• Militant anarchiste, Paul Reclus n'a eu de cesse, au cours de sa vie, d'exposer ses idées à travers de nombreux articles et de son activité d'enseignement.
    L'établissement d'une commune libertaire, esquissée dans nombre de ses textes, se fonde sur une réflexion apronfondie autour du travail, de l'éducation, de la réforme des « pensées séculaires des paysans », revenant sur des questions de propriété, suggérant des modes d'action et d'organisation de la société à partir de cellules de base.
    Les textes d'Élisée Reclus inclus dans le volume s'attachent eux aussi à penser une nouvelle organisation sociale à travers les questions de la terre, du travail du sol et de la propriété.
    Poursuivant le travail de réédition des écrits des frères Reclus entamé il y a dix ans déjà, Plus loin que la politique introduit un nouvel auteur dans le corpus :
    Paul Reclus, fils d'Élie et neveu d'Élisée. Cet ouvrage réunit un ensemble d'articles parus dans la revue Plus loin, un texte paru dans « Les Temps nouveaux », ainsi que d'un texte écrit par Élisée Reclus. Collectés par Alexandre Gillet, qui dirige la collection géographie(s) aux éditions Héros-Limite, ces textes permettent d'appréhender la vision radicale de Paul Reclus sur le monde, la politique, le travail, la communauté, le travail agricole, etc.

empty