À propos

Précieusement conservé à la bibliothèque de l'Arsenal au titre de trésor national, le Grand Armorial équestre de la Toison d'or est l'un des manuscrits enluminés les plus spectaculaires de la fin du Moyen Âge. Peint à la gouache sur papier à Lille en 1435-1438, il représente les chevaliers de l'ordre de la Toison d'or, fondé par le duc de Bourgogne Philippe le Bon en 1430, et des personnages importants du temps. Rois, ducs, comtes et princes de l'Église y sont figurés en grande tenue héraldique, dans un costume à la fois militaire et civil en tout point extraordinaire. L'ensemble des 79 portraits équestres est accompagné de 950 armoiries collectées dans toute l'Europe par différents hérauts d'armes venus participer en 1435 à la grande paix d'Arras.

Reproduit ici à l'identique, ce manuscrit exceptionnel est enrichi d'une présentation de l'historien Michel Pastoureau, spécialiste des armoiries, des couleurs et du bestiaire médiéval, et d'un entretien croisé entre le médiéviste et l'artiste Jean-Charles de Castelbajac, créateur iconoclaste passionné d'histoire et d'art contemporain, ainsi que de nombreux dessins inédits de sa main.


Rayons : Arts et spectacles > Beaux livres divers > Cultures / Folklore / Coutumes


  • Auteur(s)

    Michel Pastoureau, Jean-charles de Castelbajac

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    02/11/2017

  • Collection

    Beaux Livres

  • EAN

    9782021373257

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    260 Pages

  • Longueur

    31.9 cm

  • Largeur

    24.3 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    1 720 g

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Relié  

Michel Pastoureau

Michel Pastoureau est historien. Directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études et à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, il a notamment publié au seuil, dans " la librairie du XXIe siècle ", l'Etoffe du diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés (1991) et Une histoire symbolique du Moyen Age occidental (2004).

Directeur d'études à l'École pratique des hautes études et à l'École des hautes études en sciences sociales, il a de nombreux ouvrages au Seuil, pour la plupart repris en « Points Histoire » : L'Étoffe du diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés, Bleu. Histoire d'une couleur, Noir. Histoire d'une couleur, et, avec Dominique Simonnet, Le Petit Livre des couleurs (« Points Histoire », 2007). Son autobiographie, Les Couleurs de nos souvenirs (« La Librairie du XXIe siècle », 2010) a reçu le Prix Médicis Essai.

Jean-Charles de Castelbajac

Jean-Charles de Castlebajac
est un styliste, stylicien, costumier,
collectionneur d'art et artiste, Tout au long de
sa carrière, il n'a de cesse de faire références
aux icones de l'enfances et s'entoure d'artistes
contemporains qui participent à ses créations
de mode. Il est aujourdh'ui Directeur artistique
de la maison italienne Benetton.

empty