• Histoire d'une institution, institution d'une histoire : ce récit critique - qui a pour objet de faire connaître l'histoire du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France), ses réussites, ses échecs, ses difficultés et le parcours des hommes et des femmes qui le font exister depuis sa création en 1943 - se nourrit d'entretiens avec des membres des institutions juives et de la lecture d'une large documentation parfois inédite que l'auteur a pu consulter en France et en Israël.
    De 1945 à nos jours, le CRIF s'est progressivement vu reconnaître le statut de représentant des associations juives auprès du pouvoir, notamment le pouvoir politique, ce qui constitue pour lui une incontestable victoire. Depuis une vingtaine d'années, il se trouve régulièrement au coeur d'une actualité passionnelle et polémique qui mêle conflits internationaux (conflits israélo-arabes), politique étrangère au Moyen-Orient, débats identitaires (représentation des minorités, débat sur le communautarisme et la laïcité), et épisodes marquants de la France contemporaine (attentats antisémites sur le sol français, affaire du carmel d'Auschwitz, assassinat d'Ilan Halimi puis procès de ses meurtriers...).

  • En 1954, Le Monde Diplomatique « Journal des cercles consulaires et diplomatiques, mensuel au service des diplomates, est très favorable à Israël. 50 ans plus tard,le Diplo a bien changé. Journal se revendiquant engagé et militant,caution intellectuelle de la gauche tiers-mondiste, élément central du mouvement français de solidarité avec les Palestiniens.Comment expliquer au travers Israël le passage d'un journal des ambassades vers celui de la gauche radicale ? Qui écrit ces articles ? Quel vocabulaire ? Quel Israël ressort de cette lecture ? Qui sont les israéliens et arabes auteurs d'articles ? Comment a évolué la ligne du Diplo à l'égard d'Israël et du conflit israélo-arabe ? Toutes questions auxquelles ce livre essaie de répondre.

  • A travers le parcours de ses ancêtres, A. Cipel éclaire l'histoire du judaïsme français au fil des épisodes marquants de celle de France, de la Révolution aux Trente Glorieuses en passant par les campagnes napoléoniennes ou les deux guerres mondiales. Il témoigne du destin de ces Français israélites qui ont connu l'émancipation, l'assimilation et enfin l'intégration à la nation et à la société.

empty