Vrin

  • Quel est le rôle du hasard dans l'individuation théorisée par Gilbert Simondon? Dans cette enquête, le hasard, élaboré à partir du concept darwinien de chance, n'est plus pensé comme principe métaphysique ou mesure de l'ignorance : il devient un opérateur local insérédans le processus d'individuation. Il désigne la modalité de la rencontre entre une singularité, qui donne forme à l'individu, et un milieu métastable, capable de transformations. Il devient un mécanisme du dispositif d'invention des structurations singulières, plurielles, et novatrices (formes de vie et manières d'exister), qui sont élaborées comme solutions à des problèmes par l'individuation. À la lumière de Simondon se dessine une théorie de la rencontre individuante, susceptible d'entrer en dialogue avec les sciences sociales, notamment la sociologie (Bourdieu, Lahire...).

empty