• L'architecture comme équation.
    Le bâtiment 270 à aubervilliers, l'îlot m07 rue du chevaleret, le lycée hôtelier boulevard raspail à paris : ces trois dernières réalisations de l'atelier d'architecture brenac & gonzalez test le projet comme des équations qu'il a ; elles sont urbaines, programmatiques, architecturales, constructives ou environnementales. cependant, derrière une rigueur mathématique affichée, existent une liberté de penser le projet, de définir son expression architecturale, de travailler sa plastique, et un réel plaisir du faire, visible dans le contrôle quasi obsessionnel des détails et de leurs réalisations.
    L'architecture est ajustée comme un costume, fait sur mesure à des contextes, par définition, variables, ce qui rend chaque réponse unique. ces trois projets traduisent la maturité de leurs architectes et un désir joyeux, presque gourmand d'architecture

empty