Armelle Barguillet

  • Lors d'un séjour dans sa maison natale en Normandie, Aubin raconte à ses neveux comment, jeune médecin dans le sud-algérien, il a rencontré Dieu. Après s'être familiarisé avec l'oeuvre de Mgr Lavigerie, il avait demandé des signes et en avait reçus au hasard de ses rencontres et de ses méharées dans le désert. Ordonné prêtre à Carthage, il avait été, dans un premier temps, envoyé au Soudan pour y soigner des lépreux, puis au Kenya auprès des tribus Kikuyu et Massaï. Son amitié avec un murran nommé Moye qu'il sauvera d'une péritonite va le sensibiliser avec le monde animal et lui permettre d'appréhender l'Afrique comme une terre initiatrice qui remet l'homme dans la perspective de ses origines, tout en lui restituant sa richesse patrimoniale.
    A travers des faits concrets mais surprenants, dans ce milieu âpre et sauvage, d'une beauté grandiose, Aubin et Moye vont être les témoins de cette rédemption qui est à l'oeuvre dès ici-bas, en marche dès aujourd'hui.

    Avec ce récit africain, Armelle Barguillet Hauteloire nous offre à lire son treizième ouvrage, après ceux consacrés à la poésie, à Marcel Proust et à la jeunesse. Poète, essayiste et romancière, elle cherche à saisir, au travers de chacun de ses livres, la part la plus secrète de notre nature : nos motivations spirituelles et, en quelque sorte, la lumière portée sur le tracé visible de nos vies.

  • Cet ouvrage, composé de 43 articles, n'a d'autre ambition que de vous faire partager le goût de son auteur pour la poésie et la littérature. De grands noms apparaissent, d'autres plus discrets, moins connus, mais non moins talentueux. C'est à une immersion dans les beaux textes à laquelle Armelle BARGUILLET HAUTELOIRE vous convie. D'Alexandre Pouchkine à Julien Gracq, de Jules Supervieille à René-Guy Cadou, d'André Comte-Sponville à Jean-Marie Le Clézio, de Milan Kundera à Andréï Makine, de Virginia Woolf à Maria Vargas Llosa, de Colette à Sandor Maraï, un horizon littéraire vous est proposé qui entrebâillera une fenêtre sur le vaste panorama de la culture universelle. "L'alliance des mots" s'adresse par conséquent à un public de tout âge : à des étudiants qui auront ainsi une entrée en matière pour leur réflexion future et aux lecteurs plus âgés qui évoqueront sans déplaisir leur réflexion passée.

empty