Peter Lang Gmbh

  • En France, la notion de bilinguisme reste perçue comme un phénomène exceptionnel et souvent pensée en opposition à celle de monolinguisme, alors que ces deux notions s'inscrivent dans un continuum sans limites figées. Les représentations restent marquées par des conceptions puristes et seul l'individu dont les compétences linguistiques ne portent la trace d'aucun contact avec une autre langue n'est considéré comme réellement bilingue. Or, de nombreuses études menées dans ce domaine ont montré que les phénomènes de contacts de langues se produisent tout le temps, partout et sous une infinité de formes. Les langues ne peuvent plus être envisagées comme des systèmes étanches, séparés par des frontières. Cet ouvrage rassemble des contributions de chercheurs qui, originaires de divers pays, invitent à penser l'enseignement bilingue en dehors du seul contexte français. Au fil des différents chapitres, est proposée une réflexion sur des notions centrales telles que celles d'identité, d'altérité, de pouvoir, d'éthique, d'interculturel. La pluridisciplinarité des approches ouvre de nouvelles perspectives pour tenter d'inventer de nouveaux rapports aux langues.

empty