Filières industrielles

  • L'ingénierie, pilier de la modernité, permet la réalisation des inspirations des artistes, les plus novatrices, là où, sans elle, ces projets seraient restés utopiques. Ce livre est un manifeste pour l'ingénierie, qui constitue une valeur irremplaçable pour la qualité architecturale et technique des projets. Ce livre est un condensé de l'avis d'experts, abondant avec passion sur ce qui fait leur vie et fait une part importante de la notre. Ce livre est un abécédaire amoureux de l'ingéniosité technique au service de l'inspiration sans limite. A l'usage de tous, Les 101 mots de l'ingénierie du bâtiment sont autant de graines qui germeront en une vision contagieuse, celle qui de l'idée tire la matière...

  • Quelle est l'image d'une zone industrielle, et en particulier du Grand port maritime du Havre ? Si certains contemplent avec fierté une réussite économique qui fait la renommée de la ville, la plupart ne voient que pollutions et dégradations de l'environnement paysager.
    Que faire pour modifier cette perception négative de la zone et des industries qui l'animent ? Les Industries du Havre, association réunissant les entreprises implantées dans le port du Havre, ont initié un workshop, sous la direction de l'architecte et urbaniste François Scali, afin d'interroger des étudiants sur l'avenir de la zone industrielle du Havre. Issus de quatre grandes écoles francophones d'architecture - l'École spéciale d'architecture de Paris, l'École polytechnique fédérale de Lausanne, l'université de Montréal et l'École d'architecture de La Cambre à Bruxelles -, les étudiants avaient pour mission d'imaginer un paysage du troisième type qui conjuguerait les besoins environnementaux et l'affirmation du caractère industriel de la zone.
    Utopiques et variées, les réponses apportées par ces étudiants ne sont pas des solutions prêtes à l'emploi pour réaménager le port du Havre, mais ouvrent des pistes de réflexion et incitent chacun à voir autrement le patrimoine industriel et à imaginer un espace où paysage et industrie ne s'opposent pas.

empty