Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Moonshadow

    ,

    • Akileos
    • 12 Février 2020

    Moonshadow, vieil homme âgé de 120 ans, fils d'une hippie et d'un extra-terrestre, est au seuil de sa vie. Se penchant sur son passé, il raconte l'enlèvement de sa mère et de son chat, Frodo, par une entité éclatante ressemblant à la lune avec un faciès humain. De cet enlèvement naitra un enfant splendide et mélancolique. Devenant orphelin à l'adolescence, Moonshadow, accompagné du chat de sa mère et d'une humanoïde vénale nommée Ira, décide d'aller vivre dans les étoiles. Ce faisant, il y perdra un peu de son innocence, tentant également de trouver un sens aux actions de son père.

    Une oeuvre culte offerte pour la première fois dans sa forme la plus aboutie et définitive.

  • M

    Muth John J

    Berlin, années 30.
    Impuissante face à un tueur en série, la police harcèle la pègre. Les chefs du milieu décident alors de se faire justice eux-mêmes. Commence une impitoyable chasse à l'homme dans les bas-fonds de la ville. Publiée pour la première fois en France, voici enfin l'adaptation culte en bande dessinée du chef d'oeuvre cinématographique M de Fritz Lang. Ce roman graphique au réalisme photographique n'est pas seulement esthétique : il marque les esprits par sa vision de la moralité et de la justice.

  • The mystery play

    ,

    • Panini
    • 21 Juillet 2010

    Ce thriller psychologique, entièrement peint par le talentueux Jon J. Muth (Moonshadow), illustre à quel point la peur et la paranoïa peuvent être dévastatrices dans une petite communauté. Quand l'acteur qui interprète Satan dans un festival sur la Renaissance, est accusé d'avoir assassiné celui qui jouait le rôle de Dieu, c'est tout un village qui se retrouve au bord de la destruction. Un mystérieux détective tente de résoudre l'énigme pour sauver les habitants d'eux-mêmes, mais la révélation de l'identité du véritable meurtrier pourrait bien conduire le village à sa perte. Un récit brillant que l'on doit à l'immense Grant Morrison (New X-Men, Final Crisis, The Filth).

  • Toutes les bonnes choses ont une fin : voici le dernier tome du chef-d'oeuvre de Neil Gaiman. Dans cet ultime volet, tous les rêveurs se réunissent pour pleurer la mort du Roi des Rêves. Une petite consolation cependant pour ceux qui se demandent comment ils vont pouvoir continuer à passer de bonnes journées : Panini comics leur propose la réédition des premiers volumes !

    C'est Sandman qui, aux États-Unis et ailleurs, a principalement fait la renommée de Neil Gaiman. En France, on se souvient aussi de la série 1602 chez Marvel. Il a également donné sa vision des Éternels de Jack Kirby.

empty