• Il dénonce sans langue de bois...

    48 ans de barreau ! Jusqu'en 2018, ce brillant avocat pénaliste, incontestable ténor de Perpignan, a été un des acteurs majeurs de plus de 350 procès. Il a raccroché la robe, mais reste habité par la passion de ces affaires criminelles extraordinaires ou tristement banales qui constituent toujours une photographie de notre société et de son évolution.
    Ses récits nous emmènent au coeur d'enquêtes et de procès où une « erreur » humaine peut gripper l'ensemble du processus judiciaire en faisant condamner un innocent.
    Ses emportements, ses victoires ou ses désillusions illustrent sans langue de bois ce qui fait la beauté et la difficulté du métier d'avocat.
    Étienne Nicolau dénonce les erreurs, non pour dénigrer une institution indispensable, mais pour trouver leurs origines et éviter leur répétition.

    Il analyse le mécanisme qui conduit le système judiciaire à se tromper...

  • Qui est vraiment Jacques Rançon ? A-t-il avoué tous ses crimes ? Condamné en 2018 à perpétuité dans l'affaire des « disparues de la gare de Perpignan?», l'un des mystères judiciaires les plus sombres des années 90, ce tueur en série comparaît à nouveau en juin 2021 devant la cour d'assises de la Somme, pour le viol et le meurtre, accompagné d'actes de torture et de barbarie, d'une jeune femme de 20 ans en 1986 en Picardie. Me Étienne Nicolau, avocat des familles de Perpignan, raconte ses années de combat pour la vérité, avec le témoignage exclusif du policier Vincent Delbreilh qui a identifié Jacques Rançon et résolu l'enquête. Ils dressent le portrait d'un tueur implacable qui, selon eux, a pu faire bien d'autres victimes.

empty