Langue française

  • La gestion d'un patrimoine ne s'improvise pas. Car elle vise toujours plusieurs objectifs : le constituer, le protéger, l'accroître, le transmettre, en tirer des revenus immédiats ou pour la retraite, aider ses enfants, protéger son conjoint, acquérir un bien...
    Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de procéder à des investissements. Or le choix est vaste : épargne réglementée (Livret A, Livret de développement durable, PEL...), investissements boursiers en direct ou via les sicav, assurance vie, immobilier, SCPI... Cet ouvrage les analyse et compare leurs points forts et leurs faiblesses. Reste à en tirer le meilleur parti. Donc à recourir à des montages juridiques et fiscaux qui vont à la fois dynamiser les investissements et les optimiser en tenant compte de la situation de chaque épargnant (tranche marginale d'imposition, régime matrimonial, objectif recherché). C'est pourquoi, la pratique de la gestion de patrimoine nécessite la mise en place de véritables stratégies patrimoniales, largement traitées dans cet ouvrage.
    Autant de problématiques, que l'auteur aborde dans ce guide pédagogique et exhaustif, qui constitue un véritable mode d'emploi destiné tant aux professionnels du conseil qu'aux particuliers soucieux de mettre à profit les synergies développées tout au long de cet ouvrage.

  • La gestion d'un patrimoine ne s'improvise pas. Car elle vise toujours plusieurs objectifs : le constituer, le protéger, l'accroître, le transmettre, en tirer des revenus immédiats ou pour la retraite, aider ses enfants, protéger son conjoint, acquérir un bien...
    Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de procéder à des investissements. Or le choix est vaste : épargne réglementée (Livret A, Codévi, PEL...), investissements boursiers en direct ou via les sicav, assurance vie, immobilier, SCPI... Cet ouvrage les analyse et compare leurs points forts et leurs faiblesses. Reste à en tirer le meilleur parti. Donc à recourir à des montages juridiques et fiscaux qui vont à la fois dynamiser les investissements et les optimiser en tenant compte de la situation de chaque épargnant (tranche marginale d'imposition, régime matrimonial, objectif recherché). C'est pourquoi, la pratique de la gestion de patrimoine nécessite la mise en place de véritables stratégies patrimoniales, largement traitées dans cet ouvrage.
    Autant de problématiques, que l'auteur aborde dans ce guide pédagogique et exhaustif, qui constitue un véritable mode d'emploi destiné tant aux professionnels du conseil qu'aux particuliers soucieux de mettre à profit les synergies développées tout au long de cet ouvrage.

  • La gestion d'un patrimoine ne s'improvise pas. Car elle vise toujours plusieurs objectifs : le constituer, le protéger, l'accroître, . Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de procéder à des investissements. Or le choix est vaste : livret A, Codévi, PEL...). Cet ouvrage les analyses et compare leurs points forts et leurs faiblesses. La gestion de patrimoine nécessite la mise en place de véritables stratégies patrimoniales, largement traitées dans cet ouvrage. Autant de problématiques, que l'auteur aborde dans ce guide pédagogique et exhaustif, qui constitue un véritable mode d'emploi destiné tant aux professionnels du conseil qu'aux particuliers soucieux de mettre à profit les synergies développées tout au long de cet ouvrage.


  • Fin juillet 1839, un jeune homme de 18 ans, son diplôme de bachelier en poche, prend la diligence d'Orléans afin, après avoir descendu la Loire, d'effectuer le tour de la Bretagne avant de retrouver ses parents dans leur propriété près du Mont-Saint-Michel.
    Seul ou avec quelque compagnon éphémère, il va suivre sopn chemin, la plupart du temps à pied, regarder, écouter et noter soigneusement ses impressions au fil des étapes : architecture et « monuments druidique », mais aussi industries locales, activités navales, anecdotes et récits d'anciens retiennent sa curiosité et émaillent ces notes inédites exhumées des archives familiales. Marais salants, bagne de Brest, mine argentifière du Huelgoat. nous valent d'intéressantes descriptions prises sur le vif.
    Plus tard, notre jeune voyageur deviendra romancier. Romancier fécond, ami des Goncourt, Fortuné du Boisgobey (1821-1891) sera, dans la lignée d 'Émile Gaboriau, l'un des précurseurs du roman policier en France.

  • Si l'objectif et l'intérêt de ce guide sont de fournir les éléments nécessaires à l'identification des poissons marins pouvant être rencontrés en milieu naturel entre 0 et 100m de profondeur, celui-ci s'attache dans sa première partie à nous expliquer, de façon détaillée, l'environnement dans lequel vivent ces animaux, et aussi quelle est leur biologie. La suite de l'ouvrage se découpe en une cinquantaine de chapitres, regroupant famille par famille les fiches individuelles des différentes espèces. De nombreuses années de travail auront été nécessaires à la réalisation de ce travail colossal. Afin d'en garantir une certaine exhaustivité, les auteurs ont ainsi exploré l'entière superficie de la Polynésie française, plongeant à toutes les heures du jour et de la nuit, afin d'y débusquer et photographier les différents stades évolutifs de chaque espèce. En parallèle, un long travail de recherche et d'enquête était diligenté sur les noms vernaculaires des poissons de Polynésie ; non seulement à travers la bibliographie existante, mais aussi sur le terrain, dans les villages les plus reculés, auprès des pêcheurs et des Anciens. L'extraordinaire richesse de ce vocabulaire témoigne aujourd'hui de l'importance que les Polynésiens ont toujours attribuée aux poissons.
    Quoi de neuf dans cette quatrième édition ?
    Au-delà de l'ajout d'une cinquantaine d'espèces, l'ouvrage s'enrichit aujourd'hui d'un très grand nombre de nouvelles données : aires de distribution, zones d'évolution, nouvelles photographies et noms vernaculaires supplémentaires. Les nombreux et perpétuels changements taxonomiques sont naturellement pris en compte, et la qualité des images a été rehaussée. Mais l'un des points forts de cette nouvelle édition est sans nul doute la forte volonté de sensibiliser davantage le lecteur. Ainsi, dans un contexte de plus en plus généralisé de protection de l'environnement, il a été ajouté pour chaque espèce son statut de conservation et de protection tel qu'il est défini par la fameuse Liste rouge, évolutive, de l'IUCN. Cette nouvelle édition comprend 648 pages dans lesquelles sont traitées 654 espèces. L'ensemble est illustré par 1 128 photographies réalisées en milieu naturel et 90 croquis explicatifs. L'index s'étire sur 41 pages ; il est riche de 710 noms scientifiques, 652 noms français, 575 noms anglosaxons, et 1401 noms vernaculaires polynésiens. Cet opus aura demandé aux auteurs 8 années de travail.

  • La piqûre du poisson-pierre est-elle toujours mortelle ? Quels sont les requins susceptibles d'attaquer l'homme ? Que faire en cas de morsure de serpent marin ? Des questions qui pour la plupart appellent des réponses propres aux pays francophones d'Océanie : la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie... Ce » Guide de la faune marine dangereuse d'Océanie » se veut clair, détaillé et précis, accessible sans connaissances médicales ni scientifiques préalables. Il fonde son apport à ce sujet sur une analyse critique rigoureuse des travaux antérieurs, ainsi que sur de nombreuses données originales récentes. Intercalés dans le corps du texte, des paragraphes spécifiquement destinés aux soignants proposent une approche plus technique. Son iconographie, composée de photographies prises pour la plupart en milieu naturel, allie l'impératif didactique à la recherche esthétique. Destiné avant tout aux usagers des lagons océaniens - plongeurs, nageurs, pêcheurs, surfeurs ou plaisanciers - le vaste éventail d'espèces que présente ce livre peut en élargir l'intérêt aux lecteurs de tout l'Indo-Pacifique, voire de l'ensemble des rivages de la ceinture tropicale.

  • La quasi-certitude de rencontrer du gros et des conditions de plongée idéales, une visibilité toujours exceptionnelle, un accès rapide à la majorité des sites ont rapidement donné à Rangiroa une renommée mondiale dans le monde de la plongée. Tout au long de cet ouvrage, l'accent est plus particulièrement mis sur les espèces animales qui ont fait sa réputation (requins, raies mantas, lutjans, barracudas). Plus qu'une rencontre, les conditions d'observation de ces animaux donnent ici une toute autre dimension à la réalisation d'un travail photographique et cinématographique.

  • 100 derniers jours d'allocations : 100 fois Yves Lefèvre s'adresse à son lecteur. Il lui détaille sa journée, se remémore une anecdote, raconte une histoire, lui donne un conseil ou propose une réflexion. C'est une conversation avec un homme dans la tourmente, un "marathonien" qui grandit au fur et à mesure de son combat.

empty