, la tension est à son comble. Et si tout semble opposer ces jeunes gens, l'amour du théâtre (et l'amour tout court) va les réunir. Marine Carteron et Coline Pierré revisitent avec humour et intelligence l'un des couples les plus emblématiques de la littérature : Roméo et Juliette.

  • De toutes les merveilles et entourloupes dont Bartolomeo se rendit coupable au cours de son existence, la plus impressionnante fut celle où il survécut à sa propre décapitation." Ainsi commence la plus invraisemblable des aventures, celle de Barth ! Ce moinillon de treize ans, qui a le pouvoir de léviter (en dormant), va devoir relever le plus grand des défis : mettre un terme à l'épidémie de peste qui ravage son beau pays, l'Italie. Mais au XVe siècle, les choses étaient un tout petit peu différentes d'aujourd'hui... un ogre voire un loup-garou n'avaient rien d'extraordinaire, les toutes jeunes filles pouvaient être cascadeuses professionnelles, les inventeurs de génie avoir une dizaine d'années et un enfant maudit être capable des bêtises les plus incroyables et des miracles les plus époustouflants.

  • Rosie

    Gaëtan Dorémus

    Gaëtan Dorémus signe un troisième album, en continuité de « Tout doux » et « Quatre pattes », destinés aux plus petits. Dans une narration très linéaire, Rosie la petite araignée, part à la recherche de son fil. Dans cette quête, elle va de surprise en surprise et fait son apprentissage du monde et de toutes les sensations qu'il procure : peur, joie, tristesse, rire et désespoir...

empty