• Après une première greffe du rein faite en urgence en 1952, le premier programme de greffes de rein au monde est lancé à Necker en 1960. Constituée et soudée par le Pr Jean Hamburger, l'équipe chirurgicale et médicale va procéder très longtemps dans des conditions non définies par la loi : don familial de rein, prélèvement sur coma dépassé, le tout dans l'anonymat absolu et le non financement. Faisant exploser la connaissance - notamment l'immunologie -, les greffes vont se multiplier en France et dans le monde entier, et en dix ans, toucher tous les organes. Une loi s'impose enfin en 1976. La transgression aura duré seize ans... Depuis, le monde a changé. L'éthique d'alors cède la place à la marchandisation du corps... Leur groupe ressemble à un commando. Leur histoire à un roman d'aventures. Une véritable odyssée... Jean Vacant va participer à ce combat dès le début, témoin puis acteur, bouche ouverte, ébahi et heureux. Aujourd'hui, partagé entre nostalgie et amertume, l'enfant du sérail se penche sur cet élan d'espoir des Trente Glorieuses et confie ses désillusions face à l'époque actuelle.

  • La liste

    Jean Vacant

    « Je vais, paradoxalement, raconter une histoire niçoise, celle de la banque Mater. Sa construction a duré longtemps, sept ans. Sept longues années pendant lesquelles les meurtres se sont succédé. Le pays est violent. » Le diktat de l'argent devient de plus en plus oppressant à notre époque et définit la place des individus dans la société. Dans la Bible, Salomon reçut l'autorisation de construire un temple qui porte son nom. Ici, c'est une banque qu'il faut construire. Une banque qui a pour but de faire disparaître l'argent des riches afin d'éviter le fisc. Entre détournement d'argent, meurtres en série et enquête, La Liste a tout d'un thriller palpitant qui nous entraîne dans les méandres de la route vers le Panama.

empty