Arts et spectacles

  • 'Nouveaux Mondes' présente cinq cartes portulans, ou atlas nautiques, choisis pour leur caractère exceptionnel. Ces documents historiques ont été conçus par d'éminents savants originaires de Majorque, de Lisbonne, du Havre et d'Amsterdam. Cartographes de métier, parfois enlumineurs, ils ont su dessiner l'«image du monde» la plus vraisemblable pour leur époque, une chronique visuelle fascinante. Jean-Yves Sarazin, directeur du département des Cartes et Plans de la Bibliothèque nationale de France, examine chacune des cinq cartes / atlas en les situant dans la grande histoire des découvertes et des navigations que menèrent les Européens entre le début du XIVème et la fin du XVIIème siècle, de la reconnaissance des littoraux africains par les Portugais jusqu'aux explorations des îles du Pacifique et de l'Australie par les Hollandais, en passant par les aventures de Colomb, Vespucci et Magellan. Les nombreuses reproductions en couleur permettent d'observer abondance de détails pittoresques : les caravanes de chameaux au coeur de l'Asie, les navires portugais et arabes croisant dans l'océan Indien, bien des animaux sauvages ou imaginaires, d'innombrables plantes exotiques, des scènes de batailles navales et, bien sûr, l'étrangeté des hommes et des femmes indigènes.

  • 'New Worlds' presents a selection of five outstanding nautical atlases known as portolan charts, or 'portalans'.These historic documents are the work of eminent scholars from Majorca, Lisbon, Le Havre, and Amsterdam. Cartographers by trade, and sometimes also skilled illuminators, they mapped what was the most probable imago mundi for their time, each exemplar crafting a fascinating visual chronicle. Jean-Yves Sarazin, head of Charts and Maps at the Bibliothèque Nationale de France, scrutinizes thèse charts or atlases, and situates them in the great history of European discoveries and voyages from the early 14th to the late 17th century, from the Portuguese reconnaissance of the coasts of Africa, through the adventures of Columbus,Vespucci, and Magellan, to the Dutch voyages in the Pacific and Australia.The book's many colour reproductions are alive with picturesque details: camel caravans in the heart ofAsia, Portuguese andArab ships sailing in the Indian Ocean, wild beasts or chimaera, countless exotic plants, naval battles, and not least the frequent strangeness of the indigenous people.

  • Du XIIe au XVIIIe siècle, les Européens avides de commercer avec l'Orient ont découvert toutes les parties du globe. Mais de quels outils cartographiques ces aventuriers des mers disposaient-ils pour partir vers de nouveaux horizons? Ils observaient les astres, maniaient la boussole pour fixer le nord, mais ils ne possédaient aucune carte des continents vers lesquels ils se dirigeaient. Tout a été élaboré au fur et à mesure. Durant cinq siècles, navigateurs et cartographes ont mis en commun leurs savoirs. Les cartes marines, ou portulans, témoignent ainsi de leurs reconnaissances, d'abord approximatives puis de plus en plus précises, des Nouveaux Mondes. Elles révèlent aussi la vision «ethnographique» des Européens sur les sociétés africaine, asiatique, américaine et océanienne et attestent de la conquête, de la domination et de la maîtrise des espaces marins et continentaux.

  • Catalogue officiel de l'exposition « Made in Algéria, Généalogie d'un territoire » au MUCEM du 19 janvier au 18 mai 2016. La première exposition d'envergure consacrée à la colonisation de l'Algérie. Elle réunira un ensemble de documents, d'oeuvres d'art anciennes et contemporaines ainsi que des cartes originales, d'une qualité esthétique rare, pour la première fois montrées au public.De la Numidie antique à la Berbérie de la régence d'Alger, le territoire de l'Afrique du Nord a longtemps été vu du large, avant qu'il ne soit tracé et capté par la conquête et la colonisation françaises. De nombreuses représentations, tableaux, cartes militaires, imageries populaires, servent ou accompagnent alors les opérations de l'armée et l'administration de ce qui deviendra de nouveaux départements français. Près d'une centaine d'oeuvres produites au cours de cette période sont ici présentées pour la première fois et éclairées par le regard croisé de spécialistes internationaux. Cet ouvrage aborde aussi le territoire algérien "au plus près", dans la création artistique contemporaine, depuis l'indépendance.

empty