• Chaque page de Les Apparentissages autonomes témoigne de la confiance de John Holt dans l'élan irrépressible des enfants pour apprendre chaque jour. S'appuyant sur des réflexions et des anecdotes de toute une vie, il fait l'éloge de la qualité d'accompagnement des parents et démontre l'efficacité des apparentissages lorsqu'ils font sens. Ses propos encouragent les parents à respecter ce moteur, en montrant comment les enfants sont des chercheurs scientifiques par nature et en détaillant les façons de les accompagner dans leurs découvertes, notamment en matière musicale, en mathématiques et pour l'apprentissage de la lecture.

  • À la fois concis et ambitieux, ce livre retrace l'histoire de la lutte des Noirs américains pour l'égalité et la citoyenneté dans les années 1950 et 1960. S'émancipant d'une histoire focalisée sur les figures iconiques comme Rosa Parks ou Martin Luther King, Thomas Holt propose une histoire from below (« par en bas ») qui met les anonymes au centre de la narration pour mieux restituer les logiques profondes du « Mouvement ».
    Symboliquement, l'auteur débute son récit en 1944 par le geste de sa propre grand-mère Carrie s'asseyant à l'avant d'un bus, espace réservé aux Blancs. Loin d'en faire une héroïne, l'auteur rappelle qu'il y eut de nombreux actes de rébellion semblables. Ces multiples actions individuelles, souligne-t-il, permirent l'émergence du Mouvement des droits civiques qui allait s'épanouir au cours de la décennie suivante.
    À côté d'un récit précis des faits majeurs, Thomas Holt montre donc que la résistance a été animée avant tout par des citoyens ordinaires, souvent des femmes, ouvrant la voie aux mouvements féministes de l'après-Seconde Guerre mondiale. Cet ouvrage constitue un apport précieux à l'étude des résistances à l'oppression raciale et une boussole pour penser notre présent et envisager l'avenir.

  • Ecrit avec le consentement des 70 héritiers de B. Stoker, ce roman propose une suite aux aventures du comte. En 1888, un groupe de six intrépides a réussi à détruire Dracula aux portes de son château de Transylvanie. Vingt-cinq ans plus tard, ils se sont dispersés mais le souvenir de cette périlleuse aventure où l'un d'eux a laissé sa vie les poursuit. Londres, 1912. Une mort inexpliquée devant un théâtre parisien et un deuxième assassinat d'une effroyable cruauté au coeur de Londres vont réveiller la peur. Du Quartier latin à Piccadilly Circus, l'ombre de Dracula semble à nouveau planer.

    La suite du chef-d'oeuvre de Bram Stoker, d'après ses notes originales.

  • Pourquoi le monde existe-il ?

    Jim Holt

    De la philosophie à la physique quantique, nombre d'intellectuels et de chercheurs tels que Leibniz, Hawking, Kant, Hegel ou Sartre, ont cherché à expliquer l'origine du monde. Jim Holt revient sur les théories qui ont émergé au cours des siècles et partage les échanges qu'il a eus avec de nombreux scientifiques et penseurs auxquels il a posé la question qui l'obsède. Parmi les personnes interviewées, on trouve John Updike, David Deutsch, Adolf Grünbaum, John Leslie, Derek Parfit, Roger Penrose, Richard Swinburne, Steven Weinberg, Andrei Linde et Martin Amis.
    Avec humour et intelligence, Jim Holt nous invite à une réflexion profonde sur le plus grand mystère de l'univers.

  • Le gazon est particulièrement coûteux en temps, en produits chimiques et surtout en eau. John Greenlee nous propose une solution tout à fait adaptée aux problèmes climatiques actuels : la prairie. Dans ce véritable plaidoyer, l'auteur nous explique que la prairie n'est pas un fouillis dû au hasard, mais plutôt un assemblage de graminées soigneusement sélectionnées, associées à des vivaces colorées, le tout formant un écosystème particulièrement riche accueillant papillons, oiseaux et autres insectes.
    John Greenlee propose de nombreuses espèces en détaillant leurs rôles :
    Les plantes couvrantes qui constituent la base de la prairie, les plantes qui remplissent l'espace, celles qui forment la toile de fond du jardin, qui l'encadrent, ou encore les plantes qui rythment la prairie, qui attirent le regard par leur taille, leur texture.
    Une fois les plantes sélectionnées, John Greenlee accompagne le lecteur dans les différentes étapes : comment préparer le terrain ? Quel est le temps nécessaire ? Quels sont les outils indispensables ? Où doivent être plantés les différents types de plantes ? Comment entretenir cette prairie ?
    Quand la tailler ? Comment l'irriguer ? etc.
    Avec les très belles photographies de Saxon Holt, ce livre montre aussi la diversité et la grande beauté des prairies.

    Dans ce livre richement illustré, l'auteur propose de penser le jardin en termes d'avenir, de biodiversité, en plaçant au coeur de son projet la prairie. La diversité des compositions présentées et des espèces utilisées, ainsi que les différents aspects techniques détaillés offrent de nombreuses possibilités à ceux qui désirent créer un jardin original.

  • Angleterre, 1813. Olivia doit épouser le vieux lord érudit Salisbury. Dans sa bibliothèque, elle trouve un livre érotique et découvre ce qu'elle ignorait jusqu'à présent. Sa rencontre avec Philip, fils illégitime du lord, est l'occasion de mettre en pratique ses nouvelles connaissances.

  • Ce livre remet en cause nombre de pratiques utilisées par l'éducation nationale en expliquant en quoi elles sont néfastes pour l'apprentissage des enfants.
    Aux éducateurs et aux parents, il explique que l'on peut - et qu'il faudrait - faire confiance dans les enfants pour qu'ils apprennent par eux-mêmes. C'est un réel besoin chez eux, il n'est nullement nécessaire (il est même néfaste) de leur enseigner quoi que ce soit.
    Le livre donne des pistes concrètes pour les accompagner dans leurs apprentissages, et plus particulièrement en français, maths et musique.
    Ce livre s'inscrit dans le courant des apprentissages autonomes et informels ("unschooling" en américain).

  • John Holt poursuit dans ce livre ses réflexions sur l'apprentissage initiées dans Comment l'enfant échoue, L'école ou la fabrique de l'échec. Cette fois, il s'intéresse aux modes d'apprentissage des jeunes, voire très jeunes enfants, d'âge préscolaire qu'il observe avec beaucoup de finesse et de tendresse. Comme pour Comment l'enfant échoue, L'école ou la fabrique de l'échec, les commentaires additionnels de l'auteur sans complaisance, vingt ans après la première parution, enrichissent encore davantage son propos.
    Holt fut l'un des premiers à affirmer et démontrer que chez les très jeunes enfants, apprendre est aussi naturel que respirer. Ce livre explique comment et pourquoi nous apprenons à parler, à lire, à compter ou à raisonner. Il évoque l'importance fondamentale du sens des apprentissages et de la motivation intrinsèque de comprendre le monde qui nous entoure.
    Paru initialement il y a plus de 50 ans, son message est toujours d'actualité, peut-être plus que jamais. Il questionne et bouscule notre vision de l'école, des apprentissages, et plus largement des enfants et de l'éducation.

  • Grâce au talent de conteur de John Holt, on comprend intimement comment il s'est rendu compte qu'enseigner ne pouvait qu'être inefficace et dommageable, même dans les classes conviviales qu'il avait mises en place : l'école est structurellement inadaptée pour apprendre.
    Grâce à des récits précis et pleins de vie issus de son observation de l'apprentissage en cours (ou pas) dans ses classes et aux notes qu'il a apportées vingt ans plus tard pour compléter la première édition, on voit comment John Holt a progressivement perdu foi en la capacité de l'école à se réformer : il est devenu à partir des années 1970 le penseur majeur du unschooling (autrement appelé « apprentissages autonomes »). De plus en plus de gens cherchent aujourd'hui à se défaire de la vision de la société centrée sur l'école, et c'est stimulant de lire les fondements de la pensée de John Holt.
    Ce livre sera utile aux parents qui hésitent encore à déscolariser un enfant en souffrance à l'école, ils comprendront pourquoi ce sera mieux pour lui, même si ce choix demande des aménagements familiaux compliqués. Il intéressera ceux qui veulent en savoir plus sur l'histoire de la pédagogie : on assiste en direct à la prise de conscience par Holt de l'impossibilité intrinsèque de la forme scolaire de transmettre quoi que ce soit à un enfant - en dehors de la soumission et de la dévalorisation de sa propre expérience.

  • Haine

    Anne Holt

    La veille de noël, l'évêque de Bergen est poignardée dans une rue déserte. Un crime incompréhensible aux yeux des enquêteurs, Stubo et Vik. Pendant qu'ils patinent, les meurtres s'accumulent : une jeune fille fréquentant un hôtel de luxe, une prostituée, un jeune migrant... Faut-il voir une logique à cette succession de crimes ?

  • Un petit criminel toxicomane est trouvé abattu, le visage atrocement défiguré, au bord de la rivière aker à oslo, un vendredi soir.
    Cela n'éveille guère l'attention. mais lorsque l'avocat de la victime est également trouvé assassiné dans son appartement quelques jours plus tard, l'affaire prend une autre tournure.
    La police, qui a chargé l'inspecteur hanne wilhelmsen de l'enquête, entrevoit alors les contours d'une mafia de la drogue particulièrement bien organisée. elle se doute rapidement que derrière celle-ci se trouve le monde des privilégiés de la société norvégienne.
    Mais qui est véritablement impliqué ? et jusqu'à quel point, anne holt, avocate, qui a été ministre de la justice de son pays, la norvège, est devenue, avec la déesse aveugle, un des auteurs de romans policiers les plus lus. couronnés de nombreux prix, ses livres sont aujourd'hui des best-sellers mondiaux.

  • " mesdames et messieurs, venez voir le plus gros garçon du monde ! deux cent quatre-vingt-onze kilos, vous n'allez pas en croire vos yeux ! " antler, texas, été 1971.

    à antler, il ne se passe jamais rien.
    Alors lorsqu'une caravane s'installe sur la place, elle crée l'événement. comme toute la population, toby, âgé de treize ans, et cal, son meilleur ami, se précipitent pour voir le monstre de foire à deux dollars l'entrée. là, ils font la connaissance de zachary beaver, un garçon du même âge qu'eux, qui passe le temps en mangeant et en rêvant au monde extérieur sans jamais sortir de sa caravane.
    Tandis que la guerre du vietnam emporte peu à peu les fils d'antler, l'été 1971 est pour toby un été bouleversant qui changera à tout jamais le regard qu'il porte sur les autres, sur la vie.

  • BEYOND THE TRUTH

    Anne Holt

  • Une expérience scientifique qui a mal tourné a laissé à Max, Rocky et Bidule la faculté de comprendre le langage des humains.
    Dotés de cette nouvelle capacité, les trois amis poursuivent leur aventure vers le sud du pays, à la recherche des " signes oranges " qui les mèneront enfin à leurs maîtres.
    Leur route va les conduire à de redoutables marécages. Ce sinistre endroit est-il la clé de la disparition des hommes ?
    À propos des premiers tomes :
    " Un roman dystopique alerte et dynamique où action, suspense et humour sont bien présents. " ( Notes bibliographiques ) " Proposant de vraies pistes de réflexions sur l'organisation d'une société, Le Clan des chiens innove, plaisant et intéressant, à lire dès 10 ans. " ( Ricochet ) " Une histoire d'amitié et de complicité, portée par l'humour et le suspense " ( Choisir un livre )

  • Fille d'un commandant de l'armée, Mia Elston a été enlevée par un mystérieux commando qui réclame, en échange de sa libération, le retrait des troupes américaines de Dal Molin, dans la région de Venise. Pour sensibiliser l'opinion publique à leur cause, les ravisseurs postent chaque jour sur Internet des vidéos montrant l'adolescente de seize ans torturée selon les méthodes employées par les États-Unis à Guantánamo. Les recherches s'orientent via Carnivia - un site qui propose une prodigieuse reconstitution virtuelle de la Sérénissime - vers l'univers inconnu et effrayant du « Web des profondeurs », la face cachée d'Internet. L'enquête met bientôt au jour les intérêts communs de la Mafia, de l'Église et de l'armée américaine, alliées au sein d'une conspiration internationale...

  • Lorsque Paul Smith, analyste psychorigide fasciné par la guerre de Sécession, rencontre Renan Murphy, un artisan irlandais solaire, son quotidien bien ordonné vole en éclats à cause d'un latté vanille honteusement subtilisé et maltraité. Aux yeux de Paul, les énergumènes tels que Renan n'apportent que des problèmes : trop exubérants, trop charmeurs, trop décomplexés, trop... vivants. Mais quand il a l'opportunité de faire appel à lui pour réparer son toit, il n'hésite pas. Car après tout, le beau barbu lui doit une faveur, et un café !
    Entre règlement de comptes de vieux mafieux à la retraite et reconstitution en costumes de grandes batailles, Renan n'entend pas seulement combler le vide béant dans la toiture de Paul, mais aussi celui dans sa vie.

empty