• Jean-Charles de Castelbajac : dessins tout-terrain Nouv.

    Ce livre rassemble pour la première fois l'ensemble des dessins de Jean-Charles de Castelbajac, pour une grande partie inédits, des années 1970 à aujourd'hui. Concu à la manière d'un journal, il raconte sa vie à travers sa pratique quotidienne du dessin et nous dévoile ses grandes sources d'inspiration (héraldique, surréalisme, Fernand Léger, enluminures du moyen Age...).
    C'est l'occasion pour nous de découvrir la multiplicité de ses créations picturales, sur de nombreux supports et pour de multiples causes (sidaction, bataclan, Notre-Dame, hommages, journal du confinement ...) jusqu'à la rue qu'il envahit depuis quelques années avec sa craie, L'ouvrage est rythmé de textes de Jean-Charles de Castelbajac et de ses amis du milieu de l'art et de la mode. Un long entretien avec le critique d'art Jérôme Sans introduit l'ouvrage.

  • Dessine ta BD manga shonen Nouv.

    Dessine ta BD manga shonen

    Collectif

    • Mango
    • 17 Septembre 2021

    TU AS ENVIE DE DESSINER TA PROPRE BD ? Tu rêves de créer un manga shonen de A à Z ? Ce livre est fait pour toi !
    Découvre les secrets d'un scénario efficace et quelques règles de base pour dessiner tes personnages et les mettre en scène au fil des cases. Si tu veux mettre ta BD en couleur, toutes les techniques du feutre à alcool te sont expliquées, pour des effets incroyables ! En plus, tu trouveras à la fin du livre toute une série de bulles et autres indispensables spécial shonen à décalquer.

  • Oiseaux est une volière réunissant près de 200 dessins réalisés par Jochen Gerner entre février 2019 et septembre 2020. Chacun de ces oiseaux a été dessiné au feutre à encre de Chine pigmentée sur des cahiers d'écoliers petit format, originaires de Chine et d'Inde, sur lesquels apparaissent des lignes et carreaux de différentes tailles.

    Cette série de dessins constitue une expérimentation graphique visant à explorer les potentialités de la trame, la superposition des traits, et l'association d'un nombre réduit de couleurs dans la création des plumages. En mêlant oiseaux rêvés et réels, cet inventaire interroge les liens entre imaginaire et réalité dans notre vie quotidienne, et nous enseigne que le fantastique se niche le plus souvent dans la réalité du quotidien.

    Dans le cadre de cette recherche graphique, Jochen Gerner s'est inspiré du travail de certains illustrateurs du XVIIIe siècle comme celui de François-Nicolas Martinet, qui avait pour habitude de représenter les oiseaux de profil, leur afférant ainsi un caractère noble et raide, contrastant avec la force et l'aspect lumineux des couleurs

  • « Une de mes plus tenaces ambitions d'éditeur avait été de publier les Fables de La Fontaine dignement illustrées. C'est au peintre russe Marc Chagall que je demandai l'illustration du livre. On ne comprit pas ce choix d'un peintre russe pour interpréter le plus français de nos poètes. Or c'est précisément en raison des sources orientales du fabuliste, que j'avais songé à un artiste à qui ses origines et sa culture rendaient familier ce prestigieux Orient. Mes espérances ne furent pas déçues : Chagall fit une centaine de gouaches éblouissantes ».
    Ainsi se souvient Ambroise Vollard, le célèbre marchand d'art qui, en 1925, confie à Marc Chagall ce projet. L'artiste réalise une centaine de gouaches en couleurs pour préparer le travail de gravure en noir et blanc, s'inspirant de sa culture russe et de la richesse des paysages français. Bien plus qu'un projet éditorial, cette commande est pour Marc Chagall un passeport vers la France, qui l'inscrit et l'enracine dans les pas des artistes et des écrivains français. Pendant la création des gouaches, sa femme Bella lui lit à haute voix les Fables, parlant à son imaginaire et à son inspiration. Le décès d'Ambroise Vollard en 1937 interrompt la publication de l'ouvrage, qui ne paraîtra qu'en 1952, à l'initiative de Tériade.
    Ce coffret célèbre ce dialogue entre deux artistes exceptionnels, La Fontaine, d'une part, aujourd'hui le plus connu des poètes français du xviie siècle, styliste éblouissant et moraliste de la nature humaine ; et Marc Chagall, d'autre part, qui livre sa vision onirique et personnelle des Fables, nourrie par les paysages enneigés de Vitebsk et par un animisme hérité des traditions hassidiques d'Europe de l'Est, ponctuée des couleurs et des atmosphères de la Bretagne, de l'Auvergne et du midi de la France.
    Réalisé en collaboration avec le Comité Marc Chagall, ce coffret rend hommage à cette rencontre artistique originale, à travers une soixantaine de gouaches magnifiques, accompagnées pour la première fois de leurs gravures. Il est complété d'un livret explicatif qui relate la genèse et le sens de ce dialogue entre les deux artistes.

  • Dessin fantasy : le manuel du débutant : beginner's guide to fantasy drawing Nouv.

    Un superbe manuel pour débuter le dessin fantasy, concocté par des pros du genre. Les bases du chara design sont suivies de 10 créations étape par étape de personnages magiques et créatures mythiques.

  • Destiné aux artistes débutants ou un peu plus expérimentés, cet ouvrage, riche de nombreux pas à pas, expose le dessin et ses multiples facettes. Esquisses, crayonnés, étude préparatoire ou oeuvre accomplie, vous apprendrez à maîtriser toutes les techniques de ce moyen d'expression et de création unique ! Point de fuite, perspective, 3D n'auront bientôt plus de secret pour vous et grâce aux nombreux conseils conernant le matériel, vous pourrez vous équiper comme un pro !

  • Dessiner d'après modèle vivant : master class Nouv.

    Saisir l'être humain sur le vif d'une manière crédible et attrayante est l'un des défis les plus excitants qui soient à relever pour l'artiste. Abordez cette discipline de manière méthodique grâce à une technique de dessin éprouvée, étayée d'une multitude d'exemples illustrés.

    Après la structure type d'une séance de dessin d'après modèle et le matériel recommandé, découvrez les principaux traits utilisés et l'analyse des lignes de force qui servent de fondation au dessin de la figure humaine. Chris Legaspi vous guide pour passer d'une forme bidimensionnelle à une forme tridimensionnelle et introduire les grands principes de l'ombrage.

    La méthode de dessin à proprement parler est développée au coeur de l'ouvrage : chaque étape est décrite en profondeur et illustrée de nombreux exemples - l'élaboration du tracé de base, la mise en oeuvre de l'éclairage et du modelage avec la fixation des valeurs, l'affinement des proportions, des détails anatomiques et de l'ombrage, jusqu'aux finitions.

    Vous apprendrez ensuite comment ajuster cette technique selon les différents temps de pose du modèle [une, deux, cinq, dix ou vingt minutes) et les spécificités de certaines poses, dont les notions de perspective qu'elles sous-tendent.

    Enfin, l'auteur a imaginé une série d'exercices, qui invite notamment à l'étude des grands maîtres, pour une mise en pratique immédiate et complète.

    Cet ouvrage, d'une richesse inestimable, s'adresse aussi bien aux artistes (amateurs ou confirmés) qu'aux illustrateurs, et à tous ceux qui souhaitent animer une séance de dessin d'après modèle.

  • Les gens

    Muzo

    Depuis sa prime jeunesse, Muzo observe les gens et s'en amuse. Le couple et la vie de famille sont parmi ses sujets de prédilection, mais aussi la vie de bureau, les nouvelles normes du travail en entreprise, les loisirs et la grande consommation.
    Parce qu'il illustre depuis plusieurs années les livres du psychiatre Christophe André, il sait décortiquer nos névroses, nos phobies, nos angoisses. Il a décidé d'en rire et, surtout, de faire rire. L'humour de Muzo est parfaitement contemporain :
    Simple, direct, sans second degré. Il vise là où ça fait mal, et, finalement, ça fait du bien.

  • Morpho : anatomie artistique ; morpho : anatomie des plis de vêtements Nouv.

    Les plis des vêtements prennent des formes variées mais suivent une logique relativement simple. Parmi les nombreux exemples existants, Michel Lauricella a identifié ceux qui réapparaissent chaque fois que la posture est répétée. Il a ainsi établi une « anatomie » des plis qui vous aidera à préciser votre dessin, à concevoir d'imagination le dessin de différents vêtements, et vous permettra de choisir les plis en fonction des poses afin de dynamiser vos personnages.

  • Une collection de techniques de dessin « traditionnelles » portée par des illustrateurs botaniques ou animaliers professionnels.
    Dessinez 30 oiseaux présents en France : les oiseaux de nos jardins, les oiseaux exotiques, un oiseau de rivière, des oiseaux des bois et les oiseaux des falaises.
    Tous les oiseaux de ces ouvrages sont présents dans nos campagnes, nos jardins, nos villes et nos villages. L'auteur propose un travail sur les plumes, les couleurs et les formes, ainsi qu'un travail sur le décor quand l'oiseau est plus simple à dessiner.

  • Ces albums sont le fruit de trente ans d'enseignement sur les techniques du dessin et de la bande dessinée, pour un public de tout âge et tout niveau.

    L'objectif simplifier au maximum la technique du dessin à base de formes géométriques, de manière à ce que chacun puisse progresser à son niveau.

    Coups de pouce et de "trucs" évidents qui vous permettrons de créer vos personnages et vos histoires simplement tout en vous exprimant sans aucunes limites.

    Tous ces conseils vous éviteront de perdre du temps avec des défauts de base que l'on ne vous corrige pas et qui vous freinent dans votre progression, je le sais, je suis passé par là !

    Par expérience, cette pédagogie ne vous met en aucune manière en échec comme certain livres trop compliqués ou adapté à des professionnels, donc profitez-en, amusez vous et construisez vos histoires avec vos propres héros, à vous de jouer !!!

    Points forts :

    Il s'agit de petits coups de pouce et de "trucs" évidents qui vous permettrons de créer vos personnages et vos histoires simplement tout en vous exprimant sans aucunes limites, c'est la magie de la BD, tout est permis !!!

    Ces albums sont le fruit de trente ans d'enseignement sur les techniques du dessin et de la bande dessinée, pour un public de tout âge (à partir de 7 ans) et tout niveau.

  • Avril : 324 dessins

    François Avril

    • Dbd
    • 20 Août 2021

    À l'occasion de l'exposition François Avril, 324 Dessins à Bruxelles, la galerie Huberty & Breyne publie, en partenariat avec la revue Les Arts Dessinées, l'ouvrage 324 Dessins rassemblant l'intégralité des oeuvres exposées. Scènes d'intérieur, paysages, villes et architectures se succèdent au fil des pages. Une occasion unique de découvrir l'univers sensible de François Avril.

  • Vous avez toujours aimé griffonner partout, et vous rêvez de vous renouveler ? Ou vous avez tout simplement envie de vous mettre au dessin ? Ne cherchez pas plus loin. Cet ouvrage vous propose plus de 100 dessins très faciles à reproduire : personnages, plantes, animaux, objets et situations de tous les jours... Vous apprendrez à les dessiner à partir de modèles, en repassant d'abord sur les traits directement dans le livre, puis en traçant vos dessins à main levée pour créer vos propres illustrations.
    Une méthode simplissime, accessible à tous ;
    Des astuces de coloriage et de composition ;
    Toutes les explications pour réaliser son book ;
    Plein d'idées pour agrémenter son agenda ou réaliser de jolies cartes ;
    />

  • Hommage à Baudelaire, hommage à Matisse, un livre-événement.
    Durant l'été 1944, Matisse se décida à illustrer  Les Fleurs du mal  de Baudelaire, comme il en fit de même pour Mallarmé, Ronsard, Charles d'Orléans et bien d'autres. Il dessina 34 visages au crayon gras, compositions qui viendront orner l'édition de 1947, publiée par La Bibliothèque française.

    Les cent cinquante ans qui nous séparent de la première édition des  Fleurs du mal  n'ont fait qu'en confirmer la valeur inaugurale et l'impact sur les artistes. En 1857, il s'agissait pour le poète de se délester du vieux romantisme, trop idéaliste, de traduire l'esprit du temps, ce qu'il appelle «  la modernité  », et d'explorer la face sombre de sa propre conscience, condamnée aux limites et aux plaisirs d'une époque désenchantée.
    Personne n'osa se lancer dans l'illustration d'un tel livre, au sortir du procès qui le frappa à sa sortie. Mais la vraie raison du silence des artistes tient à la difficulté même de doubler une telle poésie, peu descriptive et impropre au pittoresque, par l'image. Il fallait des tempéraments tels que Rodin ou Rouault pour s'y atteler. Matisse avait connu le second alors qu'ils fréquentaient tous deux l'atelier de Gustave Moreau, à la fin des années 1890. Sans doute le désir d'associer son nom et son trait à l'univers de Baudelaire remonte-t-il assez haut. Il se réveille dans l'entre-deux-guerres et commence à se concrétiser sous l'Occupation, moment où Matisse se retourne sur sa vie, qui a failli lui échapper. D'où la coloration sensuelle et nostalgique de ces visages de femmes, alternativement graves, rieurs ou félins, selon la teneur des textes qu'ils accompagnent plus qu'ils ne les illustrent. Un rapport d'harmonie, et non de plate adéquation, règle dessins et purs effets graphiques.

    Le choix des poèmes qu'il retient, moins d'un tiers de l'édition de 1868, procède de l'érotisme et de la créolité que Matisse et Baudelaire partagent. Ils avaient en commun l'expérience du voyage exotique, l'île Bourbon pour le poète, Tahiti pour le peintre, et furent tous deux sensibles à la beauté noire. Ce livre, longtemps caressé, ouvre une fenêtre très féminine sur l'esthétique et la psyché de l'artiste lettré, parvenu au seuil des papiers découpés et de son ultime explosion orientaliste.
    Cette version luxueuse à petit prix du fac-similé de l'édition de 1947  est accompagnée d'un essai introductif rédigé par Stéphane Guégan éclairant les choix de Matisse et les liens qui unissent le poète et le peintre.   

  • Partant de l'idée que tout le monde peut dessiner, cet ouvrage propose à chacune de ses doubles-pages de découvrir un grand principe de l'illustration. Un texte d'explication simple et didactique est accompagné d'un dessin mettant en forme ce principe.

    Les silhouettes, les ombres, la perspective, les proportions... sont ainsi évoquées au fil des pages. Des focus techniques sur les outils de dessin ou des techniques particulières rythment en outre le livre.

    À la fois manuel didactique et livre d'inspiration, ce titre séduira tous les amateurs de dessin.

    Selwyn Leamy est un artiste installé à Londres. En tant que confondateur de la compagnie de voyages créatifs Frui, il a eu la chance d'enseigner le dessin et la peinture à un public varié, dans des cadres merveilleux tout autour du monde. Ses peintures de paysage sont exposées au Royaume-Uni et en Italie.

  • Au fil de ses 144 pages, ce sont bien 30 modèles à dessiner en pas-à-pas qui vous sont proposés. Découvrez ici le crocodile nain d'Afrique, le propithèque couronné ou encore le Takin du Sichuan. Dessinez des bébés animaux de tailles différentes, de l'immense panda géant au Dik Dik de Kirk, petit antilope nain, en passant par le Tamanoir qui reste accroché au dos de sa maman pendant cinq mois. Pour chacun des modèles, l'autrice nous présente les spécificités de l'espèce à dessiner et dans quel zoo les derniers exemplaires sont venus au monde. Retrouvez tous ses conseils pour choisir votre matériel et organiser votre espace de travail, autant de notions qui vous seront utiles si vous débutez. Suivez les pas-à-pas, majoritairement au nombre de 14 et pour chaque bébé, retrouvez enfin des encarts conseils, véritables atouts techniques distillés tout au long du livre, dont la lecture vous sera précieuse pour maîtriser l'art du dessin animalier. En quelques mots, c'est une véritable méthode didactique qui vous est proposée, aux côtés d'une experte.

  • Cet ouvrage, Plantu, 50 ans de dessin, offre une rétrospective unique dans l'atelier de l'artiste. On y reconnaîtra sa manière bien à lui d'attraper ses « bons clients » - Mitterrand en danseur de hip-hop, Sarkozy et sa coupe au rasoir, Hollande en concombre -, tout le bestiaire politique qui a marqué la vie publique depuis un demi-siècle. Le caricaturiste du Monde nous ouvre aussi en grand les portes de ses enfers : ses dessins inédits, ses dessins interdits, censurés ou publiés au milieu des polémiques et des tensions, sur le confl it israélo-palestinien, les guerres des Balkans ou les représentations de Mahomet.

    Dans ces pages intenses, Jean Plantu se raconte sans détour à Éric Fottorino pour dire ce qui fait penser son crayon. Ce qui l'énerve, ce qui l'indigne. Qu'il aborde ses débuts, ses combats contre l'intolérance et les excès de tous bords, son travail sur le Proche-Orient ou ses engagements au sein de sa fondation Cartooning for Peace, Plantu est toujours le même : entier, sincère, provocateur mais pas trop, à la limite de ce qu'il s'autorise pour pratiquer cet exercice à haut risque qu'il appelle le « dérapage contrôlé ». Un mélange de liberté et de responsabilité.

    À travers quelques thèmes de prédilection qui sont autant de questions graves - comment dessiner après Charlie, comment Internet fait-il de la planche du dessinateur un terrain miné, comment expliquer au public français ou étranger jusqu'où il peut aller sans humilier -, Plantu offre un témoignage rare et exceptionnel sur son art chaque matin recommencé. À l'occasion de l'exposition « Plantu, 50 ans de dessin de presse » organisée par la BnF en mars 2018, ce marathonien du trait livre au passage un enseignement sur sa manière de dessiner, sur les chemins parfois inattendus qu'empruntent sa mine et sa pensée pour susciter le rire, le sourire, l'indignation, le malaise, et toujours la réflexion.

  • Que vous soyez débutant avec l'encre ou déjà familier du médium, cet ouvrage vous propose un véritable coup de fouet artistique ! En mêlant les conseils techniques à l'inspiration, il vous accompagne sur votre chemin créatif.
    Du choix des pinceaux à l'utilisation de techniques mixtes, en passant par la réalisation de lavis ou marbrages, ce livre vous propose d'expérimenter et d'ouvrir votre horizon.
    Peintures, collages, illustrations, lettrages : tous les projets sont possibles et prennent une nouvelle dimension avec l'encre !

  • Sur une série de trente illustrations de Sergio Toppi, Jean-Louis Roux a écrit un conte irlandais.

  • Technique artistique parmi les plus accessibles, le dessin se prête à divers sujets, pratiques et médiums. Des crayonnés les plus classiques à des réalisations en volume ambitieuses, le dessin se fait figuratif ou abstrait, de paysages ou de portraits, monochrome ou coloré. Au feutre, à l'encre, à la peinture ou même avec des fils, les motifs les plus variés peuvent être dessinés. Ce petit livre regorge de grandes idées d'artistes contemporains et vous invite à penser autrement.
    Avec une source d'inspiration différente à chaque page, vous découvrirez de nouvelles manières de travailler le dessin, qui vous permettront de produire des créations à la fois originales et passionnantes.

  • Dessin au feutre fin

    Carver Liam

    • Pyramyd
    • 19 Mars 2020

    Médium précis et élégant, le feutre permet de croquer des paysages, des personnages ou des animaux. Le travail sur les lignes, les hachures et les pointillés ouvre des perspectives créatives fascinantes.
    Ce magnifique recueil d'illustrations originales, ludiques et inventives rappelle le plaisir que procure le dessin au feutre, et donnera au lecteur la confiance nécessaire pour expérimenter de nouvelles techniques et des styles inédits.

  • En 2017, le mouvement #MeToo invitait à la libération de la parole des victimes de harcèlement sexuel. Des millions de femmes de tous pays avaient alors parlé d'une seule voix pour témoigner des abus qu'elles avaient pu subir. Aujourd'hui, quel bilan pouvons-nous tirer de cet épisode ? Si notre société semble s'engager dans une réflexion nécessaire sur la condition féminine, avec pour horizon l'égalité entre les femmes et les hommes, le respect des droits de chacune est encore loin d'être garanti en France comme aux quatre coins du globe. Sélectionnés par Cartooning for Peace, 120 dessins de presse internationaux dressent un état des lieux de la situation des femmes à travers le monde. Tout en participant à la dénonciation des injonctions et des violences faites aux femmes, ils soutiennent les combats féministes et leurs enjeux déterminants.

  • Ce livre s'adresse aux personnes qui s'intéressent au métier d'illustrateur jeunesse, veulent se lancer professionnellement ou simplement illustrer des textes pour leur plaisir.
    La première partie présente l'histoire de l'illustration jeunesse ainsi que ses différents domaines d'application.
    Ensuite, le livre se propose d'être un véritable outil pédagogique, en procédant étape par étape, afin d'apprendre à son lecteur à illustrer des textes pour enfants avec méthodologie et à gérer son activité d'illustrateur jeunesse.
    Richement illustré par des travaux d'illustrateurs classiques ou contemporains, Illustrateur jeunesse : un vrai métier ! regorge d'exemples précis et de références, ainsi que de conseils concrets.

  • Laissez-vous guider et apprenez à dessiner les bords de mer facilement ! Une méthode qui a fait ses preuves. Des pas à pas détaillés... ...des traits de construction... ...au dessin final.

empty