A Vue D'oeil

  • Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...
    Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-hau est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.

    Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

  • Le serpent majuscule Nouv.

    « Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l'autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu'une seule balle, bien sûr. » Dialogues cinglants, portraits saisissants, et scénario impitoyable pour ce polar réjouissant, véritable jeu de massacre où les affreux se font allègrement dégommer.

  • Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches... Et quelques hommes de bonne volonté. Il fallait toute la verve et la générosité d'un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d'un peuple broyé par les circonstances. Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique... Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est ici à son sommet.
    />

  • Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
    Face à l'adversité des hommes et à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

    Deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut.

  • 1944. Mathilde, une jeune Alsacienne, s'éprend d'Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l'armée française. Après la Libération, le couple s'installe à Meknès, ville de garnison et de colons. Seule, isolée à la ferme avec deux enfants, Mathilde souffre de la méfiance qu'elle inspire en tant qu'étrangère et du climat rigoriste du Maroc. Amine se trouve pris entre deux feux : il aime sa femme et il en est fier, mais il en a honte aussi car elle n'est ni modeste ni soumise. Les dix années que couvre ce roman, premier tome d'une trilogie et d'une saga magnifique, sont aussi celles de la montée des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l'indépendance du pays.

  • Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires se révèlent lumineuses.
    Malgré les épreuves, Violette, véritable fée du quotidien, croit obstinément au bonheur.
    Un hymne au merveilleux des choses simples.

  • Edition spéciale en deux volumes (Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire).

  • Les Amazones

    Jim Fergus

    1875. Un chef cheyenne propose au président Grant d'échanger mille chevaux contre mille femmes blanches, afin de les marier à ses guerriers. Celles-ci, « recrutées » de force dans les pénitenciers et les asiles du pays, intègrent peu à peu le mode de vie des Indiens, au moment où commencent les grands massacres des tribus.

    Dans cet ultime volume de la trilogie Mille femmes blanches, Jim Fergus mêle avec une rare maestria la lutte des femmes et des Indiens face à l'oppression, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'aujourd'hui. Avec un sens toujours aussi fabuleux de l'épopée romanesque, il dresse des portraits de femmes aussi fortes qu'inoubliables.

  • Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu.

    Edition spéciale en deux volumes (Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire).

  • « Ce jour-là, j'ai compris que les anciens, il suffit de les toucher, de leur prendre la main pour qu'ils racontent. Comme quand on creuse un trou dans le sable sec au bord de la mer, l'eau remonte systématiquement sous les doigts. » Justine, vingt et un ans, aime les personnes âgées comme d'autres les contes. Hélène, presque cinq fois son âge, a toujours rêvé d'apprendre à lire. Ces deux femmes se parlent, s'écoutent, se révèlent l'une à l'autre jusqu'au jour où un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite qui abrite leurs confidences et dévoile un secret.

    À la fois drôle et mélancolique, Les Oubliés du dimanche est un roman d'amours passées, présentes, inavouées... éblouissantes.

  • Lisbeth, très mal en point, va rester coincée des semaines à l'hôpital, dans l'incapacité physique de bouger et d'agir. Diverses accusations la font placer en isolement par la police. Son père, qui la hait et qu'elle a frappé à coup de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu'elle...

    Edition spéciale en deux volumes (Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire).

  • Danni a disparu, elle se droguait, ses grands-parents font appel à Konrad, un policier à la retraite.
    Une fillette retrouvée noyée dans le lac du centre de Reykjavik en 1947 hante les rêves d'une amie de l'ex-policier.
    Comment la police a-t-elle mené ces enquêtes ? À des années de distance les mêmes erreurs semblent se répéter. Konrad, solide, têtu, coléreux et rompu par son enfance auprès de son père, a toutes les ruses des voyous. Il n'hésite pas à bousculer les conformismes et sait aussi écouter les fantômes.

  • En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart viennent en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l'agonie de son peuple d'adoption...

  • Corentin, personne n'en voulait. Son enfance est une errance. Jusqu'au jour où sa mère l'abandonne à la vieille Augustine. Au creux de la vallée des Forêts, territoire hostile où habite l'aïeule, une vie recommence.
    Ses études le propulsent à la grande ville. Mais autour de lui, le monde brûle. La chaleur assèche la terre. Quelque chose se prépare.
    Une nuit tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché dans des catacombes. À la surface, tout est dévasté. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l'espoir insensé de retrouver Augustine, il prend le long chemin des Forêts...

  • Il y a 100 000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d'hominidés. Une seule a survécu. Nous, les Homo Sapiens.

    Comment notre espèce a-t-elle réussi à dominer la planète ? Pourquoi nos ancêtres ont-ils uni leurs forces pour créer villes et royaumes ? Comment en sommes-nous arrivés à créer les concepts de religion, de nation, de droits de l'homme ? À dépendre de l'argent, des livres et des lois ? À devenir esclaves de la bureaucratie, des horaires, de la consommation de masse ? Et à quoi ressemblera notre monde dans le millénaire à venir ?

    Professeur à l'Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari mêle l'histoire à la science pour aborder les plus grandes questions dans une langue limpide et précise.

  • 1875. Afin de favoriser l'intégration, un chef cheyenne, Little Wolf, propose au président Grant d'échanger mille chevaux contre mille femmes blanches pour les marier à ses guerriers. Grant accepte et envoie dans les contrées reculées du Nebraska les premières femmes, pour la plupart « recrutées » de force dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit des traités, la tribu de Little Wolf sera exterminée par l'armée américaine. Quelques femmes blanches échapperont au massacre. Parmi elles, Margaret et Susan Kelly, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire de l'armée, prendront le parti du peuple indien et devront lutter pour leur survie.

    La suite de Mille femmes blanches, une fabuleuse épopée romanesque.

  • Dans la forêt

    Jean Hegland

    Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé. Plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules. Elles vont devoir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses. Une forêt que l'écriture de Jean Hegland rend vivante.

  • Maycomb, petite ville de l'Alabama, pendant la Grande Dépression. Atticus Finch élève seul ses deux enfants. Avocat intègre, il décide, envers et contre les préjugés moraux et politiques de son époque, de défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Dénonciation audacieuse de l'Amérique de la ségrégation, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est aussi l'un des plus grands romans jamais écrits sur l'enfance. Le personnage de Scout, tendre et drôle, a séduit des millions de lecteurs.
    Ce roman, adapté au cinéma en 1962 sous le titre Du silence et des ombres, est devenu un véritable mythe. Un incontournable de la littérature !

  • Charlotte

    David Foenkinos

    Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une oeuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C'est toute ma vie. » Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche. Superbe hommage rendu sous la douce forme d'un long poème narratif, le roman a été récompensé par le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens 2014.

  • La famille Goldman compte deux branches : les riches Goldman de Baltimore et les modestes Goldman de Montclair, dont est issu Marcus. Enfant, ce dernier était fasciné par le style de vie de ses cousins de Baltimore, mais le vernis s'est effrité... jusqu'au Drame. Depuis, une question hante Marcus : qu'est-il vraiment arrivé à ceux de Baltimore ?

  • Deux meurtres spectaculaires sont perpétrés à Boston à six semaines d'intervalle. Dans les deux cas, les victimes sont des femmes seules, atrocement mutilées, à côté desquelles l'assassin a déposé une rose. L'inspectrice D.D. Warren, chargée de l'enquête, décèle vite une similitude entre ces mises en scène macabres et une longue série de meurtres ayant défrayé la chronique à Boston quarante ans plus tôt et dont l'auteur, Harry Day, s'est suicidé depuis. Seul recours pour D.D. Warren : se rapprocher des deux filles de Harry Day. Se pourrait-il qu'il y ait un lien entre les récents crimes et Shana et Adeline ? Une plongée stupéfiante au coeur d'un enfer familial : Lisa Gardner s'impose définitivement comme une virtuose du thriller psychologique.
    />

  • En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d'oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination? Récit d'une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu'un roman peut bouleverser l'existence de ses lecteurs.

  • Le cadavre d'une jeune inconnue sur la tombe fleurie d'un grand homme politique, une silhouette qui s'éloigne, un couple de témoins, un parrain de la drogue enlevé, un chômage dramatique dans les fjords de l'Ouest, une émigration intérieure massive vers Reykjavík, un promoteur immobilier pas très net. L'enquête ne sera pas de tout repos !
    Avec son duo d'enquêteurs emblématique et classique, Erlendur, le râleur amoureux de l'Islande, et Sigurdur Oli, le jeune policier formé aux États-Unis qui va, contre toute déontologie, tomber amoureux de son témoin, Indridason construit avec une grande tendresse ses personnages et nous révèle leur passé, tout en développant une enquête impeccable.

  • Emmanuel Carrère s'attache aux destins de Saint Paul et Saint Luc pour raconter les débuts du christianisme, et comment une coterie juive est devenue une religion qui a conquis le monde. Il double cette fresque épique d'une méditation sur la nature du christianisme actuel, et d'une dose d'autofiction en revenant sur ses années de jeunesse durant lesquelles il fut un catholique fervent, avant de perdre la foi.

    Ample et intime, drôle et grave, mouvementé et intérieur, érudit et trivial, un roman d'une maîtrise et d'une singularité remarquables.

empty