• "On est heureux Nationale 10" aurait pu être le titre d'une chanson de Charles Trenet si le "chanteur fou" était tombé amoureux du Sud-Ouest plutôt que du Midi... La Nationale 10 c'est "l'autre" route des vacances qui mène, elle aussi, vers le soleil et les plages. Départs à l'aube, voiture surchargée, embouteillages interminables, caravanes traînardes, déjeuner sur le pouce dans un "Routier", elle fut pendant longtemps la route des congés payés vers l'Atlantique et l'Espagne.

    Mais la Nationale 10 c'est aussi une route historique, déjà empruntée par les légions romaines puis par les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Première route de France a être "mise en poste" elle fut parcourue par les rois, les empereurs, mais aussi par les réfugiés de l'exode de 1940. Depuis, Espagnols, Portugais et Marocains l'ont empruntée à leur tour pour retourner dans leurs familles lors des grandes migrations estivales.

    Artère économique essentielle, c'est par elle qu'ont transité le bois de Landes, le vin du Bordelais, les fruits du Val de Loire ou encore les céréales de Beauce.

    La Nationale 10 c'est aussi la route de grandes épreuves sportives comme les courses cyclistes "Bordeaux-Paris" ou "Paris-Tours". Elle fut même utilisée comme parcours de compétitions automobiles comme la terrible course "Paris-Madrid" en 1903. Aujourd'hui en partie déclassé en simple route départementale, elle garde de nombreux vestiges de son passé. Garages et stations-services abandonnés, restaurants toujours en activité, publicités peintes défraîchies, tous témoignent de l'intense activité qu'a connue cette voie majeure, au cours des Trente Glorieuses surtout.

    Cet ouvrage permet de vous replonger dans l'histoire de cette route avec de nombreux documents et témoignages. Il s'agit avant tout de rendre hommage à ceux qui l'ont parcourue et qui en ont forgé la réputation.
    Alors, en route ?

  • La Nationale 10, la route de Paris à Hendaye, l'autre route des vacances, celle du sud de l'Europe et du sud-ouest.
    Laurent Carré la connaît par coeur et la raconte comme personne. Accompagné par Thierry Dubois, illustrateur et grand défenseur des routes mythiques françaises, ils nous emmènent à travers les paysages de la touraine, du poitou, de la charente ou du bordelais. Une histoire de la route, mais aussi des publicités liées aux voyages, de l'accueil de l'automobiliste, de la vie des routiers.
    Après C'était la Nationale 7, ouvrage indispensable à tout amateur de la route vers la méditerranée, un nouvel ouvrage pour conserver la mémoire de nos routes historiques.

  • Cette remarquable synthèse présente la période hellénistique de la Grèce, soit du IVe au Ier siècle av. J.-C. : débutant avec l'expansion considérable du monde grec lors de la conquête de l'Empire perse par Alexandre le Grand  ses frontières s'étendent désormais jusqu'à l'Égypte et aux contreforts de l'Himalaya  , elle s'achève lorsque Rome s'empare de l'Orient méditerranéen.
    L'ouvrage éclaire cette époque capitale, charnière entre l'histoire grecque et l'histoire romaine et pourtant longtemps considérée comme une période de « déclin » après la période classique. En s'appuyant sur l'historiographie récente, mais également sur l'archéologie et sur l'étude des transferts culturels, il met l'accent sur la créativité et la vitalité des habitants du monde hellénistique, qu'ils soient grecs, juifs, égyptiens ou orientaux.
    /> Il restitue en outre les débats de l'époque, qui trouvent encore aujourd'hui un écho fort, comme la question des identités politiques et culturelles ou la réflexion sur la notion de « déclin ».
    Cartes, iconographie et citations aident à faire revivre ces quatre siècles majeurs dans l'histoire du monde.
     

  • La ressource en eau en France est la préoccupation de multiples territoires. L'étudier vise à concilier les aménagements des territoires avec une gestion durable de l'environnement.
    La multiplicité des usages de l'eau, ressource unique, pose des problèmes complexes. Tous les secteurs d'activité en sont consommateurs, alors qu'elle n'est pas également disponible selon les régions, et que sa disponibilité dépend de la maîtrise des écoulements et de la qualité d'eaux toujours plus polluées. La gestion de l'eau est répartie entre différents secteurs.
    La concurrence entre les usages provoque des tensions territoriales qui conduisent à un accroissement des concertations, et probablement à une intégration des gestions de l'eau.
    Les auteurs posent les principes de la gestion intégrée en décrivant ces pratiques.
    L'ouvrage s'adresse à un public d'étudiants en licence et master de Géographie et Aménagement, mais aussi aux étudiants et aux professionnels concernés par les questions d'hydrologie et de gestion des ressources environnementales.

  • La guilde des aventuriers, tome 03 - la nuit des dangers Nouv.

    Zed, le demi-elfe, a été piégé par la redoutable Makiva qui a pris possession de son corps. Devenu spectateur invisible des méfaits de la sorcière, Zed peut seulement communiquer avec Foster Pendleton, prisonnier de la sorcière depuis des années et considéré par tous comme responsable de la tragédie du Jour des Dangers. Alors que Zed tente de prévenir ses amis qu'un danger a pénétré dans leur maison, une excursion des Aventuriers au marché de la ville se transforme en véritable cauchemar. Un croque-cervelle s'est emparé de l'esprit d'un mage de Pierrefranche et son pouvoir assomme la plupart des passants, en laissant même quelques-uns pour morts. Heureusement, Liza s'empare de son épée et parvient à tuer la créature. Mais comment ce Danger s'est-il infiltré dans les remparts de la cité ? Brock soupçonne dame Gray, la maîtresse de la guilde des Ombres, d'avoir ordonné au mage de mener des expériences interdites sur les Dangers. Pour sauver leur ville d'un mal intemporel qui cherche à régler ses comptes, tous les Aventuriers doivent révéler les secrets qu'ils gardent et, ainsi, éviter la nuit des Dangers. Histoire liée.

empty