Peter Lang Gmbh

  • L'objectif de l'ouvrage est de démontrer que l'exploitation de textes littéraires dans l'enseignement du français langue étrangère est une démarche pertinente et permet de contribuer au perfectionnement langagier et au développement de la compétence culturelle des apprenants. La partie théorique présente les principes de la didactique de la littérature, les critères du choix de textes pour la classe de langue et des activités pour les étapes du travail avec un texte littéraire. Une partie d'activités est spécialement consacrée à la nouvelle, genre qui a servi de support principal dans les fiches pédagogiques proposées. La partie pratique contient des fiches pédagogiques prêtes à la réalisation ; chaque fiche s'appuie sur le texte d'une nouvelle d'auteurs français ou originaires de divers pays, qui ont choisi de créer en français.

  • Les différentes variétés de français observables dans l'espace francophone, dites « français régionaux », dans la terminologie sociolinguistique, sont étudiées dans ce volume par certains des meilleur-e-s spécialistes du sujet, dans une perspective synchronique et à travers un spectre large qui embrasse aussi bien la variation diatopique que la variation sociale. Les chercheur-e-s interrogent le statut linguistique de ces formes endogènes de français et la place qu'elles seraient susceptibles d'occuper dans les politiques linguistiques-éducatives de régions ou d'États traversés par des tensions sociales et ethniques. Ces variétés s'inscrivent dans le paysage plurilingue et pluriculturel de la francophonie du XXIe siècle où la question des langues et des identités en contact est centrale.

  • Cette recherche théorico-empirique désarticule le corps et l'étudie dans ses dimensions anthropologique, anatomophysiologique, neuroscientifique, scénique. Le jeu est dans la comédie sociale et le comédien le transporte sur la scène. Les rôles dépendent de la structure de la société, de la place de l'acteur et de son individualité. Ils évoluent selon des facteurs extérieurs et intérieurs à l'humain. Certains acteurs s'approprient plus facilement leur rôle que d'autres, épousent gestuelle et discours de chaque classe, abandonnent un costume pour en revêtir un autre. Le théâtre est le domaine qui érige ce jeu des rôles en profession. Dès lors, l'interrogation sur la latitude du comédien à jouer requiert une contextualisation et appelle la question de l'inné et de l'acquis. L'humain joue-t-il d'emblée ou apprend-il à jouer ? Dans quelle mesure le corps est-il un instrument expressif théâtral et social?

  • Cet ouvrage est une tentative de croiser les regards de chercheurs français et polonais sur la façon dont des membres de la diaspora polonaise en France - activistes politiques et syndicaux de toute obédience, intellectuels, hommes et femmes de lettres en exil - envisageaient, dans les années 1940-1989, la problématique européenne. Quelle place réservaient-ils à l'Europe centrale et médiane dans la future Europe unie qu'ils appelaient de leur voeux ? Par quels moyens cherchaient-ils à peser sur la politique des instances et des gouvernements occidentaux, à instaurer des liens privilégiés avec les sociétés derrière le rideau de fer ? Loin de se limiter à des questions à caractère purement politique, l'ouvrage tente de mesurer l'apport des exilés polonais à la pensée européenne.

  • Commençant par Homère et finissant avec les héritiers de l'humanisme de la Renaissance au XVIIe siècle, on suit ici les réflexions sur la puissance particulière des mots écrits, donc du texte. Grâce à sa puissance, il rend effectivement présents pour ses lecteurs tous ceux dont il parle, et qui sont, d'une façon ou d'une autre, absents, soit en raison de leur distance spatiale, soit à la suite de leur mort. De même il rend présent également son auteur. On esquisse ici la naissance de cette idée à l'époque de la littérature orale de la Grèce archaïque, ses métamorphoses dans la poésie et la prose grecques et latines de l'Antiquité, sa continuation au Moyen Âge, son sommet à la Renaissance, mais à la fois sa crise, commençant déjà à cette époque.

  • Dans les études culturelles sur les Amériques, c'est le passage de l'analyse des paradigmes binaires (barbarie-civilisation, pur-hybride...) à l'exploration des espaces imaginaires fluides qui est au coeur de ce volume. D'où l'importance des discours sur l'État-nation et les dynamiques interculturelles, ainsi que les passerelles entre la sémiotique, la transculture et la société des savoirs. Ou encore, les rapports entre René Girard et la thématique de la rencontre transaméricaine. Les perspectives multidisciplinaires issues de ce livre collectif questionnent une poétique du monde dont l'opacité socio-politique est proportionnelle à l'accélération des progrès technologiques. Au croisement de ces axes, on trouve la pensée d'un chercheur original, ayant exploré les rencontres transculturelles sans préjugés : Patrick Imbert, à qui ces mélanges sont dédiés.

  • Le présent volume se propose d'analyser les différentes représentations du jeu dans la littérature française du XIXe siècle. La richesse du terme révèle une grande diversité d'approches : à partir du jeu considéré comme moteur de l'intrigue romanesque ou bien du jeu avec les règles littéraires, voire celui de l'auteur avec son public, à travers le jeu des masques, la mystification, la supercherie ; ainsi que le jeu de hasard, le double jeu avec ses défis et risques, jusqu'au personnage de joueur, acteur, musicien. Cette variété permet d'aborder la notion du jeu sous les angles les plus divers, évoquant les sources, les relations et les interférences qui dévoilent les nombreuses facettes de ce thème.

  • Beim Ausgleich zwischen den Interessen des Umweltschutzes und der Wirtschaft spielt sowohl in Deutschland als auch in Frankreich das zugleich im Völker- und Europarecht verankerte Prinzip der nachhaltigen Entwicklung eine wesentliche Rolle. Aus juristischer Perspektive sind Schlüsselakteure bei der Durchsetzung dieses Prinzips die Verwaltung und die Gerichte, die die maßgeblichen Normen des Umweltschutzes auslegen und anwenden. Speziell im Bereich der Tourismuswirtschaft sind neben den Belangen des Umwelt- und Naturschutzes sowie den Rechten und Interessen der wirtschaftlichen Akteure im Tourismussektor die Rechte und Interessen der Erholung oder Erlebnis suchenden Touristen zu berücksichtigen. Dabei zeigt sich, dass sich die bei der Entscheidungsfindung anzuwendenden Methoden der Ermessensausübung in Deutschland und in Frankreich deutlich unterscheiden.

  • Cet ouvrage rend hommage à Louis Mercier, linguiste et lexicographe qui a consacré sa carrière à décrire le français québécois et à démystifier l'idée d'une langue unique pour l'ensemble des francophones. Les contributions publiées ici s'articulent autour de trois thèmes qui ont été au coeur de ses travaux : la mise en valeur du patrimoine linguistique, la prise en compte de la socioculture dans la description de la langue et la réflexion sur les normes et modèles linguistiques servant de référence. Si la plupart des textes portent sur le français québécois, ils ne s'y limitent pas et permettent, en s'attardant à la langue telle que perçue, analysée et décrite dans une société spécifique, d'enrichir les savoirs et les regards sur le français dans l'ensemble de l'espace francophone.

  • Les pères fondateurs de l'Europe sont connus. Mais quen est-il des femmes ? N'ont-elles rien fait pour construire l'Europe ? Ont-elles toujours été absentes de la scène diplomatique ? Ce sujet n'a été jusquà présent ni traité ni recherché. L'idée est dans cet ouvrage denquêter sur les femmes qui ont contribué à diffuser l'esprit européen. Lorsqu'on relit les livres d'histoire, certaines femmes y figurent certes, mais au bas des pages ou en annexe. Certaines dentre elles furent des femmes de lettres, d'autres des femmes du monde, des journalistes, des intellectuelles ou des citoyennes du monde. Ce qui les unit, c'est qu'elles contribuèrent toutes par leur façon de vivre et leur raison d'être à lentente des peuples et à la compréhension de la culture européenne.

  • Cet ouvrage est le fruit d'une recherche oecuménique dès sa conception, par son sujet comme par sa réalisation. La collaboration internationale et interconfessionnelle de spécialistes permet de présenter nombre de textes jusqu'alors non traduits en français, certains même inédits : des éloges grecs et byzantins, le Corpus arabe, un riche ensemble d'hymnes liturgiques des traditions orientales avec une abondante bibliographie et des index. Un dossier iconographique regroupe une quarantaine de planches représentant le Père des moines du VIe siècle au XXe siècle. La vie et les enseignements d'Antoine, souvent recopiés et réécrits, médités à travers les apophtegmes, chantés dans les liturgies et contemplés dans l'iconographie sont porteurs d'une forte signification spirituelle et oecuménique.

  • Le livre a pour but d'exposer l'analyse lexicale des verbes français exprimant la cause : déterminer et produire. Cette analyse vise la désambiguïsation des sens des verbes en question en vue de la traduction assistée par ordinateur. Vu que ces verbes véhiculent le concept de cause, l'auteur examine cette notion de différents points de vue. Le processus de désambiguïsation se déroule selon les principes de l'Approche Orientée-Objets de Wies aw Bany . Outre cette conception, l'auteur présente aussi d'autres théories lexicographiques, à savoir : Dictionnaire électronique de Gaston Gross, Modèle Sens-Texte d'Igor Mel'cuk et Lexique génératif de James Pustejovsky. Ladite analyse a permis d'établir dix-sept équivalents polonais pour le verbe produire et huit équivalents pour déterminer.

  • « Pour percevoir au mieux les relations sociales, politiques, culturelles et économiques, une excellente capacité de communication est nécessaire. En complément à la publication Belgien im Fokus et aux séminaires interculturels le présent volume est un élément important pour l'épanouissement des relations entre la Belgique et l'Allemagne. » (Stephan Förster) L'approche interculturelle est tout d'abord une approche de différentes civilisations et cultures. Elle s'intéresse aux résidus de l'Histoire et de la culture présents dans la mémoire collective de chaque communauté linguistique. Ces images, quelque peu réductrices, fournissent pourtant une première clé pour la compréhension de notre propre imaginaire comme de celui de l'autre.

  • Par sa richesse, sa profondeur, sa singularité, le Peri tôn tou theou ou Dialogue des choses divines revêt, en dépit de son caractère inachevé, une importance considérable et un statut unique à l'intérieur de l'oeuvre de Paul Valéry. Les contours et les ambitions de ce travail protéiforme, les circonstances de sa genèse et les raisons de son inachèvement donnent lieu ici à de minutieuses analyses. Faisant émerger une intertextualité souvent inattendue et des résonances autobiographiques, les recherches mettent également en lumière la complexité du réseau conceptuel développé par Valéry autour du divin, et l'originalité de son attitude vis-à-vis de sujets - la religion, la mystique, l'Eros - qui ont hanté l'écrivain bien au-delà de ce que l'oeuvre publiée de son vivant n'aurait laissé deviner.

  • Trois auteurs, au premier abord on ne peut plus différents, partent à la recherche de leurs racines juives. Effectuant un voyage à travers le Yiddishland, les camps de mise à mort et l'État d'Israël, ils recherchent une façon d'être juifs aujourd'hui. Par le biais d'une étude approfondie de trois romans, W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec, La Danse de Gengis Cohn de Romain Gary et La Place de l'Étoile de Patrick Modiano, ce livre retrace le travail de ré-appropriation d'une judéité d'emblée problématique. Finalement, cette judéité se fait jour d'une manière complètement inattendue, elle choisit demeure dans l'exil, dans le voyage et dans l'errance. La diaspora devient un mode de vie et toute une génération d'écrivains s'installe dans le nulle part, au-delà d'une mémoire préfabriquée. Cette deuxième édition contient une nouvelle préface intitulée 10 ans après. Le texte et la mise en page ont été actualisés, la bibliographie mise à jour.

  • This volume brings together a number of previously published papers, which reflect a middle-of-the-road approach in Linguistic Analysis. The first part contains articles dealing with major grammatical techniques and strategies in Arabic dialects: articles on syllabication, stress and intonation in an urban Arabic dialect as well as on lexical borrowing. The second part deals with linguistic substitution as verbal dynamism, and with riddles and riddling in an Algerian context. Ce volume est un ensemble des articles déjà publiés dans le domaine de l'analyse linguistique. La méthodologie suivie est structural-fonctionnaliste. La première partie contient deux articles traitant de sujets de dialectologie arabe, entre autres l'utilisation des marqueurs de la possession dans des dialectes arabes du Maghreb et de la Péninsule Arabique, les diverses structures syllabiques, l'accent et les contours d'intonation dans un dialecte arabe urbain. La deuxième partie s'occupe des énigmes en contexte algérien et deux autres articles sur la suppléance linguistique en arabe dialectal.

  • Engager dans le but de rapprocher l'administration aux usagers pour leur participation active au développement local tout en tenant compte des pratiques locales, le processus de la décentralisation au Mali, considéré comme une réforme administrative et politique, a plutôt créé un espace de shoping des pratiques d'accès à la terre. Le terrain de cette réforme n'étant pas vierge, les différentes pratiques et les règles étatiques sont mises à profit selon la position de l'acteur et l'importance de la ressource. Cela conduit à des formes de combinaison des pratiques traditionnelles et les règles étatiques. Au-delà du fonctionnement des combinaisons des pratiques et règles d'accès au foncier dans le nouveau cadre de la décentralisation, cette étude expose aussi le quotidien des services municipaux dans le processus d'accès aux ressources foncières.

  • Quelle relation la France entretient-elle avec sa puissance depuis 1945 ? Le sujet est ici abordé dans une double approche épistémologique. La première, théorique, souligne l'antagonisme entre les deux courants majeurs de la pensée politique, à savoir le réalisme et le libéralisme, et rappelle la nécessité de voir la notion de puissance en relation avec d'autres notions telles que le déclin et la décadence. La seconde, plus historique, analyse les stratégies mises en place par les chefs d'Etat et de gouvernement français pour préserver la puissance, en prévenir la perte ou bien en accroître l'étendue entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et l'aboutissement du deuxième septennat de François Mitterrand en 1995. Au delà de l'évaluation relative de telles stratégies, c'est avant tout la question de l'adéquation entre volonté affichée et moyens affectés dans un contexte donné qui reste au coeur du débat sur la puissance française.

  • Au regard des violences qui caractérisent notre monde actuel, est-il vraiment logique de nos jours de parler de la « théologie de la colère du Dieu d'amour » comme la Bible nous le présente sans risque de tomber dans le terrorisme religieux ? Deux réponses explicitent à ce sujet toute la démarche de notre travail basé sur la théologie de la croix de Hans Urs von Balthasar. A la lumière de cette démarche, nous répondons premièrement par non à la question principale : Non lorsqu'il s'agit de parler de l'être ou de l'immanence de Dieu (dissimilitudo), car l'être de Dieu est amour et non colère. Nous répondons cependant aussi par oui dans le cadre précis de l'économie de Dieu dans l'histoire de sa rencontre permanente avec sa création (similitudo), car en créant le monde et en se faisant homme jusqu'à la croix, Dieu a choisi de vivre et d'agir comme l'homme (similitudo) mais tout en ne se substituant pas en homme (dissimilitudo), afin d'acheminer ce dernier au salut à travers son fils Jésus Christ. Notre réponse à la question de la « théologie de la colère de Dieu » est donc « historico-théologique », « méta-anthropologique ».

empty