Librairie Generale Francaise

  • Paris, 1950. Eliza Donnelley se cache dans un hôtel modeste sous le nom de Violet Lee. Elle a brusquement abandonné les beaux quartiers de Chicago, un mari fortuné et son petit garçon, n'emportant qu'une valise, son Rolleiflex et une photo de son fils.
    Dans un Paris qui retrouve la lumière après les années grises, Violet tente de se réinventer. À travers l'objectif de son appareil photo, elle apprivoise la ville, saisit les visages des humbles, des invisibles. Et, découvrant une indépendance nouvelle, elle se laisse traverser par le souffle d'une passion. Mais comment supporter d'être traquée, déchirée par la douleur de l'exil ? Et surtout, comment se pardonner l'abandon d'un fils ?

  • Mai 1897. Pendant trois jours, le Tout-Paris se presse à la plus mondaine des ventes de charité. Les regards convergent vers la charismatique duchesse d'Alençon. Au mépris du qu'en-dira-t-on, la princesse de Bavière a accordé le privilège de l'assister à Violaine de Raezal, ravissante veuve à la réputation sulfureuse, et à Constance d'Estingel, qui vient de rompre brutalement ses fiançailles. Dans un monde d'une politesse exquise qui vous assassine sur l'autel des convenances, la bonté de Sophie d'Alençon leur permettra-t-elle d'échapper au scandale ? Mues par un même désir de rédemption, ces trois rebelles verront leurs destins scellés lors de l'incendie du Bazar de la Charité.

    « Une langue d'une beauté parfaite, veloutée et élégante, des destins peu communs et l'exploration passionnante d'un monde oublié. Une fresque flamboyante. » Bernard Babkine, Marie France.


    Prix du Livre France Bleu / Page des Libraires 2015.

  • Du Montparnasse des années folles au Paris de l'Occupation, Gaëlle Nohant ressuscite un héros incandescent, généreux et libre. Ses amis s'appelaient Jacques Prévert, Louis Aragon, Jean-Louis Barrault ou Pablo Neruda. Poète, amoureux, résistant, féroce et blagueur, il croquait la vie, aimait Youki et la liberté à en mourir. Ce roman qui résonne comme un hymne à l'amour et à l'amitié, à la révolte et à la joie de vivre, est l'histoire d'une rencontre inoubliable.Une superbe et bouleversante évocation d'un homme fidèle à lui-même jusqu'à la mort. Robert Desnos est magnifiquement vivant sous la plume de Gaëlle Nohant. Bernard Lehut, RTLLa réussite est totale ! Gérard Collard, La Griffe Noire

  • « Ce fut une nuit singulière. À trois heures du matin, Enogat fut réveillée par les cris mêlés de sanglots de son plus jeune enfant. Dressée sur son séant dans le noir de la chambre, elle resta quelques secondes incrédule. Puis une voix intime au fond d'elle, une voix qui se réclamait de la sagesse, la rassura : elle avait oublié que tous les enfants avaient parfois des angoisses nocturnes, que ça ne signifiait pas que la malédiction de ses frères avait rattrapé Samson par les chevilles. » Dans un petit village de la côte bretonne, chaque nuit, les enfants Guérindel - Benoît, Lunaire, Guinoux et le petit Samson - sont en proie à des cauchemars terrifiants qu'ils taisent à leurs parents... Enogat, leur mère, a toujours interdit à ses quatre fils d'approcher le bord de l'eau. Est-ce seulement pour les protéger des dangers de la nature ? Ou d'une autre menace qui ne dit pas son nom ?

empty