Ouest France

  • Fin juillet 1839, un jeune homme de 18 ans, son diplôme de bachelier en poche, prend la diligence d'Orléans afin, après avoir descendu la Loire, d'effectuer le tour de la Bretagne avant de retrouver ses parents dans leur propriété près du Mont-Saint-Michel.
    Seul ou avec quelque compagnon éphémère, il va suivre sopn chemin, la plupart du temps à pied, regarder, écouter et noter soigneusement ses impressions au fil des étapes : architecture et « monuments druidique », mais aussi industries locales, activités navales, anecdotes et récits d'anciens retiennent sa curiosité et émaillent ces notes inédites exhumées des archives familiales. Marais salants, bagne de Brest, mine argentifière du Huelgoat. nous valent d'intéressantes descriptions prises sur le vif.
    Plus tard, notre jeune voyageur deviendra romancier. Romancier fécond, ami des Goncourt, Fortuné du Boisgobey (1821-1891) sera, dans la lignée d 'Émile Gaboriau, l'un des précurseurs du roman policier en France.

empty