Meilleures Ventes

  • 1. Les cahiers de la bd hors-serie n.6 ; la marque jaune, le chef-d'oeuvre de blake et mortimer

    Sixième album des aventures de Blake et Mortimer paru dans le journal Tintinà partir de 1953, La Marque jaune est incontestablement un sommet du genre. Au moment où sort un nouvel opus de la dernière série, qui reprend le personnage de Septimus et sa fameuse lette M, paraît en librairirie (Le Signe du Moloch, éd. Blake et Mortimer), Les Cahiers de la BD reviennent sur les origines de cet album hypnotique afin d'en décrypter tous les rouages.
    Avec, notamment, une contribution exclusive du scénariste François Rivière et une uchronie inédite de Nicolas Tellop et Christophe Blain.

  • 2. Le Comte de Monte-Cristo

    D'If. Quatorze ans plus tard, il parvient à s'en évader avec la complicité de l'abbé Faria qui lui lègue une immense fortune. Devenu le comte de Monte-Cristo, Edmond n'a plus qu'une obsession : tisser les fils d'une implacable vengeance. Un chef-d'?uvre d'Alexandre Dumas en version abrégée.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 3. Les passions et la sagesse

    Le lecteur retrouvera dans ce volume les grands thèmes d'Alain sur la prééminence de la morale, sur la nature de la perception, du jugement, de la raison, sur les doctrines de grands philosophes. Mais aussi, et plus près d'une réalité qu'il a fortement vécue, ses souvenirs de guerre, et le pamphlet : Mars ou La guerre jugée, qui ne perdra jamais de sa vigueur. Tout cela soutenu, dans l'ensemble, par le souvenir de Jules Lagneau, son maître, avec lequel il ne fut pas toujours d'accord, mais qu'il élève au-dessus des plus grands.

  • 4. Leçons d'un siècle de vie

    « Qu'il soit entendu que je ne donne de leçons à personne. J'essaie de tirer les leçons d'une expérience séculaire et séculière de vie, et je souhaite qu'elles soient utiles à chacun, non seulement pour s'interroger sur sa propre vie, mais aussi pour trouver sa propre Voie. » E.M.

    À 100 ans, Edgar Morin demeure préoccupé par les tourments de notre temps. Ce penseur humaniste a été témoin et acteur des errances et espoirs, crises et dérèglements de son siècle. Il nous transmet dans ce livre les enseignements tirés de son expérience centenaire de la complexité humaine.
    Leçons d'un siècle de vie est une invitation à la lucidité et à la vigilance.

  • 5. De la démocratie en pandémie ; santé, recherche, éducation

    La conviction qui nous anime en prenant aujourd'hui la parole, c'est que plutôt que de se taire par peur d'ajouter des polémiques à la confusion, le devoir des milieux universitaires et académiques est de rendre à nouveau possible la discussion scientifique et de la publier dans l'espace public, seule voie pour retisser un lien de confiance entre le savoir et les citoyens, lui-même indispensable à la survie de nos démocraties. La stratégie de l'omerta n'est pas la bonne. Notre conviction est au contraire que le sort de la démocratie dépendra très largement des forces de résistance du monde savant et de sa capacité à se faire entendre dans les débats politiques cruciaux qui vont devoir se mener, dans les mois et les années qui viennent, autour de la santé et de l'avenir du vivant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 6. Romans et poèmes

    Après le théâtre de Jean Genet, la Pléiade propose ses romans et ses poèmes. L'écriture de ces textes se concentre sur une période remarquablement brève: six années, de 1942 à 1948. Découvrant Notre-Dame-des-Fleurs en février 1943, Cocteau s'exclame: « c'est le grand événement de l'époque. Il me révolte, me répugne et m'émerveille. » Deux ans plus tard, à la lecture de Pompes funèbres, il y revient : « C'est le génie même. Et d'une liberté si terrible que l'auteur se met hors d'atteinte, assis sur quelque trône du diable dans un ciel vide où les lois humaines ne fonctionnent plus (deviennent comiques). » L'apparition de Genet dans le monde littéraire fait figure de déflagration. Dans son oeuvre se donne à voir « l'envers du monde » : un univers, serti dans une langue où se côtoient le langage le plus ordurier et un pur style classique, dans lequel des hommes chargés de crimes aspirent à une certaine sainteté.
    La plupart des oeuvres inscrites au sommaire du volume étaient connues par la version qu'en proposent les oeuvres complètes de Genet, qui commencent à paraître chez Gallimard en 1951. Mais le texte de ces volumes avait été révisé, soit par Genet, soit avec son assentiment, de manière à atténuer certains éléments sexuels et politiques. La présente édition revient systématiquement au texte des premières publications clandestines. Ces versions n'étaient jusqu'à présent accessibles au grand public que pour Pompes funèbres et pour Querelle de Brest. Ce volume est donc l'occasion d'une redécouverte, spectaculaire et radicale, des oeuvres romanesques de Genet.

  • 7. L'herbier de Marcel Proust

    Fleurs d'aubépines, innocentes et troublantes, seringa et catleya, érotiques et pervers et bien d'autres inflorescences vénéneuses.. les centaines de fleurs parsemées dans l'oeuvre de Proust sont chargées de sens et de messages que Dane McDowell révèle dans cet ouvrage. Laissez-vous entraîner à travers A La Recherche du temps perdu, sur un chemin imaginaire, fascinant jardin mental émaillé de métaphores surprenantes.

  • 8. 52 aventures originales en famille ; des idées simples et créatives pour des souvenirs inoubliables

    Lorsque vous rêviez à votre future famille, vous imaginiez des sorties, des aventures, des rires autour de la table de la cuisine. Puis vous avez eu des enfants. Et la plupart du temps vous êtes trop occupés à garder la tête hors de l'eau pour penser à créer un environnement spécial où tout le monde se sente aimé, s'amuse et puisse s'exprimer. C'est pour cette raison que ce livre a été écrit : pour vous permettre de créer cet environnement, tout en vous évitant du stress et un temps fou à tout organiser. Que ce soit une bataille de polochons, une chasse aux trésors, une sortie sportive, offrez à votre famille le privilège d'avoir de bons souvenirs, tout en parlant le langage d'amour de vos proches.

  • 9. Paco et le jazz

    Une histoire à lire et 16 musiques à écouter!

    La Nouvelle-Orléans est la ville du jazz. Paco a emporté son saxophone et espère bien se faire quelques amis!

    Au fil de l'histoire, on découvre les instruments du jazz : le saxophone, la trompette, la clarinette, le trombone, la contrebasse, la guitare manouche, le violon, la batterie, le piano, la voix et, enfin, le groupe de Jazz.

  • 10. Les bouches inutiles

    Nouvelle édition en 1972

  • 11. Quête du Graal T.3 ; les portes de l'au-delà

    Le royaume d'Avalon vit des heures sombres. En effet, les Portes du sinistre Royaume des Morts se sont ouvertes, livrant passage à d'épouvantables monstres et autres fléaux encore plus effroyables. Comme à l'accoutumée, les chevaliers de la Table Ronde ont d'autres exploits à accomplir. Et c'est vous qui avez été choisi par le roi Arthur pour mener à bien cette périlleuse mission : refermer les terribles Portes de l'Au-delà.

  • 12. Défis fantastiques T.7 ; la sorcière des neiges

    Les Pics de Glace abritent dans leurs profondeurs les terrifiantes Cavernes de Crystal, royaume de la cruelle Sorcière des Neiges qui a juré de plonger la planète dans une nouvelle ère glaciaire. Les hommes qui gardaient l'avant-poste des Pics de Glace ont été massacrés par une effroyable créature. En échange de cinquante pièces d'or, Big Jim le marchand vous confie la mission de débarrasser du monstre les régions alentour. C'est en vous lançant sur les traces de la terrible créature que vous serez amené à affronter la Sorcière maléfique. Le sort du monde est entre vos mains.

  • 13. Défis fantastiques T.26 ; le fléau de Titan

    Le royaume d'Allansia est à nouveau en difficulté, ce qui est en quelque sorte une bonne nouvelle (pas de problème, pas d'aventure !). Maintenant, c'est à vous de rejoindre le Temple de Throff. Vous pensez que ce sera facile? N'en soyez pas si sûr. VOUS allez devoir découvrir où se cache la Grande Prêtresse Alesstis, et franchir les Portes de la Mort pour vaincre Ulrakaah, la Reine des Démons. Et si vous surmontez cette épreuve, ce sera le moment de faire une petite promenade dans le Royaume des Morts. Vivre ou mourir, courir ou se battre, vous n'oublierez jamais cette quête.

  • 14. Loup solitaire T.3 ; les grottes de Kalte

    Vonotar le Traître n'est pas mort ! Il règne sur les déserts glacés de Kalte. Le roi du Sommerlund a promis à ses sujets de le capturer, et de le traduire en justice afin qu'il soit châtié pour les crimes qu'il a commis. C'est une promesse que VOUS seul, Loup Solitaire, dernier des Seigneurs Kaï, pouvez tenir. Et jamais vous n'aurez entrepris une mission aussi périlleuse...

  • 15. Loup solitaire T.30 ; au bord de l'abîme

    Loup solitaire, l'illustre Maître Suprême du Nouvel Ordre Kaï, a fait son choix: c'est à VOUS qu'il appartient d'explorer les vastes donjons d'Emolyria et les profondeurs du Gouffre Maudit pour secourir votre ami Main d'Acier...
    Serez-vous à la hauteur de la confiance qui vous est accordée ? Parviendrez-vous à stoppper les disciples de vashna et à sauver le Magnamund ?

    Bonus: Les Archives de Magnamund vous révèlerons tout ce qu'un Grand Maître Kaï digne de ce nom se doit de connaître !

  • 16. Défis fantastiques T.10 ; l'épreuve des champions

    Le Labyrinthe de la Mort ! L'évocation seule de ce lieu maléfique, témoin de l'une de vos premières aventures, vous donne des frissons dans le dos. Et pourtant, la mauvaise fortune va vous entraîner une fois de plus vers Fang, où vous allez découvrir que le Baron Sukumvit a imaginé un nouveau labyrinthe, plus redoutable encore que le premier. Pire, avant d'y pénétrer vous devrez triompher des jeux cruels conçus par Lord Carnuss, le frère dément du Baron. Sortirez-vous vainqueur de l'Épreuve des Champions ?
    Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre. Bonne chance...

  • 17. Loup solitaire ; loup solitaire t.1 : les maîtres des ténèbres

    Les Maîtres des Ténèbres ont attaqué le Monastère Kaï, dans lequel de jeunes prodiges tels que vous sont initiés à l'art de la guerre. Vous êtes le seul survivant de la bataille, et une mission vitale vous incombe désormais: avertir le Roi du Summerlund que les Maîtres des Ténèbres ont décimé l'élite guerrière du pays. Les ennemis qui ont juré votre perte feront tout pour vous empêcher de rejoindre la capitale et de découvrir l'unique moyen de repousser l'envahisseur.

  • 18. Le chant d'Achille

    Le chant d'Achille

    Madeline Miller

    Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu'Achille est solaire, puissant, promis par sa déesse de mère à la gloire des immortels. En grandissant côte à côte, l'amitié surgit entre ces deux êtres si dissemblables. Indéfectible.
    Quand, à l'appel du roi Agamemnon, les deux jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l'un et la colère de l'autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre... Au risque de faire mentir l'Olympe et ses oracles.

  • 19. La croyance

    La croyance

    Collectif

    Nommée "revue" du fait de sa périodicité strictement semestrielle, la Nouvelle Revue de Psychanalyse, fondée en 1970, se présente en fait comme une série de volumes collectifs dont chacun est consacré à un thème de recherche.
    Les termes de thème et de recherche ne sont pas ici concession à l'air du temps. Le thème retenu n'est pas, en effet, un simple titre qui viendrait après coup tenter d'assurer une unité entre des contributions disparates : il suscite, oriente et organise chaque volume. Quant à l'esprit de recherche, il se manifeste d'abord par la mise en oeuvre d'une méthode qui respecte ce que le champ d'investigation concerné offre de spécifique : le travail théorique est compris non comme l'énoncé d'un savoir mais comme une reprise par la pensée du travail psychique que les processus inconscients exigent de l'analyste et de ses patients.
    Le projet de la publication est donc aussi éloigné que possible aussi bien de l'exégèse des textes freudiens que de l'application de la "science" psychanalytique. Le laboratoire est ici la clinique psychanalytique, le vif de l'expérience. Et la pluridisciplinarité n'est pas utilisée comme un étayage mutuel mais comme un moyen, quand c'est nécessaire, d'ouvrir la problématique psychanalytique à un questionnement plus radical.
    C'est en ce sens que nous incluons dans la Nouvelle Revue de Psychanalyse les travaux étrangers les mieux a même d'interroger et de renouveler la théorie psychanalytique classique. C'est en ce sens aussi que nous nous sommes fait une règle de ne jamais choisir comme thème de réflexion un concept déjà répertorié. Dans la liberté de sa démarche, la Nouvelle Revue de Psychanalyse souhaite témoigner d'une "activité de pensée" en mouvement.

  • 20. Le dehors et le dedans

    Le dehors et le dedans

    Collectif

    Jean Starobinski, «Je hais comme les portes d'Hadès...»Michel de M'Uzan, S.j.e.m. Sami-Ali, L'espace de l'inquiétante étrangetéMasud Khan, L'espace du secretAnnie Anzieu, EmboîtementsOlivier Flournoy, Entre trois et deuxNicole Berry, Entrer en analysePaul Schilder, Psychanalyse de l'espacePierre Geissmann, L'espace de la dépressionHarold Searles, Les sources de l'angoisse dans la schizophrénie paranoïdeAlix Strachey, Remarques sur l'emploi du mot «interne»Monique Douriez-Pinol, Les fondements de la sémiotique spatiale chez l'enfantDidier Anzieu, Le moi-peauJean-François Lyotard, Économie théâtriqueJean-Michel Labadie, L'espace meurtriGillo Dorfles, «Innen» et «Aussen» en architecture et en psychanalyseFrançoise Choay, La ville et le domaine bâti comme corpsBernard Lassus, De plus à moins

  • 21. Liens

    Liens

    Collectif

    François Gantheret, L'impensable maternel et les fondements maternels du penserMartine Bacherich, Vivre sans airJacques André, Le lien et le rienDidier Anzieu, Un soi disjoint, une voix liante : l'écriture narrative de Samuel BeckettFrançois Robert, Un mot, un seulLydia Flem, L'amour de l'amitiéLaurence Kahn, Lier le songe ou le délierJean Cournut, D'un reste qui fait lienAnne Bouchart-Godard, «Moure-moi»Jean-Claude Lavie, «Pourquoi?»Patrick Lacoste, Les possessifsMichel de M'Uzan, La personne de moi-mêmeRoger Dorey, Le lien d'engendrementChristian David, Ruptures du lien transférentielMichel Schneider, Legato, ma non troppoSigmund Freud, Une lettre circulaireVaria, I : Marie Moscovici, Il est arrivé quelque choseJ.-B. Pontalis, Melanie Klein : qui a plus contribué...Sylvie Gribinski, Le 29 juin 1983 Manes Sperber dit...Patrick Lacoste, Long flottement au cours de cette séance...Christian David - Michèle David, La plupart des analysants ont...Christian David - Michèle David, La plupart des analysants ont...Henri Normand, Peut-on à juste titre estimer...Michel Gribinski, Il y a des façons d'écrire...François Gantheret, Tous les pêcheurs de truite le savent...

  • 22. Le mal

    Le mal

    Collectif

    Michel de M'Uzan, L'extermination des ratsJean-Michel Labadie, La pensée mise ´r mal par le crimeJenny Renaud, La mauvaise graineFrançois Gantheret, Habemus papam!Sigmund Freud, Quelques fragments Tcaviardést de lettres ´r FliessJean Ménéchal, Une femme est br"uléeJean Clair, La vision de MéduseMuriel Djéribi-Valentin, il d'amour, il d'envieAndré Godin, TDélivre-nous du maltAlain Boureau, La chute comme gravitation restreinteGenevicve Pichon, La lcpre et le péchéMaurice Bellet, Le Dieu-monstreEdmundo Gómez Mango, La mauvaise langueMonique David-Ménard, L'attente de l'autreJean Pouillon, Consoler JobBertrand d' Astorg, Variation sur l'interdit majeurMax Milner, Le ciel en creux...André Green, Pourquoi le mal?Claude Lanzmann, Hier ist kein WarumVaria, XI : Michel Neyraut, Portrait d'Éléonore, et d'autres portraitsPatrice Loraux, Adieu ´r la philosophieAmy Cohen, Nom et adresseTommaso Landolfi, Le papa de KafkaGeorges-Arthur Goldschmidt, Quand Freud entend l'allemandDonald Meltzer, Deux beautésMichcle Hechter, La Grande MademoiselleEvelio Cabrejo Parra, La mort comme lienJennifer Gladston Butler, Le breakdown d'une carricre de fumeurD.W. Winnicott, Cher Dr Sargant

  • 23. L'intime et l'étranger

    L'intime et l'étranger

    Collectif

    Roger Grenier, VienneGérard Régnier, Les miroirs de TriesteEdmundo Gómez Mango, L'intime penséePhilippe Lejeune, Le journal de CécileMarcel Cohen, Désastres intimesMichel Gribinski, ClaudicationMarc Le Bot, L'autre mainFrançois Gantheret, Regarder, depuis l'horizonJean Clair, Le Sphinx de Delft et la déesse aux perlesFriedrich Huch, L'animal du reveFrançois Villa, Les étrangers du jour dans l'intimité de la nuitMichel de M'Uzan, Pendant la séanceChristian David, La quete de la délimitationPierre Fédida, La verticale de l'étrangerAmy Cohen - Francisco Varela, Le corps évocateur : une relecture de l'immunitéJacques André, L'inceste et la terreurNathalie Zaltzman, Tomber hors du mondeJean-Yves Tamet, TIl errait, et il ne comprenait pastGeorges-Arthur Goldschmidt, Traquer l'intimeJacqueline Chénieux-Gendron, Bavardage et merveilleAline Petitier, Le voyage du pauvreMichcle Hechter, Happy birthday to meJ.-B. Pontalis, Le compartiment de chemin de ferIn memoriam Masud Khan, 1924-1989 : Christopher Bollas, Portrait d'une personnalité psychanalytique peu ordinaireJ.-B. Pontalis, Masud, friendDidier Anzieu, Ce que je dois ´r Masud KhanJean-Yves Tamet, Le vif de la rencontreAdam Phillips, Retourner le reveVictor Smirnoff, By mail

empty