• Le 1er janvier 1898, un chiffonnier découvre le corps d'un enfant sur les pentes de la Croix Rousse. Très vite, on identifie un gamin des quartiers populaires que ses parents recherchaient depuis plusieurs semaines en vain.
    Le commissaire Jules Soubielle est chargé de l'enquête dans ce Lyon soumis à de fortes tensions à la veille des élections. S'élèvent les voix d'un nationalisme déchainé, d'un antisémitisme exacerbé par l'affaire Dreyfus et d'un socialisme naissant. Dans le bruissement confus de cette fin de siècle, il faudra à la police pénétrer dans l'intimité de ces ouvriers et petits commerçants, entendre la voix de leurs femmes et de leurs enfants pour révéler les failles de cette république qui clame pourtant qu'elle est là pour défendre les faibles.
    Avec ce premier polar historique, Gwenaël Bulteau, d'une plume aussi poétique que vibrante, nous fait entendre la clameur d'un monde où la justice peine à imposer ses règles, au détour d'une enquête qui fera tomber les masques un à un.

  • Des glaces sans sorbetière en 4 ingrédients seulement !

    Finies les glaces achetées dans le commerce ! Réalisez vous-même des sorbets super fruités, des glaces crémeuses et gourmandes et des desserts glacés pour toutes les occasions... et sans sorbetière.

    Banoffee ice cream, nice cream à la framboise, glace à la crème de marrons, glace caramel et spéculoos, semifreddo praliné, rochers et cônes glaces...

    Des recettes faciles pour toutes les envies givrées !

  • Carnets échelonnés entre 2012 et 2015 où le poète Michel Bulteau, qui fut le premier découvreur de Michel Houellebecq, nous livre sa "matière de poèmes". Deuils, nostalgies, réminiscences, lieux d'enfance, livres aimés, écrivains, peintres des deux côtés de l'Atlantique, musique rock, balisent son territoire intérieur d'où le poème surgit soudain.

  • L'auteur a découvert les "longues moustaches" dans un article de Paul Morand : Henri de Régnier, Jean- Louis Vaudoyer, Edmond Jaloux, Emile Henriot. Ces "princes de ligne désabusés" avaient une passion pour l'Italie et pour les bibelots. Ils connaissaient leur Venise par coeur. Ils se retrouvaient au Florian, sous le portrait du Chinois, pour fumer des cigares, rêver de Stendhal et rendre un culte au passé vivant.
    Ecrivains provisoirement oubliés, excentriques, à Paris, à Venise ou sur la Riviera, tous ces dandys n'ont plus aucune illusion sur rien mais persistent à croire en la beauté. L'essai de Michel Bulteau, petit classique de l'égotisme, est à la fois un hymne à la mélancolie, le dialogue d'un jeune homme avec ses grands morts et une page inédite de l'histoire littéraire française.

  • Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716) est un maître par la qualité de son enseignement et par l'originalité de la voie spirituelle qu'il propose : « la consécration au Christ par les mains de Marie, comme un moyen efficace de vivre fidèlement les promesses du baptême », selon les mots de Jean-Paul II, grand admirateur de ce saint.
    À la fois mystique et missionnaire, Louis-Marie a su se laisser « mouler » en Marie pour devenir membre vivant de Jésus Christ tout en apprenant aux autres à faire de même. L'année 2016 marque le troisième centenaire de la mort du saint.

  • Depuis l'invention, en 1985 par Antony Barker, du premier appareil permettant de stimuler de manière non invasive le cortex cérébral au moyen d'un champ magnétique focalisé, la rTMS connaît un essor considérable comme outil thérapeutique en psychiatrie. C'est aujourd'hui une option de traitement à l' efficacité clairement établie, qui doit encore prendre sa place dans les propositions thérapeutiques en santé mentale.

    Cet ouvrage didactique dresse l'état de l'art de l'usage et des applications de la rTMS, en particulier dans le domaine de la psychiatrie, des aspects historiques, pratiques et techniques jusqu'aux questions de modulation du fonctionnement cortical dans le cadre des applications en recherche. Il détaille également l'ensemble des données disponibles dans les principales applications thérapeutiques, de la dépression (dorénavant reconnue comme une indication au niveau international) à d'autres applications thérapeutiques pour lesquelles la rTMS représente une voie de traitement prometteuse.

  • Exuvie présente des textes écrits à deux mains - deux mains qui s'unissent dans un dialogue où disparaît l'autorité de chacun pour donner jour à une écriture au travail dont le « je » n'est plus celui du poète mais de la poésie - cette force agissante qui revitalise la perception et rappelle que les qualités n'appartiennent pas à l'homme mais au monde. Exuvie est également un témoignage émouvant d'une amitié, jamais démentie, née et nourrie en littérature.

  • Quoi de plus convivial et gourmand qu'une pizza maison ? 30 recettes à préparer dans une simple poêle, sans four ! Des pizzas traditionnelles aux pizzas plus originales, vous ne manquerez jamais d'idées : Pizza aux 4 fromages, Pizza au thon, oignons et bacon, Pizza au pesto, tomates cerise et mozza, Pizza à la courgette, feta et menthe, Pizza naan, poulet et sweet chili, Pita pizza... Pan, fines, originales, classsiques, à base de pâtes maison ou toutes prêtes, il y en a pour tous les goûts ! Un mode d'emploi détaillé vous explique tout ce que vous devez savoir pour réussir et varier vos pizzas : le bon matériel à utiliser, les pâtes, les sauces, les garnitures...

  • Voici enfin réunis les trois volumes de ce qu'on a appelé la trilogie new-yorkaise : flowers, new york au milieu des spectres et la reine du pop.
    C'est grâce à allen ginsberg que le jeune poète michel bulteau, hanté par la mythologie warholienne, se retrouve à new york. il ne sait cependant pas qu'il va être amené à participer à la naissance du punk, dont tant de futurs héros deviendront ses amis. william s. burroughs vient lui aussi de s'installer à manhattan. on trouve dans ce livre des situations abracadabrantes, des destins brisés, des portraits percutants.
    Il s'agit d'un ouvrage essentiel pour la compréhension d'une période emblématique d'un new york définitivement disparu.

  • Apres le succès du livre En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté, ce livre édité en format de poche a un prix accessible (5.) a pour but de combattre les idées de l'extrême droite en les contrecarrant une a une.
    Avec la persistance de la crise economique et sociale, les idées de l'extrême droite progressent en France et en Europe. Elles touchent désormais de larges fractions de la population et menacent la démocratie. Plutôt que de se contenter de stigmatiser le Front National, ce livre contrecarre une a une les idées qufil véhicule : "Si on renvoyait les étrangers chez eux, le chômage disparaitrait". "Il n'y a jamais eu autant d'étrangers en France". "Il y a trop de Noirs dans l'équipe de France".
    "Nous sommes envahis par l'islam qui veut détruire notre mode de vie." "Si les entreprises licencient c'est à cause des travailleurs indiens et chinois qui acceptent des salaires de misère " etc.
    En apportant un autre éclairage sur plus de quatre-vingts idées fausses propagées sur l'extrême droite, ce livre donne à chacun les arguments nécessaires pour répliquer à ces poncifs basés sur des mensonges, des omissions, la falsification de l'histoire. En laissant croire que l'égalité des êtres humains n'est pas une chance mais une menace, l'extrême droite attise la lutte de tous contre tous, la haine de l'autre et de soi. Cet ouvrage est un guide indispensable pour ceux qui veulent résister à la tentation autoritaire et faire vivre la démocratie.

  • À nouveau seuls face aux périls du monde, Feu hurleur et Fleur ciel cherchent un clan pour survivre. Ils rencontrent alors une tribu de chasseurs à la force jamais vue et s'installent avec eux.

    Mais le grand froid revient, plus vite que celui d'avant, chassant les troupeaux de bêtes à mangers. Il faut partir pour se nourrir et marcher encore, plus loin qu'aucun homme debout n'a jamais voyagé.

  • Panna cotta

    Bulteau/Viel

    • Solar
    • 24 Avril 2008

    30 recettes savoureuses de panna cotta légères, ultrarapides et spectaculaires ! ce délicieux dessert tendance et inventif ravira tous les gourmands : saveurs acidulées, hivernales, régressives ou exotiques...
    Pour toutes les occasions, tous les goûts, toutes les envies !

  • " Sang et or, encres de perles anglaises, ombre à paupières, mascara, salive, mercurochrome, bleu de méthylène, crayons et poudre de mine de crayons, lipstick à paillettes, fluid make-up, blush, acrylique magenta crépusculaire ou galactic blue, vernis à ongles de Karachi... La cosméticologie de Matthieu Messagier nous en fait voir de toutes les couleurs. Elle ramène à soi deux aires sémantiques issues d'une racine commune : en grec antique, la kosmétikè, art de la parure dérive du Kosmos. Nature et artifice. Élémentaire et superfluité. Une déclaration de connivence qui a pour effet premier de faire gicler les couleurs comme d'une banderille sur l'encolure d'un taureau de combat. "

  • une trilogie qui nous plonge aux origines de l'humanité, dans une langue qui rend étonnamment compte des pensées et émotions de ces hommes d'avant les hommes...
    feu hurleur et fleur ciel, séparés du clan des roches blanches, marchent de longs jours dans le froid. ils rencontrent des hommes différents, qui vont leur révéler plusieurs secrets. grâce au plus grand de ces secrets, le feu, jamais plus la vie des hommes debout ne sera ce qu'elle était avant. daré, le plus jeune des chasseurs de ce clan, s'attache à fleur ciel. et dans le coeur de feu hurleur naît la jalousie...

  • Martial Raysse a rencontré Michel Bulteau au début des années 70, et une complicité rare et inespérée unit le peintre et le poète. La magie des néons, Sinéma, les anges sont avec toi de Martial', Raysse, qui clignotent au fronton du cinéma MK2, nous entraîne dans un livre-film, à la suite des deux hommes qui voguent, échevelés, de New York à Oued Laou, de Venise au quai de Loire, et nous " emburelucoquent " de leurs mystères et de leurs délires. Loin de la critique d'art et de la biographie, nous sommes au pays de l'absurde et du burlesque. Mais n'est-ce pas ainsi que l'on éclaire sa lanterne ?

  • Bas de soie mouillée de Talleyrand
    Étoiles de mer s'endormant
    Dans les bras de ma fille
    Une Juliet du comté du Cheshire
    Le vent dans le verger
    Reprend timidement son chemin
    Matthieu dernier poète à écrire
    La poésie sainte
    Inutile de regarder
    Il fait trop noir
    Les aérolites de confiture
    Continuent de la sorte
    L'un d'eux s'étonne :
    " Qui sont ceux-là ? "
    (en désignant les wagons du train)
    Pétales peints à leur hauteur
    26 juillet 2002

  • Dans Un héros de New York ou Comment je me suis donné au diable, Michel Bulteau tente de retrouver dans le New York d'aujourd'hui la ville où vécut Patrick Geoffrois, qui défraya la chronique dans les années quatre-vingt-dix.
    Les quartiers ont-ils changé ou bien les temps présents ne permettent-ils plus l'émergence d'un tel récit ? Histoire folle, en vérité, que celle de ce poète et musicien, dealer pour rock stars, qui joua au mage noir dans le Lower East Side. L'affaire fit grand bruit car on le soupçonna d'être à l'origine du meurtre rituel d'une danseuse découpée en morceaux. Sur les traces de cette démence qui s'achève dans les affres du sida, en 1994, l'auteur recherche les sensations d'une époque révolue où folie et mort rimaient avec jeunesse.

  • L'oeil qui voyage

    Miller/Bulteau

    « De l'osmose au cataclysme, rien qu'un grand mouvement silencieux et perpétuel. Rester immobile au sein de cette danse insensée, se déplacer avec la terre, même si elle vacille, se joindre aux cafards, aux étoiles, aux dieux et aux hommes, c'est ça voyager ! Et là-bas, à l'intérieur de cet espace où nous nous déplaçons, où nous laissons d'invisibles traces, serait-il possible que j'entende un écho lointain et railleur, une voix anglaise fluette et anémique me demander sur un ton incrédule : "Allons, M. Miller, ne me dites pas que vous écrivez aussi des livres médicaux oe" Mais si, bon Dieu, je peux maintenant le déclarer avec une conscience pure. Oui, monsieur Personne de Newhaven, j'écris des livres médicaux qui guérissent tous les maux du temps et de l'espace. En fait, à cet instant même, j'écris sur l'unique et grand remède de la conscience humaine : le sentiment du voyage ! »
    Henry Miller.

empty