Un oubli moins profond

Un oubli moins profond

Résumé

« Voici des souvenirs. Tels qu'ils sont revenus à moi du fond de ma mémoire, je les ai notés et je les présente » : mémorialiste très libre, Henri Bosco a pourtant divisé en sept parties ce recueil d'anciens souvenirs. « Ces premières images » fait revivre des impressions très lointaines d'une petite enfance en Avignon. « Les nocturnes » évoque les figures assez étranges des rodeurs qui battaient alors la campagne où vivait l'enfant. « Même des amours » raconte quelques pittoresques passions d'adolescentes. « Familles » nous rapporte ce que furent les vies aventureuses des parents et des grands-parents de l'auteur. Dans « Un romancier de sept ans », on voit comment Henri Bosco eut alors le désir d'écrire les histoires qu'il s'inventait pour se distraire de sa solitude. « Les annonces de la solitude » nous le montre vivant seul dans son mas provençal, en l'absence de ses parents. « Et pour finir » donne la clé des sentiments religieux de l'auteur à l'automne de ses jours. Ces souvenirs sont nimbés d'une légère brume d'insolite et de merveilleux. Et si certains personnages apparaissent sous un jour tout à fait réaliste, c'est pour mieux laisser entrevoir les mystères et les secrets dont ils sont dépositaires

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782070134342

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    425 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    422 g

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

empty