THIBAULT DE MONTALEMBERT

  • Le meilleur des mondes

    Aldous Huxley

    632 après Ford. La technologie et la science ont remplacé la liberté et Dieu. La vie humaine, anesthésiée, est une suite de satisfactions, les êtres naissent in vitro, les désirs s'assouvissent sans risque de reproduction, les émotions et les sentiments ont été remplacés par des sensations et des instincts programmés. Dans la société hiérarchisée, catégorisée, chacun concourt à l'ordre général, c'est-à-dire travaille, consomme et meurt, sans jamais revendiquer, apprendre ou exulter. Mais un homme est né dans cette société, avec, chose affreuse, un père et une mère humains, et pire encore, des sentiments et des rêves. Ce « Sauvage », qui a lu tout Shakespeare et le cite comme une Bible, peut-il être un danger pour le « monde civilisé » ?  

  • Marcus Goldman, auteur d'un premier best-seller, est en panne d'inspiration. Quand il apprend que son mentor, le célèbre écrivain Harry Quebert, est le suspect numéro un d'un crime qui remonte à plus de trente ans, il se précipite à son secours. Dans le jardin de Quebert, on a retrouvé le corps de Nola - 15 ans - serrant contre elle le manuscrit du roman d'amour que Querbert lui avait dédié. Devenu un best-seller, il avait fait la gloire de son auteur. L'histoire de Quebert devient alors le sujet romanesque que Marcus avait tant cherché. Un roman en abyme, policier et sociologique, traitant des moeurs d'une Amérique ultra médiatisée, des conflits de son puritanisme et de sa permissivité. Mais surtout, un roman sur la survie d'une littérature authentique d'une exceptionnelle virtuosité.L'interprétation de Thibault de Montalembert se prête particulièrement à ce roman analytique, subtil et plein de suspense.

  • Le livre des Baltimore

    Joël Dicker

    • Audiolib
    • 17 Février 2016

    Jusqu'au jour du Drame, les Goldman se divisaient en deux branches : les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Marcus Goldman, l'écrivain de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, est un Goldman de Montclair, une famille modeste qui vit chichement dans une banlieue de New York. Rien à voir avec les Goldman-de-Baltimore, prospères à souhait, emblématiques de l'Amérique huppée, et à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Puis ce fut le Drame.
    Au gré de ses souvenirs de jeunesse, Marcus va tenter de décrypter cette famille apparemment comblée par la vie, et qui le fascinait trop pour qu'il puisse percevoir les indices précurseurs du désastre. Au risque de découvrir les racines enfouies de ses propres illusions.

  • Dans ce livre plein de grâce, acclamé dans le monde entier, le forestier Peter Wohlleben nous apprend comment s'organise la société des arbres.
    Les forêts ressemblent à des communautés humaines. Les parents vivent avec leurs enfants, et les aident à grandir. Les arbres répondent avec ingéniosité aux dangers. Leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal, leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux. Et leurs racines peuvent perdurer plus de dix mille ans...
    Prodigieux conteur, Wohlleben s'appuie sur les dernières connaissances scientifiques et multiplie les anecdotes fascinantes pour nous faire partager sa passion des arbres.

  • Trois récits de vies parmi les huit vies minuscules qui constituent le célèbre recueil de Pierre Michon: la Vie d'André Dufourneau, la Vie du erre Foucault et la Vie de Georges Bandy.
    Trois récits de destins sans gloire et sans lumière, destins brisés par la luxure, la honte ou l'ambition. Ces Vies minuscules, ce sont celles d'un aïeul aventurier, d'un vieil homme illettré, d'un abbé trop sensuel; des vies qui ont traversé celle du narrateur avec la fulgurance de la modestie et dessinent en filigrane son propre portrait.

  • Mon chien stupide

    John Fante

    • Lizzie
    • 10 Octobre 2019

    Un énorme chien à tête d'ours, obsédé et très mal élevé, débarque un soir dans la vie d'Henry J. Molise, auteur quinquagénaire raté et désabusé qui n'a qu'une envie : tout plaquer et s'envoler loin de sa famille qui le rend fou. Malgré l'affection d'Henry pour la bête, sa femme Harriet et ses quatre enfants restent méfiants à l'égard de ce canidé indomptable. Dans la coquette banlieue californienne de Point Dume, au bord du Pacifique, ce monstre attachant s'apprête à semer un innommable chaos. Un joyau d'humour loufoque et de provocation ravageuse.

  • « Pourra-t-il vivre avec ce secret, l'enfouir dans un recoin de son âme dont il verrouillerait l'accès, ne plus jamais y penser, ne plus jamais y revenir ? Pourra-t-il soutenir le regard de cette femme qu'il aime tant ? Pourra-t-il lui mentir jour après jour sans jamais rien laisser paraître ? Oui, le voilà le vertige : la protéger, c'est la trahir. ».
    Dans Les Guerres intérieures, Valérie Tong Cuong explore les méandres d'un cas de conscience obsédant et les pièges de la culpabilité. La lâcheté ordinaire, la domination du désir et de la peur et le dépassement de soi sont au coeur de ce livre fiévreux qui met en scène des personnages d'une humanité bouleversante.
    Avec tout le talent qu'on lui connaît, Thibault de Montalembert incarne avec justesse et sensibilité Pax, cet acteur de seconde zone, rongé par l'amour et la culpabilité.

  • Pour Ludo le narrateur, l'unique amour de sa vie commence à l'âge de dix ans, en 1930, lorsqu'il aperçoit dans la forêt de sa Normandie natale la petite Lila Bronicka, aristocrate polonaise passant ses vacances avec ses parents. Depuis la mort des siens, le jeune garçon a pour tuteur son oncle Ambroise Fleury dit « le facteur timbré » parce qu'il fabrique de merveilleux cerfs-volants connus dans le monde entier. Doué de l'exceptionnelle mémoire « historique » de tous les siens, fidèle aux valeurs de « l'enseignement public obligatoire », le petit Normand n'oubliera jamais Lila. Il essai de s'en rendre digne, étudie, souffre de jalousie à cause du bel Allemand Hans von Schwede, devient le secrétaire du comte Bronicki avant le départ de la famille en Pologne, où il les rejoint au mois de juin 1939, juste avant l'explosion de la Seconde Guerre mondiale qui l'oblige à rentrer en France. Alors la séparation commence pour les très jeunes amants... Pour traverser les épreuves, défendre son pays et les valeurs humaines, pour retrouver son amour, Ludo sera toujours soutenu par l'image des grands cerfs-volants, leur symbole d'audace, de poésie et de liberté inscrit dans le ciel.

  • Demande à la poussière

    John Fante

    • Lizzie
    • 9 Janvier 2020

    Dans les années trente, Arturo Bandini, fils d' immigrés italiens, quitte le Colorado pour l'Eldorado, Los Angeles, avec son unique roman en poche et un rêve : devenir un écrivain reconnu. Vénérant les femmes et la littérature, il débarque dans une chambre d'hôtel miteuse, prêt à saisir la vie à bras-le-corps. Une errance sublime parmi les laissés-pour-compte du rêve américain.

  • Karoo

    Steve Tesich

    • Audiolib
    • 16 Janvier 2013

    Saul « doc » Karoo, écrivaillon sans talent traînant une bonne dose de névroses est script doctor pour Hollywood. Sa fonction ? Massacrer les films des autres pour les rendre « commerciaux ». Quant à l'homme privé, il se délecte amèrement de son inaptitude à toute forme d'intimité comme à toute émotion spontanée. Ultime échec : son impossibilité à noyer dans l'ivresse la conscience de sa vie de raté. Jusqu'à ce qu'une occasion unique se présente à lui : à la demande d'une vieille gloire hollywoodienne, le remake d'une ancienne comédie romantique à souhait qui va l'inciter à reconsidérer son existence...Thibault de Montalembert interprète avec maestria un Saul Karoo à la fois cynique et naïf, haïssable et pathétique, archétype d'une Amérique déboussolée.PALMARES DES 25 MEILLEURS LIVRES 2012 DU MAGAZINE LE POINT

  • Roman épistolaire, roman de moeurs, roman d'analyse des comportements amoureux, Les Liaisons dangereuses est l'oeuvre de la pluralité.
    Les passions s'y déchaînent, laissant peu de place à l'amour, relayé par la vanité, le calcul et le brûlant désir. La conquête amoureuse est vécue comme une guerre qui déploie une stratégie et une tactique sans merci. Cette guerre, c'est la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont qui la mènent, tout entiers voués au culte de la gloire et de la victoire amoureuse, choisissant pour victimes de leur perversité les plus purs et les plus innocents.

  • Saviez-vous que les arbres contribuent à la formation des nuages ? Que les loups peuvent modifier le cours des rivières ? Que le sort du sanglier dépend du ver de terre ?
    Dans la nature, tout est lié - comme les rouages d'une grande horloge. Aussi la moindre modification a-t-elle des répercussions insoupçonnées. Observateur scrupuleux et conteur passionné, Peter Wohlleben nous dévoile ces liens subtils qui unissent animaux et plantes, forêts et rivières, montagnes et climat...
    Il nous met aussi en garde contre une intervention humaine imprudente dans cette mécanique dont nous ne maîtrisons pas tous les ressorts : les meilleures intentions du monde peuvent produire des catastrophes.
    Dans ce dernier tome de sa trilogie au succès planétaire, vendue à plus d'un million d'exemplaires en France, le plus célèbre des forestiers signe un plaidoyer pour l'équilibre délicat du vivant, ce bien commun de l'humanité.

  • Un soir, dans sa propriété de Fernly Park, l'industriel Roger Ackroyd se confie à son ami, le narrateur, le Dr Sheppard. La veuve qu'il envisageait d'épouser s'est suicidée pour échapper à un chantage. Dans une ultime lettre, elle lui révèle le nom de celui qui détient un terrible secret : un an plus tôt, elle a assassiné son mari. Peu après avoir livré ces confidences, Roger Ackroyd est retrouvé mort, poignardé. Et la fameuse lettre a disparu...
    La nièce de la victime engage Hercule Poirot pour faire la lumière sur ce crime. Le célèbre détective privé, assisté du Dr Sheppard, va tenter, non sans peine, de démêler le vrai du faux...

  • Un gentleman à Moscou

    Amor Towles

    • Audiolib
    • 16 Janvier 2019

    Au début des années 1920, le comte Alexandre Ilitch Rostov, aristocrate impénitent aux manières aussi désuètes qu'irrésistibles, est condamné par un tribunal bolchévique à vivre en résidence surveillée dans le luxueux hôtel Metropol de Moscou. Acceptant joyeusement son sort, le sémillant comte Rostov hante les couloirs, salons feutrés, restaurants et salles de réception de l'hôtel, et noue des liens avec le personnel de sa prison dorée, des diplomates étrangers de passage, une belle actrice inaccessible - ou presque -, et côtoie les nouveaux maîtres de la Russie soviétique. Mais, plus que toute autre, c'est sa rencontre avec Nina, une fillette de neuf ans, qui bouleverse le cours de sa vie bien réglée au Metropol. Trois décennies durant, le comte vit retranché derrière les grandes baies vitrées du Metropol, microcosme où se rejouent les évènements politiques de l'URSS. Le récit enlevé de ses aventures sous cloche forme une fresque romanesque prodigieuse, qui rend un vibrant hommage à l'âme et à la culture russes.

  • Canada

    Richard Ford

    « D'abord, je vais vous raconter le hold-up que nos parents ont commis. Ensuite les meurtres, qui se sont produits plus tard. » Great Falls, Montana, 1960. Dell Parsons a 15 ans lorsque ses parents braquent une banque, avec le fol espoir de rembourser un créancier menaçant. Le hold-up échoue, les parents sont arrêtés, et Dell a désormais le choix entre la fuite et l'orphelinat. Il traverse la frontière et trouve refuge dans un village du Saskatchewan, au Canada. Il est alors recueilli par le propriétaire d'un hôtel, Arthur Remlinger, qui le prend à son service. Charismatique, mystérieux, Remlinger est aussi recherché aux États-Unis... C'est la fin de l'innocence pour Dell qui, au sein d'une communauté pour qui seule compte la force brutale, cherche son propre chemin. Canada est le récit de ces années qui l'ont marqué à jamais. Ce roman, d'une puissance et d'une beauté exceptionnelles, marque le retour d'un des plus grands écrivains américains contemporains.Bien loin de tempérer la sourde violence du roman de Richard Ford, l'interprétation maitrisée de Thibault de Montalembert en exalte la démesure sans sacrifier la subtilité des échos qu'elle trouve dans les sentiments humains.

  • Auriez-vous survécu à l'éruption du Vésuve si vous aviez habité à Pompéi en 79 après J.-C. ? Et quelle existence auriez-vous menée jusqu'alors ?
    Alberto Angela a retrouvé sept survivants et, à leurs côtés, il nous entraîne au coeur de leur quotidien dans les ruelles de Pompéi. Mais dans l'ombre de cette modeste colline inoffensive nommée « Vesuvius » sourd un tragique compte à rebours... Avec une précision historique remarquable et une plume romanesque, il reconstitue, loin des idées reçues, et dernières découvertes scientifiques à l'appui, l'une des plus grandes tragédies des temps anciens, tout en redonnant vie aux Pompéiens qui ont laissé tant de traces derrière eux.
    Cette tension dramatique sur trois jours, il fallait un scientifique doublé d'un journaliste pour nous la restituer. Alberto Angela, véritable star en Italie, signe, après l'immense succès d'Empire, une nouvelle plongée inoubliable dans l'Antiquité.
    Un voyage dans le temps porté par la lecture passionnée de Thibault de Montalembert.

  • Texte intégral lu par thibault de montalembert traduit de l'allemand par baptiste touverey le voyage dans le passé est l'histoire des retrouvailles au goût amer entre un homme et une femme qui se sont aimés et croient s'aimer encore. louis, jeune homme pauvre mû par une «volonté fanatique», tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il est envoyé au mexique pour une mission de confiance. la grande guerre éclate.
    Ils ne se reverront que neuf ans plus tard. l'amour résiste-t-il à tout ? à l'usure du temps, à la trahison, à une tragédie ?
    Dans ce texte bouleversant, jamais traduit en français jusqu'à ce jour, on retrouve le savoir-faire unique de zweig.

  • Le contraire de un est un recueil de vingt nouvelles, où l'on retrouve les thèmes chers à l'auteur de Tans chevaux et de Montedidio: la solitude, la foi, le combat politique, la rencontre amoureuse...
    Ce CD-audio propose la lecture de neuf nouvelles de ce recueil: Mamm'Emilia, Fièvres de février, La chemise au mur, Annonce jamais envoyée, Ouïe: un cri, Vue: un volcan, Odorat: brioches et autres gaz, Le pilier de Rozes, Vin.

  • Le voyage d'hiver

    Amélie Nothomb

    • Audiolib
    • 9 Septembre 2009

    « Il n'y a pas d'échec amoureux. »

  • N'ayant trouvé d'autre consolation que le vin depuis que sa femme l'a quitté, l'avocat Hector Loursat a cessé de plaider. Il vit à Moulins, dans une grande maison aux trois quarts inhabitée, avec sa fille Nicole qu'il n'aime pas. Un soir, tout son univers bascule : il découvre un inconnu qui vient d'être assassiné. C'est la révélation de toute la vie secrète de Nicole... Sortant de son mutisme, Loursat accepte de plaider.

    D'abord, faire exister ce vieil hôtel particulier de Moulins, habité depuis 18 ans par la poussière et le silence. Puis pénétrer dans l'enfer secret d'Hector Loursat, cet avocat déchu qui ne dialogue plus qu'avec l'alcool. Un travail en profondeur sur l'un des romans les plus riches et les plus sombres de Simenon, qui révèle, dans son intériorité et ses pulsions les plus secrètes, le drame de chacun de ses personnages.

  • 1969. Espion chevronné, membre surdoué des services secrets de Sa Majesté, James Bond célèbre ses quarante-cinq ans avec une mission peu ordinaire : mettre un terme à la guerre civile qui déchire le Zanzarim, petit pays d'Afrique occidentale. Aidé par la ravissante Grâce mais piégé par les forces rebelles, il est grièvement blessé. Dès lors, il ignore les ordres de M, son énigmatique patron. Poussé par un désir téméraire de vengeance, il s'engage en solitaire dans une folle aventure, qui l'emmène à Washington. Il y découvre un réseau d'intrigues géopolitiques et devient le témoin d'autres atrocités. 007 tient sa revanche. Mais aura-t-il vraiment raison de son ennemi, l'homme aux deux visages ? Une interprétation subtile pour le retour d'un héros qui ruse avec son propre mythe.

    The moral rights of the author have been asserted in accordance with the Copyright, Designs and Patents Act, 1988 / L'auteur a revendiqué le droit d'être identifié en tant que créateur de l'oeuvre conformément aux dispositions du Copyright, Designs and Patents Act, 1988. « James Bond » et « 007 » sont des marques déposées de Danjaq LLC exploitées sous licence par Ian Fleming Publications Limited. Tous droits réservés.

  • Une voix blanche, surgie au milieu de la nuit, annonce à Michaël Ferrier la mort de son ami François et de sa fille Bahia. Dans la dévastation, la parole reprend et les souvenirs reviennent : comment deux solitudes, jeunes, se rencontrent, s'écoutent et se répondent ;
    Les années d'études, d'internat ; la passion du cinéma, de la radio : la mémoire se déploie et compose peu à peu une chronique de l'amitié, un tombeau à l'ami perdu. Entre France et Japon, Michaël Ferrier redonne vie aux fantômes, aux absents, aux disparus. Il confère aux choses et aux êtres une sombre beauté, celle de la passion de l'amitié.

  • Boris Vian ; coffret

    Boris Vian

    • Audiolib
    • 10 Novembre 2010

    Les incontournables de Boris Vian, lus avec passion par Arthur H, Denis Podalydès, François Marthouret et Thibault de Montalembert.

empty